The Game Awards 2015 : The Witcher 3 triomphe au milieu de la nuit

Les Game Awards 2015 ont eu lieu durant la nuit de jeudi à vendredi. Que faut-il en retenir ?

The Game Awards 2015 : The Witcher 3 triomphe au milieu de la nuit

Les Game Awards 2015 ont eu lieu durant la nuit de jeudi à vendredi. Entre récompenses, nouveaux trailers, annonces exclusives et absences remarquées, l'évènement a été animé, à défaut d'inoubliable. Petit résumé de cette cérémonie.

Récompenses : The Witcher 3 l'emporte

Le grand gagnant des Game Awards 2015 est The Witcher 3, qui rafle trois prix : ceux de meilleur RPG, de meilleur jeu et de meilleur studio (pour CD-Projekt Red). C'est une belle réussite qui récompense le travail du studio polonais. Néanmoins, The Witcher 3 était aussi nominé dans 4 autres catégories (meilleure narration, meilleure bande originale, meilleure performance et meilleure direction artistique), mais il n'a pas été nommé, en raison d'une forte concurrence.

En effet, 4 jeux ont glanés deux prix chacun : Her story (meilleure narration et meilleure performance), Rocket League (meilleur jeu indépendant et meilleur jeu de sport/course), Metal Gear Solid V (meilleur jeu d'action-aventure et meilleure bande originale) ainsi que Splatoon (meilleur shooter et meilleur jeu multi-joueur). Aussi, si The Witcher 3 est assurément le grand gagnant des Game Awards 2015, il n'a pas survolé la cérémonie comme a par exemple pu le faire le jeu The Walking Dead (5 prix en 2012).

Les autres nommés sont Lara Croft Go (meilleur jeu console portable et mobile), Life is strange (meilleur jeu original), Mortal Kombat X (meilleur jeu de combat), Super Mario Maker (meilleur jeu familial) et Ori and the blind forest (meilleur direction artistique). À l'inverse, les grands perdants sont Fallout 4 (aucun prix malgré 5 nominations) et Bloodborne (0 pour 4), qui repartent tous deux bredouilles alors qu'ils étaient nominés pour le prix de meilleur jeu de l'année.

Les constructeurs absents, des "World premiere" peu marquantes

Outre les récompenses, les Game Awards sont aussi l'occasion de voir des annonces exclusives, qu'il s'agisse de nouveaux trailers de jeux connus, d'annonce de nouveaux jeux ou d'informations nouvelles sur un jeu pré-existant. Cette année, 10 "world premiere" de ce type étaient prévues.

Les principaux constructeurs ont été très peu présents : un court trailer d'un jeu prévu dans quelques mois pour Sony et Microsoft (respectivement pour Uncharted 4 et Quantum Break) tandis que Nintendo s'est contenté de recevoir ses prix et de pleurer Iwata. En somme, rien de très important de leur côté ; si c'est compréhensible de la part de Sony, qui tiendra sa propre conférence ce soir, c'est plus étonnant de la part de Microsoft et de Nintendo. Le second semble véritablement attendre l'annonce de sa prochaine console, la NX, pour ouvrir les vannes de sa communication.

Les gros éditeurs étaient également absents : Ubisoft s'est contenté d'un trailer pour Far Cry Primal tandis qu'Electronic Arts, Bethesda, Square-Enix ou encore Take-Two n'ont pas parlé de leurs jeux. Aussi, c'est des éditeurs plus modestes et des développeurs indépendants que sont venues les seules annonces exclusives des Game Awards : un jeu Batman fait par Telltales Games dont la sortie est prévu en 2016, le crowdfunding sur Fig de Psychonauts 2 par Double Fine Productions, le portage sur Xbox One de Rocket League... Rien de très marquant, en somme.

Kojima VS Konami : épisode 1546

Enfin, un fait divers a émaillé ces Game Awards : l'absence d'Hideo Kojima. En temps normal, personne n'y aurait réellement fait attention. C'était sans compter sur le présentateur de l'évènement, qui a tenu à préciser en direct que c'était Konami, via un de leurs avocats, qui avait tenu à ce qu'Hideo Kojima ne soit pas présent à l'évènement. L'importance de cette affaire est minime, mais ce nouvel épisode de la brouille entre le créateur et l'éditeur a animé les réseaux sociaux.

En somme, si la cérémonie était globalement rythmée et intéressante, elle manque d'annonces suffisamment fortes pour se faire une véritable place au sein de l'industrie du jeu vidéo, surtout désormais que Sony à sa propre conférence en décembre.

Source : https://www.youtube.com/watch?v=x4WXkKQiEw8

Réactions (161)


Ce fil de réactions a été coupé. Il n'est plus possible de réagir.

Que pensez-vous de The Witcher 3 ?

38 aiment, 7 pas.
Note moyenne : (45 évaluations | 1 critique)
7,0 / 10 - Bien

30 joliens y jouent, 46 y ont joué.