Microsoft parle de l'unification de ses plateformes

Jeudi dernier, Microsoft a organisé une conférence destinée aux journalistes. Ses enseignements ont été dévoilés hier : elle se concentrait sur l'unification entre Xbox One et Windows 10.

Lors d'une conférence tenue jeudi dernier, Phil Spencer a fait le point sur la politique d'unification entre la Xbox One et les PC équipés de Windows 10, stratégie déjà mise en place depuis quelques mois. Deux aspects principaux sont à retenir de cette présentation.

Vers la fin des exclusivités Xbox One ?

Le cas de Quantum Break, qui sortira simultanément sur Xbox One et sur le Windows Store ne sera pas le dernier en ce cas. Tout au contraire : Microsoft désire investir davantage dans les jeux développés sur plusieurs supports. Pour ce faire, un nouveau terme technique a été inventé : "Universal Windows Plateform". Il s'agit d'un environnement de développement commun à tous les supports utilisant Windows, qu'il s'agisse de consoles, d'ordinateurs, de tablettes ou encore de smartphones. L'objectif est de faciliter le développement simultané de jeux et d'applications vers tous ces publics.

À terme, il n'est pas impossible que tous les jeux développés par Microsoft soient également disponibles sur PC. À court terme, cela diminue l'intérêt pour un possesseur de PC de s'acheter une Xbox One. Cependant, cela augmente également le nombre d'acheteurs potentiels de ces jeux, augmentant leur rentabilité et facilitant donc le développement de suites et de nouvelles licences. À moyen terme, cela devrait donc permettre à Microsoft d'augmenter le nombre de jeux "exclusifs Windows 10" ; si la console diminue son intérêt pour les possesseurs de PC, elle l'augmente donc pour ceux qui n'en disposent pas et désirent avoir un unique support de jeu.

Un modèle itératif de consoles ?

Deuxièmement, Phil Spencer a insisté dans sa présentation sur la nécessité de ne pas abandonner tous les joueurs lors de la sortie d'un nouveau hardware. En soi, c'est là l'avantage du modèle du PC ; Quantum Break restera disponible dans cinq ans pour les joueurs, même s'ils décident de changer de PC d'ici là. Néanmoins, ces quelques mots ont suffit à relancer les rumeurs concernant un nouveau modèle de Xbox One, qui serait compatible avec les jeux actuels, mais offrirait des fonctionnalités supplémentaires, sur le modèle de ce que propose Apple avec ses Iphones.

Quoiqu'il en soit, l'annonce d'un nouveau modèle de Xbox One à l'E3 ne serait pas surprenant, étant donné que celle-ci fêtera ses trois ans en novembre prochain. Toutefois, il est impossible de se prononcer pour le moment concernant la forme que prendra ce nouveau modèle - s'il est bel et bien révélé, ce qui n'est pas certain du tout.

Source : http://www.gamekult.com/actu/microsoft-poursuit-lunification-de-ses-plates-formes-A160127.html

  • En chargement...

Que pensez-vous de Microsoft Game Studios ?

21 aiment, 36 pas.
Note moyenne : (59 évaluations)
5,0 / 10 - Moyen