Aperçu de Aven Colony

Avez-vous toujours rêvé de coloniser une planète lointaine ? Aven Colony vous le propose, en vous invitant sur Aven Prime, une planète aux environnements très différents et peuplée par une multitude de créatures plus ou moins accueillantes. Le city-builder, développé par Mothership Entertainment, met le joueur dans la peau d’un gouverneur dont l’objectif est de créer une ville viable.

Aperçu de Aven Colony

Les premiers instants d'Aven Colony - et on n’ira pas beaucoup plus loin compte tenu du fait que cette preview ne se résume qu'à quatre niveaux, dont deux tutoriels - montrent au premier abord un jeu plutôt accueillant. Visuellement, les effets sont nombreux, avec une météo parfois capricieuse, et on se plaît à découvrir les multiples environnements qu’Aven Prime a à nous offrir, tandis que la prise en main est rapide et ne perdra pas les habitués du genre. Pour les autres, l'apprentissage se fait en quelques minutes, juste le temps de repérer les raccourcis essentiels.
Toutefois, la relative beauté du jeu vient se heurter à une direction artistique très classique dans un style futuriste épuré et très quelconque. À tel point qu'on a le sentiment que tout se ressemble : une succession de bâtiments gris, bleus et jaunes, rendant parfois la reconnaissance des uns et des autres plutôt compliquée.

Mais l’essentiel n’est pas là : l’intérêt du soft réside dans son gameplay, plutôt proche des city-builders habituels, avec une gestion à la fois de la construction, de la récupération des ressources et du moral des habitants.
Le jeu se compose de deux modes : un mode mission assez classique où il faudra remplir une succession de missions jusqu’à arriver à l'objectif final, et un mode sandbox, plus intéressant, où il s’agit pour le joueur d’étendre sa colonie en vue d'accueillir des milliers de colons. Plus celle-ci va grandir, plus il sera difficile de rester en poste.

AvenColony1.jpg
AvenColony9.jpg

Au temps béni des colonies...

Pour étendre la colonie, on a accès à une multitude de constructions, deux ou trois par catégorie (minage, logements, services, divertissements, alimentation, eau, électricité, défenses, …), qu’il faudra placer de la meilleure des manières pour en tirer un bénéfice complet. En effet, il faut tenir compte de la qualité des sols, pour pomper de l’eau ou faire pousser des légumes, tout en prenant en compte la météo. Celle-ci sera très changeante en fonction des missions, à l’exemple de l’hiver, qui va venir durement limiter la production agricole, obligeant le joueur à faire des stocks pour tenir jusqu’au retour des beaux jours. Et c'est un des éléments principaux du gameplay, puisque l'idée ici est de se préparer (en termes d'énergie et de nourriture) pour affronter les moments les plus difficiles, où la production sera à la baisse. Un concept de gameplay simple et pourtant plutôt accrocheur, avec une perpétuelle impression de jouer contre la montre.
De la même manière, il faudra surveiller le moral des habitants entre épidémies, criminalité rampante et contestations en tous genres. En bon gouverneur, il sera possible d’œuvrer à améliorer la situation ou, dans le pire des cas, d’instaurer un rationnement, un travail forcé ou la loi martiale pour tout remettre dans l’ordre. Toutefois, il ne faut pas abuser de ses pulsions dictatoriales, puisque régulièrement un référendum sera organisé pour que les colons décident du maintien ou non du gouverneur à son poste. Et c’est à ce moment-là que les choses se gâtent, puisque avec des centaines, voire des milliers de colons, il faudra redoubler d’effort pour satisfaire leurs désirs et maintenir un indice de satisfaction supérieur à 50%. Mais avec des ressources plutôt rares, des éclairs foudroyants, qui peuvent endommager les bâtiments, et des espèces extraterrestres qui multiplient les attaques sournoises contre la colonie, le jeu peut offrir un challenge relevé.

L’autre penchant du jeu réside dans l’exploration, puisqu'une fois la colonie bien étendue, il sera possible de partir à l’exploration, plus loin, avec les risques que cela comporte. C’est probablement l’élément du jeu le plus satisfaisant puisqu’il permet de voir tout ce que cette planète nous réserve. Mais les niveaux auxquels on a accès pour cette preview ne montrent qu'un très bref aperçu des expéditions et se limitent essentiellement à l’expansion de la colonie ; il faudra donc attendre la version finale pour en voir plus. C'est évidemment un élément à creuser, puisque ce mode expédition, qui consiste à envoyer des vaisseaux sur divers points de la carte, semble être au centre de l'aventure : la planète Aven Prime est censée avoir sa propre histoire, avec divers reliques et étranges robots qui apparaissent de temps à autre.
Les promesses sont belles et il faut espérer que le jeu pourra s'affirmer dans cette direction sans pour autant laisser de côté l'aspect gestion. En effet, on peut espérer que le jeu offrira un peu plus de profondeur dans ses mécaniques, puisque pour le moment satisfaire les citoyens se limite à construire plus de serres pour les nourrir convenablement et veiller à ce qu’il y ait suffisamment d’hôpitaux et de présence policière. Si le jeu offre déjà un élément intéressant avec la gestion de la qualité de l’air et les multiples moyens d’assainir les tunnels, qui font office de routes, le reste est extrêmement classique et pourrait souffrir de la comparaison avec les meilleurs city-builders : tout semble trop simple, sans nuance.

AvenColony5.jpg
AvenColony6.jpg

... On s'est perdu

Aven Colony promet des choses intéressantes : avec un gameplay accessible, mais un challenge qui peut être relevé grâce à certaines cartes, qui devraient offrir moins de ressources, le jeu semble viser tous les publics. En l'état, il reste trop simple et gagnerait à proposer un peu plus de profondeur et de nuances dans son gameplay afin de varier les situations. Au cours des deux niveaux proposés hors tutoriels, les seuls dangers résidaient dans des spores asthmatiques et des orages pas vraiment dangereux. La population, elle, reste joyeuse même avec un chômage extrêmement élevé et des problèmes de qualité de l'air ; ses seules préoccupations semblent être la sécurité et le nombre de tunnels à disposition pour se balader sur la colonie. En l’état, Aven Colony paraît être un jeu sympathique, mais il faudra attendre la sortie en fin de mois prochain pour voir si toutes les promesses, notamment concernant son système d’exploration et de découverte de l’histoire de Aven Prime, sont tenues.  

 Aperçu réalisé par Hachim0n à partir d'une version fournie par l'éditeur.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Aven Colony ?

1 aime, 0 pas.
Note moyenne : (1 évaluation | 0 critique)
5,3 / 10 - Intéressant