Baldur's Gate 3 précise la date et le contenu de son accès anticipé

L'accès anticipé de Baldur's Gate 3 sera lancé le 30 septembre prochain sur Steam et Stadia. D'ici là, le studio Larian précise le contenu de cet accès anticipé, qu'on nous promet bien plus riche que celui de Divinity: Original Sin II. 

4.png

On l’évoquait, le studio Larian organisait hier soir un livestream « Panel from Hell » visant à esquisser la dernière mouture en date de Baldur’s Gate 3. Le développeur y présentait quelques nouveaux pans de gameplay, mais s’intéressait surtout à l’accès anticipé du jeu de rôle : sa date de lancement, d’abord, fixée au 30 septembre prochain sur Steam et Stadia, mais aussi son contenu.

On retient notamment du stream la volonté du studio de proposer un accès anticipé au contenu riche. Pour en faire la démonstration, Swen Vincke (le directeur créatif de Larian Studios) s’est ainsi attaché à comparer le contenu de l’accès anticipé de Baldur’s Gate 3 à celui que proposait Divinity: Original Sin II au même stade de développement.

  • L’accès anticipé de Baldur’s Gate 3 proposera ainsi 80 affrontements d’envergure contre seulement 22 dans Divinity: Original Sin II ;
  • L’univers de BG3 compte 596 personnages contre 142 dans celui de son prédécesseur ;
  • Le directeur créatif dénombre 146 sorts et actions dans BG3 contre seulement 69 dans Divinity: Original Sin II ;
  • Et Divinity: Original Sin II comptait 17 600 lignes de dialogues, quand il y en aura 45 980 dans l’accès anticipé de Baldur’s Gate 3.
5.png

Au-delà des chiffres et en attendant de découvrir progressivement le détail des classes et races jouables de BG3, le développeur précise également que l’accès anticipé du jeu sera l’occasion de croiser quelques-uns des premiers compagnons emblématiques du jeu : cinq seront disponibles au lancement et d’autres seront ajoutés régulièrement ensuite. On y retrouve :

  • le Vampire Rogue elfe Astarion ;
  • le mage humain Gale ;
  • la guerrière githyanki Lae’zel ;
  • la clerc demi-elfe Shadowheart ;
  • et le sorcier humain Wyll.

Le développeur souligne surtout que le joueur sera régulièrement confronté à des choix, pouvant drastiquement modifier le déroulement du premier acte du jeu – pour le joueur, ses compagnons, mais aussi pour les PNJs qui peuvent développer des comportements différents en fonction des choix du joueur. En d’autres termes, jouer « bon » ou « mauvais » permettra de découvrir des pans très différents de la trame et de multiples facettes de progression sont disponibles – et il faudra donc (re)jouer plusieurs fois et faire des choix différents pour espérer les découvrir toutes.

À noter enfin que le stream était aussi l’occasion de découvrir quelques séquences de gameplay inédites, mettant notamment en lumière une séquence de « lobotomie ». On y suit la Githyanki Lae’zel devant un corps trépané : il s’avère que le cerveau du malheureux n’est autre qu’un dévoreur d'intellect (piégé dans le crane du moribond), ces créatures magiques capables de parasiter le cerveau d’un être intelligent pour prendre le contrôle de son corps et de ses actions, et se nourrir de son intelligence, généralement pour le compte d’un flagelleur mental... Il faudra manifestement être prêt à se salir les mains pour extirper la créature du crâne et ainsi en apprendre davantage sur les desseins de ses maîtres.

Réactions (24)

Afficher sur le forum

  • En chargement...

Que pensez-vous de Baldur's Gate 3 ?

16 aiment, 3 pas.
Note moyenne : (20 évaluations | 0 critique)
6,9 / 10 - Très prometteur