Résumé de la soirée Final Fantasy XV Uncovered

Cette nuit se déroulait le très attendu Final Fantasy XV Uncovered, événement se voulant grandiose et préparé par Square Enix afin de présenter de nouvelles annonces sur leur prochain jeu : Final Fantasy XV.

Voici un petit résumé de la soirée.

Débuté à 4h du matin chez nous en ce jeudi 31 mars, cet événement devait absolument rassurer les joueurs quant à l'avenir de Final Fantasy XV et ses qualités. Pour ce faire, Square Enix n'a pas lésiné sur les moyens. Retransmis sur Twitch et YouTube en simultané, Final Fantasy XV Uncovered fut organisé dans la mythique salle Shrine Auditorium à Hollywood et a accueilli environ six mille personnes dont des journalistes, des responsables de blogs et sites populaires, des cosplayers, mais surtout des fans, beaucoup de fans ayant eu la chance d'obtenir une des places gratuites.

Il est 4h03, heure de Paris, le rideau se lève et la lumière se rallume sur un visage bien connu des fans de Final Fantasy : Hironobu Sakaguchi, papa de la saga, qui est venu spécialement pour faire le discours d'ouverture. La salle applaudit, les fans sont debout. Même s'il a quitté l'anciennement Squaresoft en 2001, il n'en reste pas moins une personnalité incontournable et très appréciée des fans du monde entier et c'est très certainement pour cette raison qu'il fut appelé. Le voilà donc qui nous parle de son attachement pour la série, "comme un père pour son enfant", de son soulagement de savoir que Hajime Tabata, l'actuel directeur du jeu, souhaite revenir aux sources tout en prenant des risques comme tous les Final Fantasy l'ont tenté auparavant. On sent bien qu'il n'est pas à l'aise, qu'il lit son prompteur mais peu importe, sa présence est suffisamment incroyable pour marquer le public.

Discours terminé, il laisse sa place à un duo de comiques américains : Greg Miller et Tim Gettys, qui nous accompagnera toute la soirée. À eux, cette fois-ci, de nous présenter une autre personnalité mythique de la saga. Absent de la salle, c'est par le biais d'une vidéo que Nobuo Uematsu nous exprime sa joie de voir arriver ce nouvel opus de cette licence dont il fut l'unique compositeur jusqu'au IX, puis en collaboration sur les X et XI avant de laisser sa place après une dernière chanson sur le XII. Une nouvelle fois, la foule applaudit ; Square Enix semble avoir touché la corde sensible des plus nostalgiques.

Mais trêve de bavardages, il est temps de passer aux annonces censées être au nombre de quatorze. Malheureusement, on s'aperçoit très vite que dans le lot, certaines choses sont discutables. Par exemple, les présences de Hironobu Sakaguchi et Nobuo Uematsu en font partie. C'est un moyen d'augmenter artificiellement le nombre des annonces, mais soit, passons à la suite.

C'est alors qu'arrive une première bande annonce sur le thème de l'amitié et des rapports entre nos quatre héros. Vidéo sympathique, c'est surtout le thème chanté qui surprend puisque c'est une reprise du titre Stand By Me par Florence + The Machine. L'artiste nous explique par la suite dans un petit making of, sa joie de participer à l'aventure Final Fantasy XV et son choix d'un si grand classique de la chanson pour en faire le thème du jeu.

La soirée continue et de nouvelles cinématiques du jeu nous arrivent afin de présenter les environnements ou encore le logo en trois dimensions à partir d'un artwork de Yoshitaka Amano, mais ce qui surprend la salle et les spectateurs du monde entier, c'est cette courte bande annonce d'un dessin animé sur l'univers du jeu. Découpée en cinq épisodes et nommée Brotherhood : Final Fantasy XV, la série aura pour but de présenter le passé des quatre héros, de l'enfance jusqu'à l'âge adulte. Le premier épisode est d'ailleurs déjà disponible sur notre site.

La salle n'en revient pas, mais ce n'est pas terminé puisqu'une autre bande annonce arrive et cette fois-ci, ce n'est pas une série animée, mais un film d'animation totalement réalisé en images de synthèse qui apparaît devant nos yeux. La vidéo met tout le monde d'accord, c'est magnifique et on reconnait bien là le talent de Square Enix dans le domaine. Nommé KingsGlaive: Final Fantasy XV, le film sera disponible en téléchargement et en streaming ultérieurement.

