Gamescom 2017 - Deep Rock Galactic, les nains de l'espace

Voici encore un jeu découvert au hasard de mes déambulations durant la Gamescom. Les Danois de Ghost Ship Games nous offrent ici un jeu de tir coopératif dans l’espace, avec des Nains. Bon… où est-ce qu’on achète ?

Gamescom 2017 - Deep Rock Galactic, les nains de l'espace

« C’est 4 Nains… ils vont à la mine… ils prennent le vaisseau, c’est normal : c’est plus rapide… le premier prend une pioche, le second prend une pelle, le troisième prend un grappin, le quatrième prend quoi ? »

Non, mais tu ne m’écoutes pas… écoute bien ce que je dis : « C’est 4 Nains… ils vont à la mine… ils prennent le vaisseau, c’est normal  : c’est plus rapide… le premier prend une pioche, le second prend une pelle, le troisième prend un grappin, le quatrième prend quoi ? »

… mais non tu n’écoutes pas ce que je dis… tu cherches trop loin !

« C’est 4 Nains… ils vont à la mine… ils prennent le vaisseau, c’est normal : c’est plus rapide… le premier prend une pioche, le second prend une pelle, le troisième prend un grappin, le quatrième prend quoi ? »

 

DeepRockGalactic_Screenshot01.jpg
DeepRockGalactic_Screenshot02.jpg

Cette « blague » m’a pourri une après-midi complète quand j’étais chef scout et qu’on guidait les petits en course d’orientation : on me l'a faite subir via Talkie-walkie et impossible de le couper, car on devait rester alerte pour les enfants... le but étant de l’enchaîner jusqu’à ce que votre interlocuteur trouve la réponse (ce qu’il fera tôt ou tard, mais si vous ne la connaissez pas, je ne vais pas vous donner la réponse si facilement) et depuis que je l’ai subie, je dois bien avouer que je l’ai souvent utilisée dans les soirées de potes envers ceux qui ne la connaissaient pas, avec un paquet de complices (mes précédentes victimes, en général).

Tout ça pour dire, que tout le sujet de ce jeu, c’est 4 Nains… ils vont à la mine, dans un vaisseau spatial, ils doivent récolter des minerais pour accomplir leur mission et tout ça dans une ambiance… à la starship trooper. Ça vend du rêve à mort comme synopsis (et je ne suis pas du tout ironique : dwarf power forever).

GhostShipCrew170224_01.jpg

Deep Rock Galactic, c’est un fps en co-op développé par Ghost Ship Games, un studio danois fondé en 2016. Un studio formé par une bande de vétérans qui travaillaient ensemble depuis pas mal de temps, qui souhaitent réaliser des jeux en co-op funs pour s’amuser entre potes. Je suis tombé totalement par hasard sur ce jeu, durant mes déambulations dans les travées des stands nationaux à la Gamescom. Ce jeu était hébergé par le stand « Suède » et serait passé inaperçu s’ils n’avaient pas mis un poster en grand sur le côté avec une représentation des 4 classes de nains jouables avec comme slogan « Danger – Darkness – Dwarves ». OK, ma curiosité m’a vaincue, encore une fois : je vais demander un rendez-vous entre 2 autres, malgré des journées déjà bien chargées. Cela ne pose pas problème et je me retrouve un peu plus tard, accompagné de 2 développeurs et d’un autre journaliste, dans une petite pièce où se trouvent 4 PC, prêts à lancer le jeu.

Vous travaillez pour le DEEP ROCK GALACTIC, une société d’exploitation minière interplanétaire et, seul ou accompagné, vous devez accepter des contrats pour aller récupérer du minerai dans différents sites accessibles, mais toujours inhospitaliers. Vous avez le choix entre 4 classes jouables : Le « gunner », l’ « Engineer », le « scout » et le « driller », soit le flingueur, l’ingénieur, l’éclaireur et le foreur. Chacune de ces classes possède des compétences et un matériel qui lui est propre et elles sont vraiment pensées pour être complémentaires.

