Crazy DreamZ Magicats Edition

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler d’un projet un peu différent que ce que l’on voit d’habitude sur le site. Je vais vous parler d’une équipe de développeurs qui mettent au point un jeu assez original, qui souhaite démocratiser l'apprentissage de la programmation chez les jeunes.

 

Crazy DreamZ Magicats Edition

Crazy DreamZ : Magicats Edition est un jeu de plate-forme en scrolling 2D, développé par Dreamz Studio, un jeune studio parisien qui s’est spécialisé dans la conception de divers projets destinés à l’enfance, mais qui avec ce projet semble passer un nouveau palier dans la conception de jeu vidéo.

MenuofCrazyDreamz.png

Crazy DreamZ : Magicats edition a pour vocation d’apprendre les principes de base de la programmation via un travail de level design. Un éditeur de niveau très complet permet, via un tutoriel très facile à comprendre, de réaliser des niveaux de jeu entiers de façon progressive : placer des décors pour atteindre des niveaux, chercher des astuces pour que le joueur peine un peu pour atteindre son objectif, placer des ennemis et leur donner des actions à réaliser, etc. Tout cela s’apprend progressivement et une fois le niveau terminé, le joueur peut l’uploader rapidement et le mettre à l’essai auprès des autres joueurs, qui en retour pourront décerner un nombre d’étoiles par rapport à l’appréciation qu’ils ont eue sur le niveau qu’ils viennent d’essayer.

Pour avoir parcouru certains niveaux qui étaient présentés, ils peuvent être réellement casse-tête pour atteindre le drapeau, signe de fin de niveau. La version actuelle est encore assez lourde, le studio ne travaillant sur le jeu que depuis une dizaine de mois lorsque vous lirez ces lignes, mais il ne manque pas d’idées et il est vraiment intuitif dans son apprentissage.

Au niveau du jeu lui-même, il s’inspire de ce qui se fait actuellement dans le genre avec la possibilité, en plus des mouvements classiques de sauter, courir, tirer, de faire des walljumps et des wallruns. Vu le public visé, il ne faut pas non plus s'attendre à un jeu hardcore gamer. Cela reste simpliste pour que les jeunes puissent y arriver et évidemment concevoir ces niveaux.

finishlevelCrazyDreamz.png
LevelsCrazyDreamz.png

Réussir des niveaux nous permet de récolter des pièces, qui eux-mêmes nous donnent la possibilité d’acheter des coffres qui contiennent des éléments de décors, ou des ennemis, que l’on pourra par la suite ajouter dans la création de nos niveaux.

Le jeu sort en early access le 28 septembre 2017 et il ne demande que vous pour être soutenu dans son développement ; les développeurs sont très à l’écoute de leur communauté pour améliorer leur jeu.

Interview d'Alexandre Sarrazin, responsable marketing et communication de DreamZ Studio.

JeuxOnline : Bonjour Alexandre.

Alexandre : Salut Christophe.

JeuxOnline : Merci de nous accorder cette interview. Votre studio est assez méconnu de notre communauté, pouvez-vous vous présenter vous et votre équipe en quelques mots ?

Alexandre : Dreamz Studio est un groupe de passionnés venant de toutes origines. Nous sommes une dizaine et nous travaillons aujourd’hui essentiellement sur Crazy Dreamz, un Sandbox Platformer où les joueurs peuvent créer leurs niveaux, leurs boss ainsi que définir des comportements super-personnalisés grâce à un système de prog visuelle puissant, mais ultra-simple.

MenuPlayCrazyDreamz.png

JeuxOnline : Vous êtes spécialisé dans la création de jeu pour l'enfance/adolescence. C’est une voie de spécialisation assez atypique. Comment en êtes-vous arrivé à ce choix ?

Alexandre : Aujourd’hui, la majorité des Learning Games se concentrent sur des apprentissages très scolaires, comme les mathématiques ou l’apprentissage d’une langue étrangère. C’est super, mais nous voulions quelque chose de différent. Crazy Dreamz est un jeu à 100% ! Mais contrairement à un jeu plus classique, les possibilités sont infinies. 

JeuxOnline : Ce Crazy DreamZ : Magicats edition est tout de même un jeu plus abouti, destiné à un public un peu différent de ce que vous avez l’habitude de viser, non ? Pourquoi ce projet ?

Alexandre : Coder peut paraître complexe et long. Mais c’est faux ! Avec Crazy Dreamz, nous voulons montrer que c’est super simple. En quelques minutes, vous pouvez créer des comportements délirants et voir vos créations prendre vie. En tant que novice sur le sujet, je vous jure, c’est vraiment stimulant !  

JeuxOnline : Quelles ont été vos influences pour la création de ce jeu ?

Alexandre : On s’est inspiré de jeux comme Super Mario Maker ou encore Rayman Origins. Rayman pour sa direction artistique qui impressionne, son univers magique très immersif et son character control presque parfait. Quant à Mario Maker, c'est un exemple d’un éditeur de niveau parfaitement réalisé qui rend accessible un univers connu par tous.

JeuxOnline : Quelles sont vos prévisions pour les prochains mois, concernant le développement du jeu ?

Alexandre : C’est dur de dire comment le jeu sera perçu. Mais ce qui est certain, c’est que nous sommes en demande permanente de retours pour constamment améliorer Crazy Dreamz. Nous prévoyons des ajouts de contenus majeurs, de nombreux concours de création de niveau et de nouvelles features exclusives. 

JeuxOnline : Si certains de nos lecteurs souhaitent vous donner des retours et vous aider dans la conception du jeu, quel est le meilleur moyen d’y parvenir ? Et comment gérez-vous ces retours dans votre cahier des charges ?

Alexandre : Les retours de la communauté seront toujours importants, même après la sortie définitive du jeu. Nous lisons tous les retours utilisateurs et nous les prenons en compte dans le développement du jeu. Discuter avec notre communauté est vraiment dans notre ADN. Pour ça, le meilleur moyen est de rejoindre notre Discord : https://discord.gg/gaUUJNc ou de nous suivre sur nos réseaux sociaux.

JeuxOnline : Quel modèle économique prévoyez-vous de mettre en place, une fois le jeu terminé ?

Alexandre : Comme dit plus haut, le jeu est un free to play. Précisons que la partie apprentissage sera entièrement gratuite ; nous ne souhaitons pas monétiser cette partie étant donné que la finalité du jeu est d'apprendre la programmation. Tout le monde pourra donc jouer à Crazy Dreamz et voir à quel point programmer est puissant et facile.

JeuxOnline : Avez-vous eu des contacts avec le monde de l’éducation, peut-être, pour promouvoir ce genre de logiciel éducatif ?

Alexandre : Travailler avec l’éducation nationale est... complexe ! Mais oui, nous travaillons avec une école de jeu vidéo et nous réalisons des ateliers dans divers collèges et lycées.

JeuxOnline : Merci beaucoup pour cette interview ! Je vous souhaite une bonne continuation dans le développement de ce jeu éducatif et le succès qui ira avec !

Alexandre : Merci à toi ! C'était un plaisir. J'espère avoir répondu le plus clairement possible aux questions. Je vous souhaite également bonne continuation !

 

ShareyourlevelCrazyDreamz.png
VisualcodinginCrazyDreamz.png


  • En chargement...

Que pensez-vous de Crazy DreamZ : Magicats Edition ?

0 aime, 0 pas.

Aucun jolien ne joue à ce jeu, aucun n'y a joué.