Nous apprenons juste après que Lena Headey, Sean Bean et Aaron Paul participeront tous trois au doublage de la version anglaise.

L'événement bat son plein, la foule semble aux anges et les annonces continuent d'arriver. Nous passerons sur le partenariat entre Audi et Square Enix pour la production d'un exemplaire unique d'un modèle R8 aux couleurs du film, où elle sera reproduite. Ce qui nous intéresse maintenant, c'est le jeu et ce qu'il aura à nous offrir.

Greg Miller et Tim Gettys se lancent alors sur les mini jeux qui ont marqué les anciens Final Fantasy et en profitent pour nous présenter Justice Monsters Five qui sera intégré dans le nouvel épisode de la saga. Sorte de mélange entre flipper et shoot'em up, le jeu sera aussi disponible sur les plateformes mobiles Android et iOS ainsi que sur Windows d'ici peu.

Arrive alors Mat Kishimoto de Square Enix America afin de nous présenter ce qui avait, malheureusement, déjà fuité quelques heures auparavant : une toute nouvelle démo. Celle-ci nous place dans la peau de Noctis, enfant accompagné de Carbuncle (invocation populaire présente dans plusieurs opus) devant récupérer des cristaux afin de pouvoir le transformer en plusieurs monstres du bestiaire de Final Fantasy XV. D'après Mat Kishimoto, elle devrait offrir aux joueurs non-initiés, mais aussi aux fans, les bases du jeu final. Accessible gratuitement à tous sur PlayStation 4 et Xbox One, elle permettra aussi de débloquer Carbuncle dans Final Fantasy XV lors de sa sortie.

Même si l'on se rend bien compte que la fin approche, il reste encore un peu de temps et tout n'a pas été dit. Tout d'abord, les présentations des versions Deluxe Edition et Ultimate Collector's Edition du jeu. La première, vendue 89,99€, proposera le jeu dans un steelbook qui contiendra aussi le Blu-ray du film KingsGlaive Final Fantasy XV ainsi que quelques contenus téléchargeables. La seconde, bien plus complète, proposera, en plus du contenu de la version Deluxe, les bandes originales du jeu, de la série animée et du film, une statuette articulée de Noctis ainsi qu'un Artbook relié et davantage d'objets à récupérer dans le jeu. Produite à seulement trente mille exemplaires dans le monde, elle est vendue 269,99€ (malheureusement, elle n'est plus disponible à l'heure où ces lignes sont écrites).

01see21801754_01.jpg
01see21861920_01.jpg

Il est temps de conclure et c'est Hajime Tabata, lui-même, qui arrive sur scène afin de présenter la dernière bande annonce résumant les précédentes et dont le final ravira ou fera sourire ceux qui réclamaient le retour des airship. Mais c'est aussi et surtout la date de sortie tant attendue, et pourtant déjà connue, qu'il nous dévoile. C'est donc le 30 septembre 2016 que Final Fantasy XV se dévoilera aux joueurs du monde entier.

Que pouvons-nous retirer de cette soirée ? Déjà, les annonces ont essentiellement porté sur l'univers étendu du jeu. Entre la série animée et le film, on sent que Square Enix souhaite capitaliser sur cet univers pour attirer un maximum de personnes sur le jeu. Ce dernier a connu un développement chaotique et le mot est faible. Dix ans que les joueurs attendent ce jeu et dix ans que Square Enix dépense toujours plus pour mener à terme le projet. Au final, il deviendra probablement l'un des, voire le, Final Fantasy le(s) plus coûteux et donc celui qui devra le mieux se vendre ; ce ne sont pas les dernières paroles de Hajime Tabata qui diront le contraire puisqu'il estime que Final Fantasy XV devra conquérir au moins dix millions de joueurs pour être un succès.

C'est donc un pari risqué pour Square Enix, mais ce choix du cross media pourrait s'avérer payant si la qualité est au rendez-vous. Rendez-vous donc le 30 septembre pour faire le bilan !

 

En attendant, retrouvez l'intégralité de l'événement ci-dessous :


  • En chargement...

Que pensez-vous de Final Fantasy XV ?

6 aiment, 1 pas.
Note moyenne : (7 évaluations | 0 critique)
6,2 / 10 - Prometteur