Frontier présente ses jeux à venir

Mi-août, nous avons été invité par Frontier à un événement virtuel lors duquel le développeur et éditeur britannique a présenté ses jeux à venir. Maintenant que toutes les dates d'embargo sont passées, c'est l'occasion de revenir sur ces différentes annonces.

Elite Dangerous

Invité obligatoire de l'événement, Elite Dangerous a eu droit à une place de choix, via une présentation plus poussée de sa prochaine mise à jour, Odyssey. Prévue pour début 2021, celle-ci met l'accent sur l'exploration.

"Mais sur Switch"

Frontier est historiquement un développeur de jeux PC. Néanmoins, ce n'est pas pour autant qu'il néglige les consoles, même si celles-ci sont en général servies dans un deuxième temps. Premier jeu concerné, Planet Coaster, qui sort sur PlayStation 4, PlayStation 5, Xbox One et Xbox Series en fin d'année 2020. Les développeurs de ce portage nous ont expliqué les difficultés qu'il représentait : Planet Coaster repose beaucoup sur la création et il est donc important que les joueurs consoles puissent pleinement profiter de cette partie du jeu, même en y jouant à la manette.

Si la Switch n'a donc pas (encore ?) droit au jeu de création de parcs d'attraction, elle recevra le 03 novembre 2020 un autre titre de Frontier : Jurassic World Evolution, dans une "Complete Edition" contenant le jeu de base ainsi que ses DLC.

Frontier Foundry

Si Frontier a donc conservé une place importante pour ses productions maison, l'entreprise britannique a aussi dévoilé deux jeux qu'elle édite, via le programme "Frontier Foundry" : Struggling et Lemnis Gate.

Struggling est un jeu de plateforme en 2D jouable seul ou en coopération. Il rappelle beaucoup l'excellent Heave Ho dans son concept : le (ou les) joueur contrôle une créature dont il doit gérer les deux bras ; ce sont ces derniers qui lui permettent d'avancer et de franchir les différents obstacles sur son chemin. Le titre dispose d'une direction artistique et d'une ambiance qui ne laisseront pas indifférent, que ce soit positif ou négatif. Le titre est sorti hier sur Steam ainsi que sur le Nintendo eShop.

Enfin, j'ai gardé le meilleur pour la fin : Lemnis Gate. Le concept du titre est difficile à expliquer, mais très clair une fois montré en vidéo ; aussi, si ma présentation n'est pas claire, il vous suffit de regarder la vidéo ci-dessous :

Lemnis Gate est un mix entre un jeu de stratégie et un jeu de tir. Le premier joueur incarne un personnage pendant 25 secondes. Puis, son adversaire fait de même et on recommence. La particularité du titre est que les actions effectuées pendant ces 25 secondes se répètent ensuite encore et encore jusqu'au terme de la partie : il est donc nécessaire de s'adapter aux actions de son adversaire, offrant au titre un réel potentiel stratégique.

Lemnis Gate a tout d'un jeu qu'on attendait depuis des années sans le savoir. Son concept est très prometteur et j'ai hâte de le découvrir davantage ; sa sortie est prévue début 2021 sur PC, PlayStation 4 et Xbox One.

Il est amusant de noter les similitudes entre ces deux premiers jeux édités par Frontier. Tous deux sont développés par de petits studios basés à Montréal et fondés récemment (2017 pour Ratloop Games Canada, à l'origine de Lemnis Gate, et 2018 pour Chasing Rats Games, développeur de Struggling). S'agit-il d'un indicateur pour l'orientation des futurs jeux édités par cette division de Frontier ?

Bilan

Quand j'ai reçu l'invitation de Frontier, je m'attendais à découvrir leur jeu de gestion de Formule 1 ou leur jeu de stratégie basé sur la licence Warhammer : Age of Sigmar. Ces deux projets, déjà confirmés, n'ont pas encore été dévoilés ; je me disais donc que c'était une belle occasion.

Au lieu de ça, j'ai eu droit à une nouvelle bande annonce pour Elite Dangerous Odyssey ainsi qu'à des précisions concernant deux portages console. Si ces annonces sont intéressantes, elles font quand même beaucoup moins rêver. Cela dit, les deux premiers jeux édités par Frontier, Struggling et surtout Lemnis Gate, ont nettement su rehausser mon intérêt. Il faudra voir ce que donneront réellement ces jeux, mais l'entreprise britannique pourrait continuer sa croissance grâce à l'édition de titres externes.

Réactions (10)

Afficher sur le forum


Activités Développeur de jeux-vidéo
Création 1994
Pays d'origine Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord
Plus d'informations sur Frontier Developments

Que pensez-vous de Frontier Developments ?

4 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (4 évaluations)
6,0 / 10 - Assez bien