Gale, personnage mal aimé de Baldur's Gate 3

Une semaine après le lancement de l'accès anticipé (et le déploiement de quelques correctifs), Baldur's Gate 3 fait l'objet d'un premier patch. Le studio Larian en profite pour dresser un bref bilan du lancement et des premiers jours d'exploitation. 

Il y a tout juste une semaine, le studio Larian donnait le coup d’envoi de l’accès anticipé de Baldur’s Gate 3. Depuis, le développeur a déployé plusieurs correctifs, et y ajoute maintenant un premier patch (baptisé « Launch »), qui apporte des corrections, mais peaufine aussi cette première version du jeu et en améliore la stabilité.

Le studio belge en profite également pour dresser un bref bilan du lancement. On le sait, les ventes du jeu sont bien meilleures que les prévisions du studio, au point que Steam et les serveurs peinaient à tenir la charge face à l’afflux de joueurs – le développeur précise qu’en outre, ses locaux de Gand ont été inondés du fait des intempéries et ceux de Québec ont subi une coupure d’électricité comme c’était déjà le cas lors des précédents lancements du studio... mais de préciser : « l’un des points positifs quand vous vous étendez jusqu’à avoir cinq bureaux à travers le monde, c’est que maintenant quand l’un est en berne à cause de l’eau ou de l’électricité, vous en avez quatre autres prêts à encaisser des tornades, des tremblements de terre ou l’attaque d’un Kaiju ».

142803.jpg

Et cette première semaine d’exploitation de l’accès anticipé permet aussi aux équipes de développement de collecter des données utiles pour ajuster le gameplay ou poursuivre le développement du reste du jeu. Le studio s’intéresse notamment aux morts des personnages, que le studio a cartographié dans l'univers de jeu afin de déterminer « pourquoi les personnages sont mort là où ils sont morts et si c’est normal ».
Le studio a par exemple constaté un grand nombre de morts insolites suite à la première rencontre avec Gale, ce compagnon qui ambitionne de devenir le plus grand mage de Faérûne, alors même que cette rencontre ne devrait pas donner lieu à un affrontement (il y a bien une option pour l'attaquer, mais elle est manifestement choisie par de nombreux joueurs). Le développeur s'interroge sur ce qui motive cette confrontation imprévue. Dans le même esprit, Gale est aussi le compagnon qui meurt le plus (333 757 fois en une semaine, quatre fois plus que n’importe quel autre PNJ). De quoi imaginer que Gale est particulièrement peu apprécié par les joueurs... Mais si le développeur en fait le constat, il ne précise pas pour autant si le comportement (mortifère) actuel du mage est normal ou s’il doit faire l’objet d’un correctif.

Réactions (8)

Afficher sur le forum

Que pensez-vous de Baldur's Gate 3 ?

5 aiment, 2 pas.
Note moyenne : (7 évaluations | 0 critique)
5,7 / 10 - Assez bien

Aucun jolien ne joue à ce jeu, aucun n'y a joué.