Test de Shin Megami Tensei IV : Apocalypse

Sorti au Japon avec l’intitulé Final, ce second volet de la série Shin Megami Tensei IV a été renommé Apocalypse pour sa sortie américaine en septembre 2016, puis européenne en décembre 2016. Les développeurs d’Atlus sont maintenant bien connus pour leurs jeux sur la portable de Nintendo avec, notamment, la série “Etrian Odyssey”. La série des MegaTen IV s’inscrit dans cette lignée, à savoir, un RPG stratégique au tour par tour plutôt orienté action, mais avec des morceaux d’aventure et surtout de gestion incontournables pour pouvoir avancer dans une histoire riche et pleine de rebondissements.

Pour rappel, la série des Shin Megami Tensei (connue aussi sous l'intitulé MegaTen ou SMT) a également donné naissance aux différents épisodes des Persona, peut-être plus accessibles et moins dark que les deux SMT IV sur 3DS. Apocalypse (SMT4A) est donc la suite de Shin Megami Tensei IV (SMT4) dont la sortie européenne en 2014 ne nous a proposé qu'une version anglaise téléchargeable sur l'eShop. Mais cette fois, le jeu est distribué par Deep Silver et le packaging* est bien au rendez-vous. Alors, qu’en est-il de cette suite des aventures de Flynn le Samourai et de sa chasse aux démons qui avaient envahi le royaume de Mikado et la ville de Tokyo ?

Shin Megami Tensei IV Apocalypse

“Dark” semble être le juste terme pour décrire les événements et les créatures qui ont pris corps dans les esprits un peu déjantés - penseront certains - des développeurs d'Atlus. SMT4A vous transporte dans un Tokyo dévasté, peuplé de créatures démoniaques (près de 450 démons auraient été recensés) et c’est dans la peau d’un type de 15 ans, Nanashi, que vous prenez la décision de sauver ce monde en devenant le chasseur providentiel de la Hunter Association, le seul groupement qui résiste encore face à l’anéantissement de l’humanité. Vaste programme. Il faut dire que la motivation se trouve renforcée par votre amie Asahi, qui saura tout au long de l’histoire vous transmettre cette excitation à vouloir casser du monstre à tout prix, bien déterminée à ne pas vous laisser errer dans les couloirs underground de la cité. Bon, il faut dire aussi que le boss qui donne les quêtes, c’est le père d'Asahi, donc on comprend qu’elle veuille se la jouer pro de la chasse aux monstres pour en mettre plein la vue à son popa ! Et bien entendu, vous ne voudrez pas la décevoir hein ?

Shin Megami Tensei IV Apocalypse

Ok. Il faut donc s’y coller, sortir des sous-sols de la ville pour arpenter les rues sombres de Tokyo, quartier par quartier avec pour équipement principal un smartphone fixé sur l’avant-bras, donnant accès aux commandes du jeu, à la gestion de votre équipement et de votre équipe ainsi qu’aux “apps” qui amélioreront votre expérience de jeu et faciliteront votre progression. À noter d’emblée que l'interface utilisateur de SMT4A reprend à l'identique le système “Burroughs” utilisé dans SMT4, tout en l’améliorant dans son utilisation (les localisations sur les maps par exemple). Vous aurez également l’occasion de rencontrer Nikkari  et son équipier, Manabu, un chasseur vétéran, ceci le temps d’un court tutoriel qui va vite tourner au drame, mais je ne veux pas spoiler le jeu. Même si c’est à la suite de ce drame que l’histoire commence réellement... et se complique vraiment !

Shin Megami Tensei IV Apocalypse sur 3ds
Shin Megami Tensei IV Apocalypse sur 3ds

Vous apprenez par la Hunter Association que Tokyo est le terrain actuel d’une lutte céleste entre les anges et les démons, rien que ça, autant dire, entre Merkabah et Lucifer. Mais bien plus, de nouvelles factions de démons sont nées de la désolation ambiante poussant archanges et démons à rejoindre la bataille pour en tirer quelque profit. Du haut de vos 15 ans, équipé de votre smartphone, vous intégrerez la lutte en tentant de rallier à votre cause les démons que vous croiserez au cours de vos sorties en ville. C’est là tout l’intérêt de l’expérience de jeu d’un SMT IV. Autant dire que ce n’est pas gagné, puisque pour convaincre un démon de rejoindre votre équipe, vous ne disposez pas de pokéballs à leur jeter en pleine poire, mais juste de la capacité de négocier avec eux, en leur proposant de vous rejoindre. Si vous n’avez jamais discuté le bout de gras avec un démon, vous allez sans doute trouver les premières heures de jeu un peu longues et vous devrez apprendre à sauvegarder régulièrement avant chaque rencontre (je vous le conseille vivement). Le système de jeu est donc à l’identique du premier opus et il vous faudra parfois persévérer et rencontrer un maximum de créatures en tout genre pour obtenir une équipe de choc prête à l’affrontement du prochain boss qui ne vous fera pas de cadeaux !

