Conférence Microsoft E3 2018 : ce qu'il faut en attendre

Continuons notre aperçu des conférences avec la deuxième d'entre elles, celle de Microsoft, qui se tiendra dimanche à 22 heures, heure française.


Conférence Microsoft E3 2016 : ce qu'il faut en attendre

Conférence Microsoft E3 2017 : ce qu'il faut en attendre

On pourrait presque parler de "vilain petit canard". Pendant que Sony enchaîne les succès critiques comme commerciaux et que Nintendo parvient à faire croire aux joueurs que Mario Tennis est la licence dont ils ont toujours rêvé, les exclusivités Microsoft ne convainquent pas. Derniers exemples en date, Sea of Thieves et State of Decay 2 ont été loin de satisfaire le public.

Lors de cet E3, Microsoft se devra de frapper fort. L'éditeur dispose pour cela d'un atout : ses cartes sont parfaitement dissimulées. Hormis l'éternellement reporté Crackdown 3 et le prévisible Forza Horizon 4, les exclusivités à venir de Microsoft sont totalement inconnues, garantissant de belles surprises lors de la conférence, avec peut-être même une sortie à peine quelques mois plus tard. Les derniers E3 ont été assez maigres, mais celui-ci pourrait être très riche. Revue d'effectif.

C'est certain

Forza Horizon 4

L'alternance annuelle entre Forza Motorsport et Forza Horizon est si régulière qu'il est inimaginable que les choses changent cette année, surtout après le succès commercial de Forza Horizon 3, sorti il y a deux ans. L'interrogation majeure concerne le pays retenu cette année pour le titre ; les rumeurs retiennent principalement le Japon ou l'Angleterre.

FH3

Des jeux tiers

À défaut d'exclusivités, les conférences Microsoft de ces dernières années ont misé sur la révélation de nouveaux jeux tiers, bien que ceux-ci ne soient pas exclusifs à la plateforme de Microsoft. Ces titres devraient occuper une place importante cette année encore, qu'ils soient connus (Anthem, Battlefield V) ou non. Parmi les titres les plus attendus, citons un nouveau Splinter Cell ou encore Cyberpunk 2077, qui ont tous deux de fortes chances d'être présents durant la conférence Microsoft. Concernant Splinter Cell, l'existence du jeu a été éventée par Walmart et une présence lors de la conférence Microsoft semble probable, tant la licence a connu de succès sur Xbox. Il en est de même pour Cyberpunk 2077, dont le développeur a régulièrement collaboré avec Microsoft : version console exclusive pour The Witcher 2, collector au contenu supplémentaire pour The Witcher 3 ou encore révélation lors d'une conférence Microsoft pour Gwent. L'absence du nouveau RPG de CD-Projekt lors de l'évènement serait extrêmement étonnante.

Cyberpunk 2077

Des jeux indépendants

Pionnier dans le domaine avec le programme ID@Xbox, Microsoft a su collaborer avec des développeurs indépendants de talent, donnant notamment naissance à Ori and the blind forest, à Inside ou encore à Cuphead. D'autres jeux de ce type seront assurément présents, qu'il s'agisse d'une nouvelle bande annonce ou d'une révélation inédite. Espérons cependant qu'une sélection qualitative sera faite, car la conférence de l'an dernier contenait un grand nombre de jeux indépendants à l'intérêt très limité ; mieux vaut une conférence courte et percutante que longue et ennuyeuse.

Cuphead

C'est probable

Crackdown 3

Je n'oserais parier mon bras dessus, tant le développement du jeu a connu de complications, mais l'absence de Crackdown 3 lors de cet E3 serait extrêmement étonnante, le jeu devant normalement sortir cette année. Ce sera probablement l'occasion de voir une séquence de gameplay, qu'il s'agisse du contenu solo ou du multi-joueur du titre.

Xbox Game Pass

C'est l'atout majeur du constructeur : un abonnement donnant accès à un large catalogue de jeux en téléchargement pour moins de 10€ par mois, dont les jeux publiés par Microsoft dès leur sortie. La firme de Redmond pousse cette formule depuis son lancement et ne devrait pas s'arrêter en si bon chemin, même s'il reste à déterminer où elle s'arrêtera : un éditeur tiers important annoncera-t-il la disponibilité de son jeu dès sa sortie sur le Xbox Game Pass ?

Minecraft

À l'image de Just Dance chez Ubisoft, Minecraft est la licence que personne ne veut voir, mais qui est présente chaque année, avec cependant des annonces intéressantes, comme l'arrivée d'un cross-plateform comprenant l'ensemble des supports du jeu, à l'exception de celles appartenant à Sony (4theplayers, tout ça, tout ça). On imagine donc mal le jeu faire l'impasse cette année, bien que je ne saurais prédire ce qui sera annoncé.

Ori and The Will of the Wisps

La suite du jeu de plateforme de Moon Studios avait été dévoilé l'an dernier, lors de la conférence pré-E3 de Microsoft. Depuis, le jeu a cependant peu fait parler de lui ; il profitera probablement de cet E3 pour se montrer davantage et évoquer son année de sortie, à défaut d'une date plus précise.

