Test de The Lion's Song épisode 2 : Anthology

Juillet 2016, Mi'pu'mi Games sort The Lion's Song, projet en plusieurs épisodes dont le premier, Silence, nous met dans la peau de Wilma, jeune compositrice Viennoise en panne d'inspiration. Quatre mois plus tard sort le second épisode, Anthology, qui propose cette fois de nous emmener dans le petit monde de la peinture.

Test de The Lion's Song épisode 2 : Anthology

Ce nouvel épisode invite le joueur à incarner Franz Markert, artiste peintre commençant tout juste à se faire remarquer par la haute société Viennoise à l'aube du 20ème siècle. Invité par un confrère pour rencontrer l'élite locale et présenter l'une de ses œuvres, il y voit l'occasion de trouver son prochain modèle. Sous ce scénario apparemment très simple, Anthology nous entraîne dans les affres de la création et la frustration du peintre qui, plus que tout autre critique, a pleinement conscience que son art manque de quelque chose sans parvenir à mettre le doigt dessus, tournant lentement à l'obsession.

 

D'une manière à la fois similaire et différente de Wilma, Franz doit fouiller au plus profond de son être, mais aussi de son entourage, afin de se dépasser et de laisser son art s'exprimer clairement.

 

01ep2

Le gameplay de ce nouvel épisode est fondamentalement inchangé par rapport à Silence, comme on peut s'y attendre. Il reprend les codes du point & click, permettant d'interagir avec son environnement et de discuter avec les personnages que le peintre croise. Ces choix sont  déterminants à la fois pour choisir ses modèles, mais aussi pour décider de la direction que prendra ses œuvres. La principale différence tient à l'environnement dans lequel évolue le protagoniste. Si Wilma était coincée dans une vallée au cœur de la tempête, Franz pour sa part évolue dans Vienne, bien que seuls quelques lieux particuliers peuvent être effectivement visités. L'aventure est légèrement plus longue, mais reste somme toute suffisamment courte pour être complétée d'une traite sans forcer. Comptez environ une heure pour en voir le bout.

 

Graphiquement, on reste dans le même style pixel art aux tons sépias. N'attendez pas de révolution de ce côté, bien que les environnements sont un peu plus variés et que cette fois, on rencontre divers personnages. La thématique mise à part, il y a finalement peu de filiation entre Silence et Anthology, mais The Lion's Song n'est pas à proprement parler l'histoire d'un seul personnage, plutôt une plongée dans le processus de création artistique et ses frustrations.

 

02ep2

Non, ce n'est pas un bug graphique, juste la capacité de Franz de voir les "couches" de ses modèles.


L'ambiance sonore, pour sa part, reste globalement similaire à Silence, bien que moins au cœur du gameplay, ce qui s'explique part la nature même du protagoniste. Si Wilma était une compositrice pour qui chaque son était source d'inspiration, Franz, pour sa part, s'intéresse avant tout aux gens et à leur facettes.

 

Si le premier épisode est disponible gratuitement afin de laisser à chacun le soin de décider de la qualité du jeu, ce second est proposé pour la modique somme de 3,99€, tandis que le season pass, donnant accès à tous les épisodes sortis et à venir, est vendu 9,99€. Si vous avez aimé Silence, ce second épisode devrait vous plaire. En revanche, si les épreuves de Wilma vous avaient laissés indifférents, peu de chances que celles de Franz ne vous fassent changer d'avis.

 

03ep2

Test réalisé par Chantelune à partir d'une version fournie par l'éditeur.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de The Lion's Song ?

0 aime, 0 pas.

Aucun jolien ne joue à ce jeu, aucun n'y a joué.