Aperçu de Pillars of Eternity 2 : Deadfire

La suite de Pillars of Eternity, la tentative d'Obsidian de ressusciter les RPG en 3D isométrique façon Baldur's Gate arrivera sur nos écrans le 3 avril prochain. En attendant, nous avons eu l'occasion d'obtenir une version bêta afin de nous faire un premier aperçu de ce nouvel opus. Levons donc un pan de voile sur ce qui nous attend.

20180206220348 1
Dans l'ensemble, le jeu ressemble beaucoup à son prédécesseur, que ça soit au niveau de la création de personnages, de l'interface ou de la narration. C'est avant tout beaucoup plus joli, avec des décors colorés et riches en détails. La prise en main reste intuitive et aisée. Jusque-là rien d'inattendu ; on reste en terrain connu. On se promène en ville, on parle un peu à tout le monde, certains nous confiant quelques tâches à accomplir soit en ville, soit en dehors. Vos compétences, entres autres, permettront de débloquer régulièrement des lignes de dialogue supplémentaires afin d'obtenir plus d'informations ou de convaincre/contraindre votre interlocuteur à adopter votre point de vue. Toujours aussi efficace.

 

20180221095830 1
Au niveau des combats, On retrouve également nos marques, avec quelques variations. Les compétences actives en combats consomment une ressource propre à chaque classe de personnage : plus la compétence est élevée, plus son coût pour l'activer est grand. Les pratiquants de la magie, pour leur part, voient essentiellement leur ressource répartie par niveau de sorts, permettant de lancer un nombre de sorts limité par niveau et par combat. Ces ressources sont régénérées entre deux combats et, du moins sur cette bêta, la notion d'utilisation « une fois par repos » semble avoir disparue.

 

20180220155910 1
Attardons nous surtout sur la grande nouveauté de Deadfire : l'exploration, tout particulièrement maritime. En effet, Deadfire étant composé d'une multitude de petites îles, il vous faudra naviguer entre elles. Pour ce faire, vous avez à votre disposition un navire dont vous pourrez contrôler les déplacements sur la carte du monde afin de trouver des points d'ancrage ou des ports où mouiller l'ancre. Plusieurs navire seront disponibles, chacun avec des statistiques et emplacements propre.

 

Le premier élément qui frappe durant cette bêta, c'est la gestion détaillée du navire. Vous pourrez l'équiper afin de le rendre plus performant, bien sûr, mais il vous faudra aussi constituer et entretenir un équipage complet. Chaque marin possède une ou plusieurs spécialité(s) qui le rendra plus ou moins efficace à un poste donné et l'affectation à un poste s'avère rapidement tout sauf anodin, tout particulièrement durant les batailles navales.

 

20180220164343 1
En effet, oui, il y aura bien des combats entre navires. Ceux-ci sont assez déroutants au début puisqu'ils se déroulent intégralement en mode texte, vous donnant à chaque tour une liste d'actions possibles, puis vous annonçant le résultat. Avoir un équipage aux postes important vous donnera accès à certains ordres bien précis. Par exemple, sans timonier, vous ne pourrez pas orienter votre navire, vous laissant à la merci des canons ennemis. Si vos canonniers sont blessés, vous ne pourrez faire feu qu'avec les canons ayant encore quelqu'un pour les utiliser. Il vous faudra parfois remplacer à la volée vos marins blessés en espérant avoir assez de réserves pour tenir jusqu'à la fin du combat. Le soucis est que, durant cette bêta, les combats marins semblaient assez longs et relativement simples, puisqu'il s'agit essentiellement de manœuvrer pour utiliser les canons aussi régulièrement que possible et que tout se déroulant via le choix d'option... Et bien, ça manque quand même de dynamisme, il faut bien l'avouer. À voir ce que ça donnera à la sortie, mais pour le moment, mon avis reste assez mitigé sur ce choix de gameplay.

 

20180220164354 1
L'autre partie de la gestion viendra hors combat, puisqu'il faudra bien entendu gérer votre cargaison et votre équipage en veillant à ce que vous ayez suffisamment d'eau et de vivres pour tout le monde, mais aussi à ce que le moral reste au beau fixe. Pour cela, attaquer des bâtiments ennemis pour piller leur cargaison et partager le butin avec vos marins semble particulièrement efficace.

 

Ce premier aperçu de Pillars of Eternity 2 : Deadfire est prometteur, bien que je réserve mon avis pour la version finale. Malgré des combats navals un peu trop statiques à mon goût, j'avoue que cette bêta aura attisé un peu plus ma curiosité, montrant qu'il possède le potentiel de marquer l'année 2018 de son empreinte. Quand à y parvenir, réponse en avril !

  

20180220155820 1
20180220160013 1
20180221100328 1

Aperçu réalisé par Chantelune à partir d'une version bêta fournie par le développeur.

Réactions (335)


Que pensez-vous de Pillars of Eternity II : Deadfire ?

1 aime, 0 pas.
Note moyenne : (1 évaluation | 0 critique)
5,3 / 10 - Intéressant