Test Romance of The Three Kingdoms XIII

Développé par le studio Koei Tecmo, la licence Romance of The Three Kingdoms est de retour en Occident après une pause de huit ans.

Vieille d'une trentaine d'années, cette série de jeux de grande stratégie est basée sur le roman historique du même nom, qui date du XIVsiècle et raconte la fin de la dynastie Han et la période des Trois Royaumes.

Levons les armes pour unifier la Chine

Avant de commencer le mode campagne qui comprend cinq scénarios, le jeu nous recommande vivement de commencer par le Hero Mode qui fait office de tutoriel ; on vous le recommande aussi, car il est très facile de rapidement se perdre dans les différents menus et les mécaniques de jeu. Grâce à ce mode, vous découvrirez progressivement les nombreux éléments de gameplay, via des missions axées chacune sur un héros en particulier et sur une bataille spécifique. Par exemple, la première mission nous apprend comment envoyer nos officiers en missions extérieures afin d'en recruter de nouveaux. Chacune des missions suivantes vous amènera à utiliser de nouvelles fonctionnalités, telles que les patrouilles pour augmenter la fidélité, la collecte de fonds, l'envoi d’émissaires pour les alliances, l’entraînement des soldats…

Test Romance of The Three Kingdoms XIII
face_0060_n_00_CaoCao.jpg

SUN Ce et Cao Cao, deux personnages emblématiques de la période des Trois Royaumes.

Cependant, on ne peut s’empêcher de noter qu’il est facile de se sentir perdu et dépassé par les événements. Le joueur prend énormément de décisions, chacune a des conséquences sur le futur de votre partie et surtout, la réalité du tutoriel du Hero Mode est toute autre que celle du « vrai » jeu : on vous donne les patrouilles en ville comme la solution miracle pour augmenter la fidélité, mais dans le jeu, ce n’est pas du tout la même histoire.

Outre les batailles, le joueur devra également participer à deux mini-jeux : des duels et des débats, qui fonctionnent de la même façon. Durant les duels, il est préférable que le personnage que vous choisissiez (qui peut être votre héros ou un officier) ait des statistiques élevées en Duel, afin de pouvoir attaquer l'ennemi avant que le duel commence vraiment. Pour ce qui est des débats, il est préférable que votre héros ou officier ait la compétence Orateur, ce qui permet de commencer le débat avec un certain niveau de sagesse (déterminé par le niveau de la compétence), mais aussi un niveau d'intelligence élevé, car, si vous et votre adversaire choisissez la même action, c’est celui qui aura la plus grosse (intelligence, hein) qui verra son attaque réussir.

Debates.jpg
Duel2.jpg

Débats et duels interviendront durant la campagne.

Chaque débat ou duel se déroule sur cinq tours : à chaque tour, le joueur choisit une action tout en essayant de prédire celle de son adversaire. Au cours d’un débat, on a par exemple le choix entre cinq actions : Assert (Affirmer), Insist (Insister), Provoke (Provoquer), Retort (Rétorquer) et Focus (Recentrer).

Chaque action coûte des points de sagesses dont le prix varie entre 0 et 2. On retrouve un mécanisme semblable au pierre/feuille/ciseaux, mais en plus stratégique.

Des batailles en temps réel qui vous donne une migraine en temps réel

Au moment de démarrer le mode Campagne, le joueur a le choix entre divers scénarios et entre de nombreux personnages qu’il peut interpréter : chaque personnage a son propre statut : qu’il soit dirigeant, ministre, vassal, officier, vagabond ou mercenaire, son objectif final restera l'unification de la Chine.

Map.jpg
Scenarioc.png

Les cartes stratégiques vous donneront des informations essentielles.

Le joueur possède au minimum une ville et quelques officiers pour l’assister dans sa tâche. Outre l'unification de la Chine, votre mission principale est de développer votre domaine, constituer une armée et entretenir de bonnes relations avec les royaumes voisins. Pour cela, il suffit d'attribuer à son personnel les tâches qu’il faut selon vous mener à bien (recruter des hommes, développer votre commerce, entraîner votre armée, former des alliances, etc).

Une fois que l'on possède suffisamment d'argent et que le moral des troupes est bon, on peut partir à la conquête de nouveaux territoires.

Il est extrêmement gratifiant de déployer notre armée de milliers d'hommes et de les voir s'en aller joyeusement en guerre, mais des problèmes techniques et de gameplay viennent détruire la jouissance de ces batailles.

Outre les chutes de framerate, le mécanisme de RTS n'est pas adapté pour les consoles : on doit constamment zoomer et dézoomer, mais tout est confus : la vitesse du zoom est bien trop rapide, la sélection des escadrons pour attaquer ou les déplacer est assez délicate et il faut s'armer de patience pour bien aligner le curseur avec le stick analogique.

CopiedeFieldBattle2conflitdu01 08 201613h56

Les batailles souffrent d'une maniabilité compliquée à la manette.

Si vous possédez une souris compatible PS4, n’hésitez pas à l’utiliser. Si vous n’avez que votre manette, il vous sera possible d'utiliser la pause active à tout moment.

Que ce soit dans le Hero mode ou en mode campagne, chaque objectif doit être achevé dans un certain nombre de jours pour être en accord avec les données historiques ce qui peut rajouter une dose de stress.

Pour briser la monotonie des batailles, on retrouve des événements spéciaux qui sont différents en fonction du personnage que vous avez choisi : par exemple, si vous êtes officier et que vous aidez à réprimer une rébellion, votre seigneur peut vous récompenser en vous donnant une province à gouverner.

Conclusion

Dans l'ensemble, Romance of the Three Kingdom est un bon wargame ; si on met de côté les soucis de framerate et si jouer à la manette ne rend pas le jeu intuitif et prête à confusion, le système de jeu nous offre de nombreux choix stratégiques, ce qui ravira les fans de jeu de stratégie et les fans de cette franchise.

Mais en contrepartie, malgré le Hero Mode, qui fait office d'un bon tutoriel, le jeu reste assez obscur pour les nouveaux arrivants.

Enfin, le titre n'est disponible qu'en anglais. La barrière de la langue peut poser problème pour bien comprendre et digérer les informations et toutes les possibilités d'actions qui nous sont offertes.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Romance of The Three Kingdoms XIII ?

0 aime, 0 pas.

Aucun jolien ne joue à ce jeu, aucun n'y a joué.