Skyrim VR version Oculus - l'immersion virtuelle

Bethesda est clairement un pionnier qui surfe sur le marché de la VR qui décolle petit à petit. Après Doom et Fallout, ils ont sorti le mois dernier Skyrim VR pour Oculus et Vive. Allons jeter un œil.

Une chose est sûre, l’année 2018 est l’année de la démocratisation de la VR. De plus en plus de monde possède ce sésame et pour cela on peut largement remercier Sony et son PSVR qui ont clairement poussé le grand public à s’intéresser à cet engin qui était encore de la SF il y a quelques années. Cette ouverture a clairement profité aux concurrents que sont le HTC Vive et l’Oculus, ainsi que les autres nouveaux acteurs du marché. Si la rédaction avait déjà un PSVR, les autres appareils n’étaient pas encore représentés sur JOL. C’est maintenant chose faite et on va pouvoir un peu parler de l’Oculus dans nos colonnes.

Skyrim VR version Oculus - l'immersion virtuelle

Pour ce premier jet, on s’attaque donc à du gros : Skyrim VR (déjà testé dans nos colonnes par @Alandring sur PSVR : ICI). Pourquoi ce choix pour débuter ? Simple. La plupart des détracteurs de la VR avaient surtout un gros argument à la bouche, qu’il était difficile de démonter : la VR n’a pas de « vrais » jeux. Du coup, si Skyrim n’est pas un vrai jeu, je pense que ces derniers pourront retourner tailler le silex dans les grottes, ils trouveront sûrement plus leur pied là-dedans que sur un jeu vidéo.

Skyrim est un peu un emblème du jeu vidéo ces dernières années (une pompe à fric, aussi). On ne compte plus les versions qui existent, mais il faut bien avouer que le jeu est adapté à un appareil comme le VR. La version PSVR avait néanmoins laissé mon collègue et pas mal de joueurs sur leur faim. Cette version Oculus donne quoi en comparaison ? Entre la sortie de la version PSVR et celle-ci, Fallout 4 a pointé le bout de son nez et a été plutôt bien accueilli par la critique. On peut donc espérer que l’expérience acquise sur l’autre titre phare de Bethesda constitue une valeur ajoutée à la version PSVR. Et bien… non en fait… la version est quasi identique à celle sur PSVR en ce qui concerne le gameplay.

Néanmoins, pour ma part, je n’ai pas vraiment joué à la version PSVR (quelques dizaines de minutes). Je ne peux donc que m’enthousiasmer d’entrée dans cet univers riche et immersif de Skyrim, surtout au niveau visuel. Et… ça marche ! Je me suis souvent pris à regarder autour de moi avec un air béat (vu de l’extérieur, ça doit être marrant à voir). La puissance de votre PC rendra évidemment cet aspect plus ou moins réussi, car on peut évidemment faire pas mal de modifications graphiques selon la façon dont vous êtes équipé. Un luxe qdont ne peut évidemment se vanter le casque de Sony. Le jeu est plus propre et plus joli que sur PSVR. Évidemment, Skyrim n’est pas tout récent et il ne faut pas s’attendre non plus à un jeu du plus bel aspect général, mais… ça fait son boulot et c’est assez beau pour être immersif. Et c’est bien l’intérêt de la VR, non ? Donner une dimension supplémentaire à notre loisir préféré ?

Les personnages ne sont évidemment pas des plus beaux, les textures vieillottes… mais ça ne gâche rien. C’est très impressionnant de voir un PNJ vous regarder et vous suivre des yeux durant une conversation. Et on peut espérer que les mods, qui ont largement contribués au succès du jeu original, vont enrichir cette expérience VR dans les mois à venir. Certains fonctionnent déjà, n'hésitez pas à vous renseigner si vous craquez pour le jeu.

Par contre, pour le gameplay, comme dit plus haut… ouais, ils n’ont malheureusement pas rendu cela plus immersif… le combat à l’arme blanche est ridicule, il n’y a aucun impact et la localisation laisse à désirer quand on frappe… on peut largement mieux faire à ce niveau-là et j’avoue que cet aspect a gâché un peu mon expérience de jeu… mais en ce qui concerne la magie et les armes à distance, j’ai été bluffé. La précision et le geste du tir à l’arc sont impressionnants (et je sais de quoi je parle : je tire à l’arc ancien IRL). Les gestes sont précis et réalistes (bon, sauf prendre la flèche…) et pour la magie aussi, ça fonctionne très bien ; c’est chouette de se prendre pour un vrai sorcier ! Bref, si « peut mieux faire » est effectivement la note générale de ce Skyrim sur Oculus, c’est toute de même un excellent ambassadeur pour ce que peut apporter un casque de réalité virtuelle dans notre vie de joueur.

Je n’ai pas ressenti de gène, je n’ai pas été désorienté malgré les commandes à prendre en main (faut s’habituer aux mouvements quand on a l’habitude du souris/clavier), on peut choisir entre se déplacer au joystick ou alors avec un système de téléportation selon l’endroit ciblé par vos touchs. Je suis vite passé à la première méthode, la seconde étant apparemment pour les personnes pouvant avoir du motion-sickness, ce qui n’a donc pas du tout été mon cas dans Skyrim VR.

20180531234437_1.jpg
20180531234434_1.jpg

En ce qui concerne le jeu en lui-même… à part si effectivement vous avez taillé des silex dans une grotte ces 10 dernières années, je ne pense pas que vous faire la présentation du jeu en lui-même soit une plus-value dans cet article, donc je ferai l’impasse dessus.

Au final, Bethesda propose une version qui, si elle n’est pas parfaite (loin s’en faut, surtout qu'il faudra passer à nouveau à la caisse et au prix fort pour jouer à cette version), est tout de même très intéressante pour la nouveauté qu’apporte ce genre de jeu à la VR et, je l’espère vivement, une porte ouverte pour d’autres productions d’aussi grande ampleur pour ce support ! Et rien que pour ça, je suis très enthousiaste !

 Bordeciel, je reviens ! 

the-elder-scrolls-v-skyrim-vr-1.jpg

Que pensez-vous de The Elder Scrolls V - Skyrim ?

9 aiment, 2 pas.
Note moyenne : (12 évaluations | 0 critique)
5,7 / 10 - Assez bien