Warhammer 40,000 Dawn of War III détaille le gameplay de ses missions

Dans le cadre de l'E3, Dawn of War III dévoilait son gameplay dans le cadre d'une première démo illustrant les spécificités du jeu de stratégie. Elle se dévoile longuement en vidéo, commentée par l'équipe de développement.

Dans le cadre du PC Gaming Show de l'E3, début juin dernier, Relic Entertainment présentait la première mouture du gameplay de Warhammer 40 000 Dawn of War III (toujours actuellement en pré-alpha et affichant des unités non équilibrées, notamment parmi les Eldars), au travers d'une mission jouable qu'on découvrait très brièvement en vidéo. Cette même mission se dévoile aujourd'hui plus longuement en vidéo, commentée par l'équipe de développement.

Warhammer 40,000 Dawn of War III détaille le gameplay de ses missions

Sur la planète Acheron envahie d'Eldars, on y suit notamment le héros d'élite Gabriel Angelos, avant qu'il ne soit rejoint par Lady Solaria, chevalier impérial aux commandes de son imposant mécha -- normalement accessible en fin de partie mais qui intervient tôt ici pour les besoins de la démo. L'occasion de mieux appréhender le rôle des unités d'élite (comme Gabriel, spécialisé dans le combat au corps à corps mais aussi capable d'inspirer ses troupes et de leur prodiguer des soins de façon passive) et des super unités (Solaria, avec ses attaques de zone, ses tirs de barrages ou ses tirs de missiles tactiques), plus puissantes encore que les unités d'élite et que les joueurs peuvent déployer pour peu qu'ils disposent de suffisamment de points d'élite -- il faudra donc faire des choix, déployer une super unité ou quelques unités d'élite, en fonction des circonstances.

dawn_of_war_3_reveall_screen_2.jpg
dawn_of_war_3_reveall_screen_3.jpg

Selon le développeur, Dawn of War III est un « jeu de stratégie dans lequel héros et troupes évoluent de concert ». Ici, les héros Gabriel Angelos et Solaria sont donc secondés par des troupes de renforts (essentiellement des tactical marines et dreadnoughts, générés notamment par des casernes et autres bâtiments que les joueurs érigeront eux-mêmes au gré du conflit) pour enfoncer les lignes Eldars et surtout détruire le portail qui les alimente en unités. Pour atteindre l'objectif, ils croiseront notamment des « points de ressources » à conquérir, permettant de récolter de quoi recruter davantage d'unités en renfort.

On découvre également en action le (nouveau) système de « couverture d'unités » de Dawn of War III. Sur le champ de bataille, les joueurs pourront prendre des structures (des sortes de bunkers prenant la forme ici d'infrastructures protégées par un bouclier d'énergie à conquérir avant de pouvoir les utiliser) dans lesquelles les unités sont protégées contre les assauts à distance, mais vulnérables aux attaques au corps à corps. L'objectif du développeur consiste ainsi à favoriser les stratèges « qui montent en première ligne ».
Et pour les joueurs un peu moins stratèges et un peu férus d'armes de destruction massive, des frappes orbitales sont aussi possibles. Les Space marines peuvent par exemple réclamer le soutien du rayon de la mort d'un battle cruiser en orbite, que le joueur pourra déplacer d'un clic droit, de plus en plus lentement au fur et à mesure qu'il grossit plus il fait de victimes.

Si l'équilibrage des unités n'est ici pas finalisé, la mission doit néanmoins illustrer à grands traits les principales mécaniques de jeu de Dawn of War III. Pour mémoire, le jeu est attendu l'année prochaine en version commerciale, intégrant alors trois factions : les Space marines, les Eldars et les Orks.

Réactions (34)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Dawn of War III ?

5 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (5 évaluations | 0 critique)
6,3 / 10 - Prometteur