Shin Megami Tensei IV Apocalypse sur 3ds
Shin Megami Tensei IV Apocalypse sur 3ds

SMT4A, tout comme SMT4, n’est pas un jeu facile ; même en mode Skirmish (facile), vous devrez faire preuve de beaucoup de prudence et de réflexion avant de répondre à un démon. Une seule erreur et vous êtes mort. Mais comprenons-nous bien, c’est sans doute là tout l’intérêt et l’originalité du jeu. Vous parviendrez peu à peu à saisir la psychologie de chacun, à prévoir les réactions et éventuellement à re-tenter le dialogue si un premier échange a mal tourné. Il y a également un avantage fourni par le système du “Press Turn” qui vous fait gagner des coups supplémentaires à chaque réussite et vous autorise donc à continuer le dialogue... ou la baston. Au fil de votre progression, vous enrôlez des démons toujours plus puissants et le plus gratifiant, c’est qu’une fois dans votre groupe, le démon vous est entièrement dévoué : il vous donne des items, des skills et des Macca (la devise du jeu). De la puissance, vous en aurez besoin contre les boss, qui ont une résistance bien plus grande que leurs sous-fifres. Les combats se basent sur les forces et les faiblesses de chacun, mais vous pouvez aussi faire fuir un puissant agresseur, en parlant avec lui par exemple. D’autres méthodes, comme changer la difficulté de la partie en cours sont possibles pour se sortir de situations désespérées, pour ensuite revenir à un mode plus hard. À plus haut niveau, vous obtienez aussi le soutien de partenaires  tels que Asahi, Navarre, Isabeau et même Flynn, pour vous aider à conclure.

Shin Megami Tensei IV Apocalypse

Il existe une limite de niveau pour les démons qui peuvent rejoindre votre groupe. Ceux-ci ne doivent pas être d’un niveau plus élevé que le votre. De même, si un représentant de l’espèce est déjà dans votre groupe, vous ne pouvez pas en embaucher un second. En revanche, vous pouvez éviter l’affrontement en lui demandant de vous rejoindre ; il ne peut le faire, mais il vous accorde alors le respect et part en vous laissant parfois une somme de Macca ou un item. Cette limitation de niveau est facilement dépassée avec la possibilité de fusionner vos monstres. Cette opération de clonage pour obtenir une créature plus forte qui hérite des skills de ses géniteurs est tout simplement la clé du succès dans ce jeu ! Ainsi, les fusions vous permettent l’invocation dans votre groupe de démons parfois de cinq à dix (voire plus !) niveaux supérieurs au votre.

Shin Megami Tensei IV Apocalypse

On l’a compris, si Apocalypse vous accroche dès les premiers temps de jeu, il ne vous lâchera plus ! Les principaux défauts de SMT4 ont été corrigés et cette suite apparaît bien plus praticable que la précédente. Il est doté d'une bonne durée de vie, pouvant atteindre les 50 heures, voire plus si vous prenez toutes les quêtes secondaires (challenges) et les DLC. Ajoutez un gameplay plus que convenable, des musiques attachantes et vous avez l’un des meilleurs RPG tour par tour sorti fin 2016 sur 3DS. La découverte des créatures toutes aussi démoniaques les unes que les autres est un atout incontestable de la série. Reste la barrière de la langue... Le jeu est en anglais et c’est bien dommage pour nous, francophones, qui ne sommes jamais à l’abri d’un contresens ou d’un humour mal placé dans un dialogue qui à coup sûr, peut nous coûter la vie à chaque coin de rue !

Shin Megami Tensei IV Apocalypse sur 3ds
Shin Megami Tensei IV Apocalypse sur 3ds

 

 

Shin Megami Tensei IV Apocalypse - Version 3ds européenne

* Shin Megami Tensei IV : Apocalypse est disponible en version boîte ou téléchargeable, un code de téléchargement du thème SMT4A est fourni pour tout achat du jeu - Classé PEGI 12+ pour la version européenne.
* Manuel du jeu en français au format électronique - Jeu en anglais (textes et voix), jouable sur les consoles New3DS, 2DS et 3DS de Nintendo.
* Fonctionnalité StreetPass activable en jeu pour l'échange d'items entre chasseurs, par le biais du Digital Demon Service (DDS).
* Possibilité d'importer une partie de SMT IV pour obtenir des items en récompense.
* Achat en jeu de contenus supplémentaires (DLC payants et gratuits)

Test réalisé par Meliagan avec la version numérique commerciale européenne fournie par l'éditeur.

Source : http://www.nintendo.fr/Jeux/Nintendo-3DS/Shin-Megami-Tensei-IV-Apocalypse-1160417.html

  • En chargement...

Que pensez-vous de Shin Megami Tensei IV : Apocalypse ?

0 aime, 0 pas.

Aucun jolien ne joue à ce jeu, aucun n'y a joué.