Test Endless Legend Shifters

Endless Legend, sorti en 2014, se proposait de dépoussiérer le 4X et cela avec un certain succès. Aujourd'hui, nous voyons débarquer la troisième extension, nommée « Shifters ». Au programme : une nouvelle race, les Allayis, ainsi qu'un enrichissement des principes régissant l'hiver sur Auriga.



Le contexte

Pour les profanes, Endless Legend est un 4X avec une très légère dose de RPG se déroulant dans un univers médiéval fantastique teinté de post apocalyptique. À certains égards, il me fait penser à Fall From Heaven (le célèbre mod de Civ4) par l'ambiance qui s'en dégage.

Le jeu de base propose pas moins de neuf factions possédant une identité forte ; ainsi, suivant le peuple joué, vous ne vivrez pas du tout la même aventure. Je ne vais pas refaire le test d'Endless Legend, mais pour ceux étant passés à côté, je recommande vivement le jeu, d'autant plus qu'il peut désormais s'obtenir à moindre coût.


Shifters c'est quoi ?

J'attaque le cœur du sujet avec la dernière extension en date : « Shifters ». Cette extension met en lumière les Allayis, sortes de gros félins bipèdes avec de pseudo ailes . Cette race a la particularité de se transformer en hiver ; cette transformation se traduit par un changement drastique des caractéristiques des troupes et héros ainsi qu'un pelage qui devient tout noir. On l'aura compris sans grande difficulté : cette race est une invitation à passer l'hiver chez vos voisins. À l'usage, cette race est sans doute parmi mes préférées, bien qu'ils n'arriveront pas à détrôner mes Seigneurs déchus. Elle souffre d'un début timide avec divers malus qui lui imposent une retenue dans les premières phases de colonisation, une troupe de base qui ne permet pas d'engager les premiers affrontements estivaux en toute sérénité et des héros qui font de piètres gouverneurs de cité ; conclusion, en début de partie on est assez timide, on visite les ruines et ramasse les perles essentielles aux Allayis avec notre Skyfin (le meilleur scout du jeu). Toutefois, à mesure que les hivers reviennent et gagnent en rigueur, les Allayis comptent bien sur leur qualités pour capitaliser sur les déboires de leurs rivaux.

Ainsi, à l'usage, les Allayis sont très plaisants à jouer et ne sont aucunement redondants par rapport aux autres races disponibles. Petit bémol sur la quête de faction, qui bien que je n'ai pu la terminer (loin s'en faut), ne m'a pas semblé transcendante par ses enjeux, mais peut-être que ses qualités se révèlent plus tard.

Concernant les ajouts qui profitent à tous, il faut se le dire sans détour : ils m'ont semblé bien maigres. Parmi ces nouveautés se trouve l'ajout d'un Autel d'Auriga, permettant de mieux appréhender l'hiver à l'aide de perles à récupérer sur l'ensemble de la carte une fois cette saison venue. À titre personnel, ayant fait une partie avec les Seigneurs Déchus, je dois reconnaître que je n'ai pas eu le sentiment d'avoir besoin d'utiliser les nouvelles mécaniques. Les possibilités d'optimisation étant déjà pléthoriques, je trouve ces ajouts dispensables, tandis que l'extension Guardians imposait tout naturellement ses ajouts au cours d'une partie, de même que Shadows dans une moindre mesure (l'espionnage ce n'est pas du goût de tout le monde, je suis pour que chacun cultive son jardin secret).


Au rang des nouveautés qui s'imposent à tout le monde, je peux tout de même citer la formation de banquise en hiver qui permet de créer un pont entre deux terres proches ; c'est sympa, mais trop circonstanciel.


Kitano, j'achète ou j'achète pas ?

 Et bien cette question ne peut pas amener de réponse simple, j'ai envie de dire « achètes jeune éphèbe ! », mais c'est plus le cœur qui parle que le cerveau. Au prix de 12,99€ (c'est quand même ¼ d'un jeu neuf), l’addition me paraît un peu salée ; un prix aux alentours de 7,99€ m'aurait paru plus juste, surtout quand Guardians était vendu à 9,99€.

Si vous avez les poches un peu larges et profondes, vous trouverez une extension de très belle facture, mais qui ne met pas les mains dans le cambouis pour réviser et améliorer les défauts du jeu de base. Gageons qu'Endless Legend 2 se voudra beaucoup plus ambitieux et je ne doute pas qu'il sera une réussite.

Test réalisé par Kitano Must Die à partir d'une version fournie par l'éditeur.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Endless Legend ?

4 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (4 évaluations | 0 critique)
6,1 / 10 - Assez bien

Aucun jolien ne joue à ce jeu, aucun n'y a joué.