Personnages uniques et mort permanente dans Watch Dogs Legion

Watch Dogs Legion compte des centaines de personnages à recruter pour exploiter leurs capacités. Certains sont uniques et, sauf à désactiver l'option, ils sont soumis à un système de morts permanentes. 

Si le comportement de certains cadres d’Ubisoft (jugé suffisamment déplacé pour justifier leur licenciement) occulte un brin l’actualité ludique du studio, le développeur doit néanmoins lancer Watch_Dogs Legion fin octobre prochain. D’ici là, l’équipe de développement s’attache à préciser le contenu et les mécaniques du jeu, et notamment dans le cadre d’un AMA organisé sur Reddit, au cours duquel le directeur créatif Clint Hocking a notamment détaillé le fonctionnement, la ve et la mort des personnages de Watch Dogs Legion.

jeuvideo-watchdogslegion.jpg

On le sait, l’une des principales originalités du titre repose sur le fait, pour le joueur, de pouvoir recruter des « agents » (n'importe quel quidam qui évolue dans l’univers de jeu), afin de les intégrer à son équipe et pouvoir utiliser leurs capacités spécifiques.
Tous ces personnages ont une personnalité qui leur est propre, et la plupart ont des capacités relativement génériques – se battre à mains nues plus ou moins efficacement par exemple. Mais certains maîtrisent des compétences plus rares, voire uniques. Le développeur évoque l’exemple d’un personnage, seul à pouvoir déployer un essaim d’abeilles robotiques pour les utiliser comme arme, par exemple.

On imagine que les joueurs prendront grand soin des personnages rares qu’ils auront réussi à recruter, dans la mesure où ces agents peuvent être neutralisés plus ou moins longtemps quand ils sont hospitalisés ou arrêtés par les forces de l’ordre – même si ces délais d’incapacité peuvent être réduits en recrutant des médecins ou des officiers de police. Et ces personnages peuvent aussi mourir définitivement dans la version solo du jeu – la mort permanente n'est pas activée dans le mode multijoueur, pour éviter les comportements malveillants entre joueurs. Et si la mort permanente est optionnelle dans Watch Dogs Legion et peut donc être désactivée à tout moment (de façon irrévocable et sans influencer le niveau de difficulté du jeu), par défaut, un personnage qui meurt est un personnage définitivement perdu.

À tel point que selon le développeur, un joueur inconséquent qui perdrait la totalité de ses recrues, qu’elles soient hospitalisées ou arrêtées simultanément, voire mortes, et qui serait dans l’incapacité d’en recruter de nouvelles serait contraint de recommencer le jeu depuis le début.
À contrario et toujours selon le directeur créatif, un joueur particulièrement attaché à un personnage spécifique pourrait faire en sorte de le préserver pour lui faire vivre l’intégralité de la trame principale du jeu (à l’exception de quelques instances qui nécessitent les compétences particulières de certains personnages).

Pour les curieux, l'intégralité du jeu de questions / réponses avec Clint Hocking est disponible sur Reddit, évoquant par exemple la taille de l'univers de jeu (une version très vaste de Londres), les conséquences de la pandémie de Covid-19 sur le développement (impliquant du télétravail) ou encore la musique du jeu (composée par Stephen Barton). 

Réactions (2)

Afficher sur le forum

Que pensez-vous de Watch Dogs Legion ?

4 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (4 évaluations | 0 critique)
6,0 / 10 - Prometteur