Test de Nights of Azure 2 : Bride of the New Moon

Surtout connu pour sa série des Atelier, Gust sortait néanmoins en 2015 Nights of Azure, nouvelle franchise plus sombre et abandonnant le style j-rpg pour l'action-aventure. Le jeu ayant obtenu un certain succès ainsi qu'une sortie européenne l'an dernier avec portage Windows à la clé, Gust remet le couvert avec une suite, sous-titrée « Bride of the New Moon» (« La promise de la Nouvelle Lune » en français), sortie en Europe en septembre 2017. Nous allons pour ce test nous pencher sur la version PlayStation 4 du jeu.

Il était une fois...

 

Test de Nights of Azure 2 : Bride of the New Moon

L'histoire de Nights of Azure 2 se déroule après les événements du premier opus, bien que le temps passé entre les deux ne soit pas clairement explicité. On incarne cette fois Aluche, jeune femme venant d'être promue chevalier de la Curia, un ordre monacal dont le but est de lutter contre les démons menaçant le monde. Sa première mission consiste à escorter une prêtresse devant se présenter devant la Curia, prêtresse qui n'est autre que Lilianne, amie d'enfance d'Aluche ; les deux femmes ne se sont pas revues depuis des années.

 

Ceux qui ont joués au premier opus auront déjà à ce stade du synopsis un fort sentiment de déjà vu. Effectivement, l'histoire est dans l'ensemble la même que le premier jeu, avec des personnages et une antagoniste différente. On ne sera donc pas vraiment surpris de la manière dont évolue rapidement le scénario, ni qu'Aluche se retrouve transformée en demi-démone histoire de pouvoir reprendre certaines mécaniques du premier opus, notamment la progression via le Sang Bleu des démons.

 

On notera toutefois un certain nombre de différences avec le premier jeu. Le plus flagrant est le plus grand nombre de personnages impliqués dans l'histoire. Nights of Azure se voulait plus intimiste, centré autour de la relation entre Arnice et Lillysse, les rares autres personnages jouant surtout le rôle d'observateurs des événements et n'ayant qu'une implication sommaire dans l'histoire. Pour cette suite, Aluche sera rapidement entourée de nombre de jeunes femmes dont l'implication sera nettement plus pertinente, principalement en réponse à l'un des changement majeur du gameplay.

 

NightsofAzure2 BrideoftheNewMoon 20171017181139

Toutes pour une...

NightsofAzure2 BrideoftheNewMoon 20171017182605
Le jeu conserve sa base de jeu d'action où l'on contrôle directement Aluche armée de son épée pour affronter des hordes de démons à grand coups de combos dans la tronche. On remarque rapidement une première différence avec le premier jeu dans la gestion de la caméra. Fini de positionner celle-ci à trois hauteurs fixe, permettant de la placer en vue « 3d isométrique » ; désormais la caméra est la même que pour les jeux récents. Personnellement, je regrette cette nouvelle caméra, permettant moins une vue d'ensemble et surélevée bien utile dans la mêlée et contre les boss. On s'y fait toutefois rapidement et seuls ceux qui comme moi jouaient essentiellement en « 3d iso » seront potentiellement gênés par ce changement.

 

Le changement le plus important parvient également à être à la fois le plus intéressant et le plus regrettable : la gestion des alliés. Pour rappel, dans Nights of Azure, Arnice avait la capacité d'invoquer des démons pour combattre à ses cotés, chacun ayant un rôle spécifique (tank, dps, heal), lui permettant de composer son groupe suivant les besoin et, à terme, de préparer plusieurs compositions qu'elle pouvait appeler à l'envie tant qu'elle disposait de suffisamment de mp. Si on retrouve les démons alliés dans Nights of Azure 2, ils sont désormais invoqués d'entrée de jeu et leur rôle est réduit à deux catégorie : Strikers et Tricksters.

 

NightsofAzure2 BrideoftheNewMoon 20171203000835
Les Strikers sont les dps, dont les capacités sont essentiellement offensives. Utiliser leur attaque spéciale déclenche généralement des dégâts élémentaires sur une zone aidant à se débarrasser des ennemis plus rapidement. Les Tricksters, pour leur part, ont une fonctionnement un peu différent. En effet, si on les laisse faire, ils agissent globalement comme les Strikers, mais si on utilise leur capacité spéciale, ils se transforment alors en une arme qu'Aluche peut utiliser comme bon lui semble, au prix de perdre un de ses suivants jusqu'à ce qu'elle le relâche. Ce système remplace la capacité d'Arnice de changer ses armes à la volée dans le premier jeu, bien qu'il faille du coup soit prévoir à l'avance le type d'arme que l'on souhaitera employer, soit équiper plusieurs Trickster dans son groupe.

