E3 2016 - Pas de casque 3D chez Microsoft, mais une console prête pour la réalité virtuelle

La nuit dernière, Microsoft dévoilait ses deux prochaines consoles devant évoluer parallèlement à la Xbox One : la Xbox One S (plus fine et mois chère) et le Project Scorpio, « pour la réalité virtuelle ». Pour préparer un projet de casque 3D chez Microsoft ?

La nuit dernière, dans le cadre de sa conférence en marge de l'E3, Microsoft présentait à grands traits son catalogue à venir, mais aussi (et surtout ?) les deux prochaines déclinaisons de sa console de salon -- pour trois machines distinctes qui ont vocation à faire fonctionner les mêmes jeux et les mêmes accessoires (pour peu que la connectique suive).
Ainsi parallèlement à la Xbox One qui reste aujourd'hui d'actualité selon le constructeur, Microsoft entend commercialiser d'abord une Xbox One S (pour Slim), plus compacte et un peu plus chère que la version originale de la console (elle est proposée à moins de 300 dollars dans sa version de base), mais embarquant néanmoins un lecteur Blu-ray Ultra HD en plus des divers accès aux services de vidéo à la demande. Et ensuite et surtout son projet Scorpio, qui se veut la console la plus puissante du marché à ce jour, devant être commercialisée d'ici fin 2017.

E3 2016 - Pas de casque 3D chez Microsoft, mais une console prête pour la réalité virtuelle

Dans le cadre de sa conférence, Microsoft présentait la Scorpio comme un monstre de puissance (aujourd'hui, sans doute un peu moins quand elle sera lancée dans un an et demi), embarquant un processeur 8-core et six teraflops de puissance graphique (l'équivalent d'une carte graphique GeForce GTX 1070).
Selon Phil Spencer dans le cadre de la conférence, la console sera donc capable de supporter un affiche 4K (accompagnant donc les meilleures résolutions des téléviseurs du moment) et est surtout dite « prête pour la réalité virtuelle ».
De quoi imaginer un « Xbox One VR » et des projets de casques 3D chez Microsoft (alors que le groupe mise depuis des années sur la réalité augmentée plus que sur la réalité virtuelle) ? Pas vraiment.

Selon Phil Spencer qui répond à The Verge, Microsoft « n'est pas prêt à annoncer quelque-chose pour l'instant » (mais plus tard ?), et enchaine : « mais vous pouvez imaginer qu'en terme de budget pour Scorpio -- que nous n'avons pas annoncé pour l'instant, mais vous pouvez tabler sur une fourchette tarifaire de console --, qu'avoir une machine d'une puissance de six teraflops qui attirera des millions d'acheteurs, est particulièrement attractif pour bon nombre de sociétés spécialisées dans la réalité virtuelle qui travaillent déjà sur le sujet, et nous avons l'architecturé de telle sorte qu'il soit possible d'y connecter et de faire fonctionner facilement quelque-chose ».
En d'autres termes, si Microsoft n'est pas prêt à annoncer son propre casque 3D, le constructeur pourrait accueillir les appareils de constructeurs tiers -- comme l'Oculus Rift, par exemple, puisque Microsoft et Oculus VR collaborent déjà (les manettes du premier sont utilisées par le second) et qu'on murmure que le duo serait déjà en train d'imaginer un « casque 3D de salon » pour couper l'herbe sous le pied de Sony et de son PlayStation VR. Un sous-texte qui expliquerait pourquoi Microsoft annonce sa console si tôt avant sa commercialisation ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Microsoft Game Studios ?

21 aiment, 36 pas.
Note moyenne : (59 évaluations)
5,0 / 10 - Moyen