Le mode multijoueur de No Man's Sky se dévoile finalement dans la mise à jour Next

Deux ans après son lancement commercial, No Man's Sky se dote d'un véritable mode multijoueur permettant d'explorer l'univers ou de construire à plusieurs, de coopérer ou d'affronter d'autres joueurs, dans le cadre de la mise à jour Next.

On se souvient du lancement de No Man's Sky, en août 2016 : le jeu d'exploration spatiale était particulièrement attendu, mais le contenu proposé à l'époque au regard des présentations qui en étaient faites (sans doute trop nébuleuses) suscitait un déferlement de mécontentement chez les joueurs -- initialement, le jeu promettait de réunir des cohortes de joueurs dans un univers gigantesque, avant de lancer un jeu certes colossal mais aussi très vide et l'impossibilité d'y retrouver d'autres joueurs.
Depuis deux ans, le studio Hello Games fait profil bas et enchaine les mises à jour de contenu distribuées gratuitement (Foundation, Pathfinder, Atlas Rises) venant à la fois compléter et affiner le jeu. Et le 24 juillet prochain, parallèlement à la sortie de No Man's Sky sur Xbox One (le 27 juillet), le jeu accueillera sa mise à jour Next, débloquant notamment un vrai mode multijoueur.

Le mode multijoueur de No Man's Sky se dévoile finalement dans la mise à jour Next

Si le développeur ne précise pas encore l'architecture de ce mode multijoueur (un système d'instances ? des joueurs hébergeant des parties multijoueurs ?), le studio promet néanmoins la possibilité d'expérimenter les différentes facettes du jeu avec d'autres joueurs, des proches comme des inconnus. On pourra ainsi explorer l'univers de jeu « avec ses amis ou rencontrez et coopérez avec des voyageurs égarés », prendre part à des mécaniques de jeu coopératives ou compétitives (traquer d'autres joueurs, se lancer dans des batailles spatiales entre amis et ennemis), construire des « colonies à plusieurs et les partager avec les autres joueurs » ou encore créer et partager des circuits accueillant des courses « d'exocraft sur d'étranges terrains aliens ». On comprend peu ou prou que les promesses du lancement devraient finalement être concrétisées dans le cadre de cette extension Next.
La mise à jour promet par ailleurs d'améliorer le système de construction de bases, plus complexes et avec davantage d'éléments de construction, permettant aux joueurs d'avoir plusieurs bases, installées librement sur n'importe quelle planète (et jusque sous l'eau). Et Next invite aussi à « assembler et améliorer une flotte de frégates » depuis son Cargo pour l'envoyer à travers l'univers dans le cadre de missions d'exploration ou encore de « construire son propre vaisseau capital » grâce aux améliorations apportées au mode d'assemblage des vaisseaux, mais surtout d'y convier ses amis dans le cadre de missions multijoueurs.
Et pour accompagner le lancement sur Xbox One, le jeu s'offre une refonte graphique : la génération graphique des planètes est améliorée et les vaisseaux sont davantage détaillés, mais surtout, il sera dorénavant possible de jouer à la première ou troisième personne, que ce soit à pied ou en vaisseau.

La mise à jour Next est donc attendu ce 24 juillet sur PC et PlayStation, mais aussi donc sur Xbox One. Une version physique de la version Xbox One doit par ailleurs être distribuée à partir du 27 juillet. Et si Next est présenté comme l'aboutissement des deux dernières années, le studio Hello Games n'entend manifestement pas en rester là et le fait savoir sur les réseaux sociaux : « un jour peut-être, nous atteindront un point nous permettant de dire que No Man's Sky est "terminé", mais d'ici là, il y a encore tellement de choses que nous voulons faire » et de conclure que « ce n'est pas la fin du périple ».

Réactions (90)


Que pensez-vous de No Man's Sky ?

12 aiment, 33 pas.
Note moyenne : (48 évaluations | 0 critique)
4,6 / 10 - Moyen

1 jolien y joue, 5 y ont joué.