Halo

Au début de la génération, Microsoft désirait annualiser ses licences phares, alternant entre spin-offs, versions remasterisées et nouveaux opus, à l'image de ce qui existe pour les Forza. Néanmoins, les échecs critiques d'Halo 5 et de Gears of War 4 ont refroidi le constructeur. On imagine cependant mal Halo faire l'impasse sur cette conférence, deux ans et demi après la sortie d'Halo 5. Il reste néanmoins à déterminer si ce sera par le biais d'un nouvel opus numéroté ou d'un spin-off.

C'est incertain

Gears of WAR

Je pourrais écrire les mêmes mots concernant Gears of War que pour Halo, avec cependant une différence de taille : Gears of War 4 est sorti une année après Halo 5. Aussi, il paraît envisageable que Microsoft se concentre sur le nouvel opus de sa franchise phare cette année et n'évoque un nouveau Gears que l'an prochain. Néanmoins, le constructeur peut également communiquer sur les deux licences lors de la même conférence, comme il l'avait fait en 2015, par exemple.

Fable

Les rumeurs sont tellement insistantes qu'on pourrait presque utiliser le présent au lieu du conditionnel : un nouvel opus de la licence Fable serait en développement dans le nouveau studio qu'est en train de constituer Playground Games. Néanmoins, le studio ayant été créé début 2017, il semble hautement improbable que le développement du jeu approche de son terme. Microsoft est donc face à un dilemme : annoncer dès que possible le retour de la licence qui a tant fait rêver les fans ou attendre que le jeu soit proche de sa sortie ? La seconde option paraît plus probable, mais la première n'est pas à exclure.

De nouvelles licences

Si le quatuor Halo-Gears-Forza-Fable parle à tout fan de Xbox, la diversité est toujours intéressante. Microsoft y était par exemple parvenu avec ReCore, sorti en septembre 2016, bien que le titre n'ait pas marqué les esprits. Annoncer une nouvelle licence AAA durant cet E3 serait assurément un joli coup marketing, mais un problème de taille existe : à quel studio la confier ? En effet, Microsoft est le constructeur comptant le moins de studios internes et les projets de ceux qu'il possède sont soit connus, soit prévisibles ; on imagine ainsi mal 343 Industries ou The Coalition délaisser les franchises Halo et Gears of War. Toutefois, Microsoft a réalisé plusieurs partenariats avec des studios externes durant cette génération et pourrait récidiver.

De la VR sur console

C'est un des points les plus étonnants de la stratégie de Microsoft. Alors que Sony s'investit beaucoup dans le domaine de la réalité virtuelle sur console avec le PlayStation VR, Microsoft s'est contenté d'une présence sur PC, en soutenant les différents projets de casques sur cet écosystème. La réalité virtuelle étant actuellement en difficulté, le timing est tout sauf idéal, mais la Xbox One X semble taillée pour cette technologie.

C'est improbable

Age of Empire IV

C'est l'un des jeux Microsoft les plus attendus. Pourtant, il pourrait bien être absent de la conférence du constructeur. En effet, le jeu développé par Relic n'est officiellement prévu que sur PC. Or, en dépit du rapprochement entre PC et console, Microsoft continue de se focaliser principalement sur le second écosystème. Le titre de la conférence, mettant en avant la marque "Xbox" au lieu du nom "Microsoft", est d'ailleurs révélateur.

Pour dévoiler ce nouvel opus, Microsoft avait commencé par annoncer une version remasterisée du premier Age of Empire lors du PC Gaming Show pré-E3 2017, puis avait invité les spectateurs à un évènement consacré à la licence lors de la Gamescom 2017, au terme duquel Age of Empire 4 avait été dévoilé. On imagine donc mal l'éditeur procéder différemment cette année.


Un nouveau jeu Remedy

Remedy est l'un des partenaires majeurs de Microsoft et ce depuis de nombreuses années. Entre Alan Wake et Quantum Break, le studio de développement finlandais a su créer des licences marquant les esprits. Cependant, le studio est actuellement impliqué sur deux projets : la campagne solo de CrossFire 2 et une nouvelle licence publiée par 505 Games. Il n'est pas impossible qu'un troisième jeu soit en développement, mais cela semble hautement improbable.

Sunset Overdrive 2

Si le premier opus a été un échec commercial cuisant, sa direction artistique et son univers demeurent intéressants et pourraient légitimer le développement d'une suite. Néanmoins, Insomniac est actuellement bien occupé, entre Spider-Man, jeu le plus ambitieux du studio à ce jour, et un titre en réalité virtuelle commandé par Oculus. En outre, la licence appartient au studio, pas à l'éditeur, rendant l'hypothèse d'une suite peu probable.

Conclusion

Je prends les paris : la conférence Microsoft pré-E3 2018 restera dans les mémoires et ce pour de bonnes raisons. Chaque année, le constructeur montre des signes d'amélioration et il a cette fois de belles cartes en main. Comme en plus Sony paraît affaibli, 2018 pourrait être enfin l'année où la conférence Xbox génère plus d'intérêt que celle de PlayStation.

Réactions (104)


Que pensez-vous de E3 2018 ?

5 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (5 évaluations | 0 critique)
6,3 / 10 - Assez bien