 

Là où le bat blesse, c'est que pour Nights of Azure 2, on ne peut plus équiper que deux servants et il n'est plus possible de créer des sets. On est donc limité aux deux servants choisis pour la durée de la mission en cours. Étant donné que chaque zone de jeu a des barrières élémentaires demandant un servant spécifique pour les désactiver, on se retrouve souvent à devoir retourner sur une map déjà explorée en emportant un servant spécifique pour débloquer une salle. Si la majeure partie du temps, cela ne donne accès qu'à quelques coffres contenant un objet équipable, il arrive régulièrement que les barrières bloquent l'accès à un nouveau servant.

 

Le troisième slot de vos alliés est pour sa part réservé à l'une de vos équipières, surnommées « Lillies ». Plus puissantes que les servants, elles disposent également de capacité spéciales propres, mais surtout de la possibilité d'effectuer des combos avec Aluche sous certaines conditions. En effet, vous disposez de deux jauges qui augmentent quand vous attaquez la même cible (comprendre : provoquez des dégâts à la même cible dans un délai restreint) ou que vous ou votre lillie attaquez un monstre ayant causé des dégâts à l'autre. La jauge de combo se remplit assez rapidement et une fois pleine, elle permet de déclencher un combo à deux dont les dégâts augmenteront en martyrisant la touche rond de votre pad. Le soucis vient du fait qu'une fois remplie, vous n'aurez que quelques secondes pour l'utiliser avant qu'elle ne se vide entièrement, ne vous laissant pas vraiment le loisir de l'utiliser à bon escient au cours d'une escarmouche. Bien placés, ces combos peuvent faire beaucoup de dégâts, mais trop souvent la jauge est remplie à la toute fin d'un combat et ne sert finalement pas à grand chose, voire à rien.

 

NightsofAzure2 BrideoftheNewMoon 20171017183415
NightsofAzure2 BrideoftheNewMoon 20171021181819
NightsofAzure2 BrideoftheNewMoon 20171203001748

La barre de tension, pour sa part, est plus lente à remplir, mais ne se vide pas une fois pleine, vous permettant de choisir le moment de son utilisation. Là encore, il s'agit d'une attaque combinée, mais bien plus puissante et qui peut généralement tuer directement tous les monstres pris dans la zone à l'exception des boss. Utilisée à bon escient, cette « attaque ultime » contribuera à accélérer les combats les plus difficile.

 

On perd en revanche les transformations du premier volet, mais aussi les soins autrement qu'en ramassant des objets obtenus en tuant des ennemis ou en cassant des tonneaux. Ce dernier point est assez gênant du fait qu'entamer un combat contre un boss avec peu de santé augmente considérablement la difficulté puisqu'à moins que celui-ci ne soit accompagné de monstres et que certains dropent du chocolat, vous n'aurez aucun moyen de vous soigner. Aluche peut en revanche soigner ses servants avec ses mp, mais la réciproque n'est pas possible.

 

NightsofAzure2 BrideoftheNewMoon 20171017222017
Concernant la progression, elle passe toujours par l'accumulation de sang bleu, qu'il faudra utiliser dans une machine spéciale permettant à Aluche de gagner des niveaux. Pour chaque niveau, Aluche obtient des points de compétences et des points de servants. Les points de compétences permettent d'acheter des compétences sur un arbre assez classique, mais dont on fait finalement assez vite le tour puisque chaque tier permet de renforcer les mêmes facultés plutôt que d'en offrir de nouvelles. Remplir l'arbre prendra toutefois du temps, ne serait-ce que via le coût de plus en plus élevé des tiers suivants. Les points de servants, pour leur part, permettent d'acheter des stats pour vos servants (hors lillies, qui gagnent et gèrent leur expérience comme des grandes quand elles sortent avec vous). Une fois les stats maximisées, vous pouvez réinitialiser votre servant afin de continuer à le renforcer. Il est toujours utile d'avoir vos servants préférés à votre niveau ou au-delà, histoire qu'ils apportent une vraie contribution durant les combats, d'autant que vous pouvez gagner des ponts de servants en accomplissant des quêtes secondaires.

 

Comme dans le premier volet, le temps passé sur une carte pour accomplir votre objectif est limité et il ne faudra donc pas trop traîner, surtout au début, pour ne pas se faire renvoyer de force à l'hôtel. Le temps imparti grandit avec chaque niveau que gagne Aluche, donnant plus de latitude pour explorer les cartes et en découvrir le moindre coffre qui traîne. Il faudra parfois choisir entre poursuivre l'exploration au risque d'échouer par manque de temps ou revenir plus tard pour s'assurer qu'on aura tout notre temps pour terminer.

 

NightsofAzure2 BrideoftheNewMoon 20171017190418
Un autre impératif temporel s'ajoute à celui de l'exploration. En effet, on retrouve encore une lune artificielle dont l'ombre grandit à mesure que l'antagoniste approche de son but. Si dans le premier opus, ces phases étaient tout simplement liées à l'avancée du scénario, pour cette suite Gust a décidé d'en faire une mécanique à part entière. Ainsi, à chaque fois que vous revenez à l’hôtel après une sortie, l'ombre sur la lune bleue grandit et si elle devient entièrement noire, vous perdez la partie. Sachant que vous ne pouvez effectuer qu'une sortie par jour et qu'il vous faudra dormir pour recharger le timer, même si vous n'êtes sorti que quelques minutes le temps d'accomplir vite fait une quête.

