Une dimension online pour Cyberpunk 2077, mais « sans avarice »

A en croire Adam Kicinski, CEO de CD Projekt, une dimension online est aujourd'hui une quasi-nécessité économique dans l'exploitation d'un jeu « AAA ». Pour autant, dans le cadre de Cyberpunk 2077, le studio entend « laisser l'avarice aux autres ».

Une dimension online pour Cyberpunk 2077, mais « sans avarice »

Mercredi, le studio CD Projekt RED doit publier ses comptes trimestriels. Mais d'ici là, le développeur polonais recevait il y a quelques jours les équipes de Strefa Inwestorow, site polonais d'investissements, pour évoquer ses prochains projets et au détour de la conversation, le CEO Adam Kiciński évoquait la nécessité aujourd'hui d'intégrer une dimension online à tout jeu « AAA » afin d'en assurer le succès (économique) sur le long terme.
Et Cyberpunk 2077, le prochain jeu d'envergure du studio après The Witcher 3, ne semble pas échapper à cet impératif.

« Nous voulons mener des expérimentations de nouveaux domaines qui n'ont pas été explorés dans la série du Witcher. Je ne peux pas trop en dire sur Cyberpunk, mais nos ambitions sont très hautes et en adéquation avec notre style de travail. Nous voulons voir encore plus grand (...), nous souhaitons rendre Cyberpunk encore plus significatif [que The Witcher 3] sur un plan commercial [-- pour mémoire, le jeu s'est vendu à plus de dix millions d'exemplaires].
Et de préciser sa pensée : « la dimension online est nécessaire, ou au moins très recommandée, si vous souhaitez atteindre un certain succès sur le long terme. Dans une certaine mesure, nous avons mentionné qu'il y aura certaines composantes onlines liées à Cyberpunk. »

Les documents internes du studio, évoquant la forme de Cyberpunk 2077, faisaient état d'un vaste univers ouvert et partagé, on imagine donc qu'une certaine dimension connectée pourrait y trouver aisément y trouver sa place.
Pour autant, dans le contexte actuel où « jeu à gros budget » peut se comprendre autant au regard du budget de développement investi par le studio qu'au regard du budget que le joueur devra y investir pour en profiter pleinement, les joueurs s'interrogent sur le modèle économique envisagé par le studio polonais.
Sur les réseaux sociaux, le studio coupe court à toute polémique : le studio entend « laisser l'avarice aux autres ».

Ne vous inquiétez pas. Quand vous pensez à Cyberpunk 2077, n'envisagez rien d'autres que The Witcher 3 : un gigantesque RPG narratif, solo et dans un monde ouvert. Pas d'éléments cachés, vous obtenez ce pour quoi vous avez payé -- pas de connerie, juste une approche ludique honnête comme Wild Hunt. Nous laissons l'avarice aux autres.

Les promesses n'engagent que ceux qui y croient et on jugera sur pièce le moment venu, mais l'historique du studio pourrait encourager à une certaine confiance -- d'autant qu'aujourd'hui, en matière de modèle économique, la rentabilité semble davantage être du côté des tenants de la modération.

Réactions (21)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Cyberpunk 2077 ?

8 aiment, 1 pas.
Note moyenne : (9 évaluations | 0 critique)
6,2 / 10 - Prometteur