Test de la version Switch de Football Manager Touch 2018 : bien, mais peut mieux faire

Aussitôt annoncé, aussitôt disponible : Football Manager 2018 est disponible sur Switch depuis le 13 avril. Ce portage est-il une réussite ?

Bien que l'annonce nous ait pris par surprise, nous ne pouvons pas dire qu'elle est réellement surprenante, tant Sports Interactive est intéressé à l'idée d'offrir son jeu en mobilité. C'est logique, tant Football Manager coche toutes les cases du parfait jeu mobile : chronophage, calme, peu gourmand sur le plan technique et adapté à de courtes comme à de longues sessions. Football Manager est donc disponible depuis longtemps sur smartphones et tablettes et avait déjà fait une escapade sur console portable en 2014, en sortant sur PlayStation Vita. Cette dernière n'avait cependant pas eu droit à un deuxième service ; la Switch sera-t-elle mieux lotie ? Regardons déjà si cette version mérite que l'on s'attarde dessus.

Test de la version Switch de Football Manager Touch 2018 : bien, mais peut mieux faire

Touchdown

Précisons pour commencer qu'il ne s'agit pas ici de la version complète de Football Manager 2018. De nombreux éléments ont été retirés afin d'adapter le jeu aux supports nomades. Premier choc, pour un joueur habitué à la version PC, la sélection des pays : il n'est possible que de choisir des championnats issus de trois pays différents. La base de donnée en jeu est donc sensiblement plus réduite que sur PC. De même, les options offertes au joueur sont beaucoup plus limitées.

FM Touch a donc tout d'une version light, mais contrairement au Coca-Cola, la saveur est réellement préservée : en jeu, on est sans l'ombre d'un doute devant un Football Manager et les différences se remarquent peu. Les fonctionnalités essentielles (tactiques, transferts, contrats, ...) et secondaires (entraînements, gestion du staff, ...) sont toutes présentes, ce qui fait de FM Touch une version tout à fait acceptable de Football Manager 2018.

1.jpg
2.jpg

De plus, avec ces compromis, la version Switch s'en tire très bien. Les temps de chargement ne sont pas trop longs - voire plus courts que sur PC, selon vos habitudes sur ce support - et l'interface globale est lisible et agréable. À dire vrai, en tenant compte de son caractère portable, on pourrait bien considérer cette version nomade comme la superior version du jeu si un obstacle ne demeurait pas : la maniabilité.

Ace

Pour leur première apparition sur la console portable de Nintendo, Sports Interactive a choisi de proposer deux types de contrôles : l'écran tactile et les Joy-cons. Ces deux utilisations se révèlent rapidement complémentaires : les Joy-cons permettent de faire preuve de précision (grâce aux sticks analogiques) et d'utiliser des raccourcis (grâce aux boutons) tandis que l'écran tactile permet d'être plus rapide. Bien vite, les deux systèmes deviennent complémentaires : l'ensemble fonctionne bien.

3.jpg

Néanmoins, en dépit de cette complémentarité et de toute la bonne volonté des développeurs, l'ensemble conserve un problème : il est sensiblement plus lent que sur PC, avec une souris. Prenons un exemple simple : le remplacement des 11 titulaires par 11 remplaçants. Sur PC, l'action ne me demande pas plus d'une vingtaine de secondes. Sur Switch, elle exige 45 secondes en utilisant l'écran tactile et plus d'une minute en se contentant d'utiliser les sticks analogiques. La différence peut sembler faible, mais elle est très désagréable pour le joueur, surtout s'il est habitué à utiliser une souris à la sensibilité élevée.

Il est en outre regrettable que Sports Interactive n'ait pas essayé de remédier à ce problème en exploitant le gyroscope des Joy-cons, qui aurait peut-être pu diminuer ce désagréments. Néanmoins, il est déjà possible de brancher une souris sur Xbox One et sur PlayStation 4 ; il n'est donc pas impossible qu'un accessoire de ce type soit un jour proposé pour la Switch.

Cyclo-cross

Cependant, ce défaut aurait pu être entièrement pardonné si une fonctionnalité essentielle de FM Touch était présente : le cross-save. Concrètement, si vous possédez le jeu sur PC, vous pouvez y jouer, puis reprendre votre partie par la suite sur votre tablette ou sur votre smartphone. C'est la fonctionnalité majeure de FM Touch, celle qui donne tout son intérêt à ce mode de jeu. Malheureusement, ce n'est pas possible sur Switch : votre sauvegarde y est autonome.

Difficile de dire si cette absence est liée à Nintendo ou à Sports Interactive, ni si c'est susceptible de changer par la suite. Toutefois, c'est clairement un aspect modifiant les acheteurs potentiels de cette version Switch. Je l'ai dit plus tôt : Football Manager est un jeu particulièrement chronophage, capable de vous occuper plusieurs centaines d'heures par année. À titre personnel, les quatre jeux auxquels j'ai le plus joué sur Steam sont tous issus de cette licence, pour un total de 1092 heures de jeu réparties sur cinq opus. Aussi, devoir payer deux fois le même jeu pour avoir la possibilité d'y jouer en nomade serait parfaitement acceptable. Cependant, devoir se contenter de la maniabilité offerte par la version Switch quand on est chez soi est un prix beaucoup trop lourd à payer pour que ce soit intéressant, surtout que FM Touch est aussi disponible sur smartphones et tablettes... avec, cette fois, le cross-save depuis la version PC.

Essai transformé ?

En conclusion, Sports Interactive a certes fait un bon travail avec ce portage Switch, mais en l'état, il ne s'adresse qu'à un public très précis : les personnes ne possédant pas un PC capable de faire tourner Football Manager. Or, Football Manager Touch fonctionne aussi bien sous Windows, Mac et Linux et est très peu gourmand, ce qui signifie que les personnes concernées sont en nombre assez réduit.

4.jpg

Si c'est votre cas, que vous aimez le football, les tableaux excel et êtes célibataires : foncez. Football Manager est un jeu génial et son adaptation sur console portable a su conserver l'essence de la franchise. Néanmoins, si vous jouez sur PC, attendez l'apparition du cross-play pour franchir le pas, quitte à attendre éternellement.

Test réalisé par Alandring à partir d'une version fournie par l'éditeur.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Football Manager 2018 ?

1 aime, 1 pas.
Note moyenne : (2 évaluations | 0 critique)
5,0 / 10 - Moyen

Aucun jolien ne joue à ce jeu, aucun n'y a joué.