 

Dwarf_Driller_SMALL.png
Dwarf_Engineer_SMALL.png

 

Dwarf_Gunner_SMALL.png
Dwarf_Scout_SMALL.png

Voyons cela en détail :

  • Le Gunner possède un flingue de base, une gatling, des explosifs et un « zipline », une arme qui permet de tendre une corde entre le tireur et une cible, permettant au gunner et ses coéquipiers de faire la tyrolienne.
  • L’ingénieur possède aussi un shotgun en arme de base, la possibilité de poser des tourelles qui abattront les ennemis qui s’en approchent, une arme pour créer des « plates-formes », permettant d’atteindre des filons inexploitables, et un lance-grenade
  • L’éclaireur a aussi une petite arme de base, un grappin pour se hisser à différents endroits, un flingue pour lancer des lampes qui s’accrochent aux murs et plafonds, permettant d’éclairer les sales les plus obscures, et une petite mitrailleuse
  • Le foreur possède aussi une arme de base, un lance-flamme, des bras de forages (hyper pratique pour retourner au site d’évacuation quand la partie se termine) et des explosifs, comme le gunner.
DeepRockGalactic_Screenshot17.jpg

Lorsque vous démarrez, vous êtes dans la plate-forme de lancement, dans ce qui semble être votre « chambre ». Un lit, une armoire et 2 ordinateurs sont à votre disposition. Le premier, c’est pour choisir votre classe, le second pour trouver des coéquipiers. Quand vous sortez, vous vous trouvez dans la pièce centrale, qui donne accès à diverses pièces (encore inaccessibles), à un juke-box, à l’ordinateur central pour sélectionner votre mission, et évidemment à « l’ascenseur » qui vous enverra à plusieurs centaines de mètres sous terre.

Les niveaux de jeux sont procéduraux, donc vous n’aurez jamais la même grotte à explorer ni les mêmes hordes d’extraterrestres à annihiler, ce qui donne au jeu une rejouabilité extraordinaire. Parfois, quelques minutes suffiront pour atteindre vos objectifs, mais parfois… 1h30 après le début de mission, c’est la galère, vous êtes au fin fond d’une grotte, loin de la zone d’extraction, sans ressources, sans possibilité de se rééquiper, les munitions se font rares et là un message d’alerte signalant de multiples sources de chaleur convergeant vers vous se déclenche. C’est la galère.

DeepRockGalactic_Screenshot21.jpg

Il y a 4 ressources dans le jeu :

  • L’or, qui rapporte des crédits.
  • Le morkite, qui est le minerai qu’il faut récolter pour atteindre l’objectif de mission.
  • Le nitra, qui permet, quand on en a en stock, de commander un module d’équipement, soigneusement envoyé à proximité de votre personne, contre 80 unités de nitra (ben oui, rien n’est gratuit chez les Nains…).
  • Et parfois, des pierres précieuses, discernables par des petites constellations de couleurs dans la roche, visibles principalement par faible luminosité et qui rapportent beaucoup de crédits d’un coup.

Ces crédits, actuellement, ne servent qu’à renforcer votre équipement : plus de munitions, plus de puissance, plus d’armure, moins de cooldowns ; on arrive rapidement à tout optimiser. Mais pour affronter les zones les plus dangereuses, il est nécessaire d’être bien préparé. Je suppose que d’autres features arriveront en jeu au fur et à mesure du développement.

Voilà à peu près tout ce que je peux vous dire avec le build actuel du jeu. Le jeu est censé sortir courant 2018, mais franchement, les features principales du jeu sont déjà présente. Le reste, c’est de l’enrobage et pousser un peu plus les possibilités offertes au joueur, peut-être varier un peu plus le bestiaire, mais c’est du complément. Le jeu est déjà très fun comme cela.

Ma petite séance de test se termine (par un échec : on s’est fait atomiser dans le fond d’une grotte par une horde suivi d’un « boss », alors que les munitions venaient à manquer). J’aurais bien voulu poser quelques questions supplémentaires, mais déjà, d’autres visiteurs attendent leur tour pour prendre le jeu en main. Ça sera pour une autre fois.

Depuis lors, j’ai déjà passé quelques belles soirées dessus, les développeurs nous ayant fourni des clefs pour approfondir notre vision du jeu. Que du bon !

Oh et si vous voulez connaître la réponse à la question d'introduction... ben il prend <biiiip> <biiip> <biiip> 

J'ai réalisé une petite vidéo de gameplay, pour agrémenter cette preview. Enjoy ! 

Réactions (11)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Deep Rock Galactic ?

1 aime, 0 pas.
Note moyenne : (1 évaluation | 0 critique)
5,3 / 10 - Moyen

Aucun jolien ne joue à ce jeu, aucun n'y a joué.