 

Cette seconde limite temporelle est plus gênante, car elle vous impose de faire attention au temps qu'il vous reste pour finir un chapitre. Si dans l'ensemble vous avez de la marge en filant droit sur l'histoire principale, on peut vite se faire surprendre si on veut s'attarder sur les quêtes secondaires.

 

Un jour, ma princesse viendra !

Puisque c'est moi qui suit en charge de ce test, attardons-nous un peu sur la dimension yuri du jeu. Pour les non-initiés, yuri (fleur de lys en français et lilly en anglais) est un terme japonais désignant les œuvres traitant de manière plus ou moins subtile des relations amoureuses entre femmes. Déjà un thème central dans le premier opus, bien que traité en filigrane et sans trop en faire, il faut bien admettre que Nights of Azure 2 continue sur cette lancée et enclenche même la seconde avec une dose de fan-service plus poussée.

 

La thématique est déjà bien présente dans le déroulement de l'histoire, d'une manière similaire au premier opus, bien qu'impliquant plus de personnages. Cependant, divers éléments de gameplay ont été utilisés pour renforcer l'atmosphère saphique du jeu, essentiellement via la possibilité d'emmener une Lilly avec soi. J'évoquais plus tôt les combos possible entre Aluche et la Lilly l'accompagnant. Les animations de ces combos impliquent souvent de placer les deux femmes dans des postures sous-entendant une certaine attirance. Rien de graveleux, rassurez-vous, mais passant souvent par Aluche ou son équipière soutenant ou portant l'autre. Dans le même ordre d'idée, pour passer certains obstacles, Aluche prendra sa compagne dans ses bras pour sauter l'obstacle, ces derniers étant représentés sur la carte par un cœur.

 

NightsofAzure2 BrideoftheNewMoon 20171017182229
NightsofAzure2 BrideoftheNewMoon 20171017223925
NightsofAzure2 BrideoftheNewMoon 20171021191142

De plus, à mesure que vous prendrez avec vous un personnage spécifique et accomplirez les quêtes qu'elle vous donnera, vous augmenterez votre affinité envers ce personnage. L'intérêt réside essentiellement dans la possibilité de débloquer des quêtes spécifiques agrémentées de cut-scene dévoilant plus d'information sur le personnage et son attachement envers Aluche. Il ne s'agit néanmoins pas de suivre une route précise pour définir avec qui finira Aluche, mais d'en savoir plus sur les personnages accompagnant l'héroïne.

 

Au clair de la lune.

NightsofAzure2 BrideoftheNewMoon 20171017225531
Parlons technique à présent. Le style graphique est très proche du premier, bien qu'avec des modèles, textures et effets plus fin, PlayStation 4 oblige. Le jeu tourne bien et est globalement agréable à l'oeil, bien que l'aliasing est un peu trop visible même en 4k (bon, c'est pas non plus aussi violent que sur les screens, qui semblent ne pas avoir pris l'anti-aliasing en compte...). Niveau bande son, les bruitages et doublages sont bons, permettant de conserver les voix japonaises, comme souvent dans les jeux Gust. De même, les musiques sont d'excellente facture et plaisantes à entendre.

 

Le jeux n'est bien sûr pas exempt de défauts, surtout si vous avez déjà joué au premier volet. L'histoire est très (voire trop) similaire, bien qu'impliquant plus de personnages. L'évolution des servants ne plaira pas à tout le monde, surtout le fait que l'on perde la possibilité d'avoir des healers, pouvant rendre certains combats contre les boss difficiles, et les possibilités moindres au niveau des compositions du groupe. L'absence de version française risque également d'en rebuter certains puisque le jeu demande un niveau d'anglais correct pour suivre l'histoire confortablement. La durée de vie en ligne droite peut également sembler faible, bien que l'on passe alors à coté de tout un pan de l'histoire via les quêtes des Lillies.

 

Pour conclure :

Nights of Azure 2 : Bride of the New Moon est un jeu sympathique qui risque toutefois de dérouter ceux qui ont joué au premier opus par ses changements qui ne feront pas l'unanimité et par une histoire qui donne quand même pas mal l'impression de « on en prend d'autres et on recommence ». Avoir joué au premier volet n'est en revanche pas nécessaire pour profiter de la suite et ceux qui commenceront par celui-ci l'apprécieront peut-être plus. Au final, si j'ai beaucoup apprécié le jeu, il m'en reste une impression en demi-teinte quand à la direction prise par la série au niveau du gameplay et une histoire qui sent quand même le réchauffé.

 

NightsofAzure2 BrideoftheNewMoon 20171017220444

Test réalisé par Chantelune à partir d'une version fournie par l'éditeur.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Nights of Azure 2 ?

1 aime, 1 pas.
Note moyenne : (2 évaluations | 0 critique)
5,0 / 10 - Moyen

Aucun jolien ne joue à ce jeu, aucun n'y a joué.