Monolith s'explique sur le « Marché » de Middle-earth: Shadow of War

Si les boutiques d'objets (facilitant sa progression contre quelques euros) sont maintenant courantes dans les jeux en ligne, elles sont plus rares dans les jeux solo. L'Ombre de la Guerre intègre néanmoins un tel « Marché » et le développeur explique ce choix.

Les joueurs en ligne sont maintenant familiers de ces modèles économiques reposant (partiellement ou totalement) sur des « boutiques d'objets », permettant d'investir quelques euros bien réels pour acquérir des objets cosmétiques ou permettant de progresser plus vite. Le modèle restait jusqu'à présent l'apanage des jeux en ligne multijoueurs, mais ce week-end, le studio Monolith annonçait l'ouverture d'un tel « marché » dans La Terre du Milieu : L'Ombre de la Guerre, son prochain RPG d'action (solo) plongeant le joueur au coeur de l'univers de Tolkien.

Monolith s'explique sur le « Marché » de Middle-earth: Shadow of War

On le sait, dans l'Ombre de la Guerre, le joueur pourra rallier des partisans orques -- qui s'inscrivent dans le système de Nemesis du jeu, permettant donc aux partisans comme aux adversaires d'adapter leur comportement en fonction des actions du joueur tout au long de l'histoire. Le « marché » du jeu permettra d'acquérir des coffres (de loot, de guerre, ou des boosts d'expérience) débloquant des orques partisans et de quoi les équiper, afin de constituer aisément son armée. Et ces coffres pourront s'acheter avec du Mirian, une monnaie que l'on gagne régulièrement dans le jeu, ou avec de l'Or, une seconde monnaie qui s'achète contre des euros dans le PlayStation Store, le Xbox Store ou via Steam, ou encore en participant à des « défis communautaires ».
Si le développeur assure que tout le contenu du « marché » pourra être acheté en Mirian (supposant donc que l'intégralité du jeu est accessible en jouant et sans débourser plus que le prix de la boîte de jeu), l'ajout d'une boutique dans un jeu solo suscite évidemment des réactions contrastées sur les forums officiels.

Et sur ces mêmes forums officiels, l'équipe communautaire du studio Monolith s'explique : l'Ombre de la Guerre immerge le joueur dans un vaste univers ouvert et s'investir dans l'intégralité du contenu peut donc s'avérer très chronophage. Le « marché » doit permettre aux joueurs pressés de profiter de l'intégralité du contenu tout en prenant quelques raccourcis.

L'Or existe pour ceux qui veulent accélérer le processus de construction de leur armée (d'Orques). Il y a des joueurs qui apprécient ce type d'options. Nous ne voulons brider aucun nos joueurs, donc nous avons cette option pour ceux qui apprécient de pouvoir aller plus vite. Et pour ceux qui font le choix de s'en passer, ils peuvent pareillement profiter du jeu, sans influences négatives sur leur expérience.

Par définition, dans le cadre d'un jeu solo, la boutique ne peut pas déséquilibrer l'expérience de jeu entre les joueurs (c'est l'un des principaux reproches formulés à l'encontre de ces boutiques dans les jeux en ligne) et chacun pourra donc façonner son expérience de jeu comme il l'entend.
Reste que le coût réel du marché n'est pas précisé (officiellement, la valeur de l'Or en euros n'est pas encore fixée), tout comme on ignore encore dans quelle proportion les joueurs pourront gagner du Mirian dans le jeu -- déterminant s'il sera ou non « nécessaire » de recourir à la boutique pour profiter concrètement de l'intégralité du jeu.

Réactions (54)


  • En chargement...

Que pensez-vous de La Terre du Milieu : L'Ombre de la Guerre ?

2 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (2 évaluations | 0 critique)
5,6 / 10 - Prometteur