Seize races de personnages et six classes jouables pour l'accès anticipé de Baldur's Gate 3

Le choix de son personnage est déterminant dans un jeu de rôle. Pour lancement de son accès anticipé ce 6 octobre, Baldur's Gate 3 proposera seize races de personnages et six classes jouables. 

Le choix de son personnage est évidemment déterminant dans tout jeu de rôle qui se respecte et alors que l’accès anticipé de Baldur’s Gate 3 est attendu dans quelques jours (le 6 octobre prochain), le studio Larian détaille la liste des races et classes de personnages d’ores et déjà intégrées au jeu.
Dès l’accès anticipé, on pourra donc choisir d’incarner un Humain, un Githyanki, des Elfes, Drows, Demi-elfes, ou encore des Nains, des Halfelins, ou des Tieffelins, avec les spécifiques des subdivisions de races de Donjons et Dragons. Au total, seize races de personnages différentes, pour six classes jouables seront disponibles. Evidemment, chaque peuple a ses propres spécificités (puisées dans les règles du jeu de rôle sur table), mais chaque race de personnage suscite aussi des réactions diverses auprès des quelque 600 PNJ de l’univers de jeu – les Drows et les Githyankis par exemple, paraissent si exotiques aux habitants de la Côte des Épées, qu’ils nourrissent des interactions spécifiques susceptibles de modifier l’orientation d’une partie.

On sait par ailleurs que le studio Larian a attaché un soin particulier à la réalisation des modèles de personnages (photo-réalistes, conçus à l’aide de scans 3D d’acteurs – qui ont accessoirement ralenti le développement du jeu pendant les périodes de confinement), jusqu’à proposer quelque 150 visages différents pour personnaliser son avatar.

Finalement, le plus difficile sera peut-être de faire un choix !

Humain - Race la plus commune de Faerûn, les humains sont réputés pour leur ténacité, leur créativité, ainsi que leur capacité infinie à évoluer et se développer. Ils vivent pleinement le moment présent, ce qui les rend adaptés à la vie d’aventurier, mais planifient également l’avenir, s’efforçant de laisser un héritage durable.

Githyanki - Les githyankis sont des combattants exceptionnels du plan Astral, réputés pour leurs légendaires lames d’argent et leurs dragons rouges. Ils cherchent à anéantir totalement les flagelleurs mentaux, dont l’ancien empire les a réduit en esclavage pendant des millénaires.

Elfe -  

  • Haut-elfe - Héritiers de la légendaire Féérie sauvage, les hauts-elfes accordent une grande valeur à la magie sous toutes ses formes, et même ceux qui n’étudient pas la sorcellerie peuvent manier la Trame.
  • Elfe des Bois - Les elfes des bois passent leur vie reclus dans les forêts de Faerûn. Forts de leur rigoureux entraînement au tir à l'arc, ces maîtres du camouflage bénéficient également d'une vivacité surnaturelle.

Drow - 

  • Drow Seldarine - Les drows sont le fruit d’un ancien schisme entre les dieux elfiques Corellon Larethian et Lolth. La fourberie de cette dernière a relégué les drows dans l’Outreterre, où ils se sont divisés en factions rivales. Les adeptes de la Seldarine noire écument Faerûn en quête d'alliés afin de régler par tous les moyens leurs comptes avec Lolth ainsi que leurs querelles intestines.
  • Drow Disciple de Lolth - Élevés dans le culte de Lolth dans la ville de Menzoberranzan, ces drows chantent les vertus de leur déesse cruelle et corrompue. Lolth marque ses disciples en leur donnant des yeux rouges vifs afin que leur seule apparence sème la terreur dans tout l’Outreterre.

Demi-elfe - 

  • Demi-Haut-Elfe - Une touche de Féérie subsiste chez les demi-elfes de cette lignée, et même ceux  qui ne sont pas entraînés à la magie possèdent un soupçon de magie sauvage.
  • Demi-Elfe des Bois - Tout comme leur parent elfe des bois, ces demi-elfes ont une foulée rapide et le sens de la furtivité. Pourtant, nombreux sont ceux qui sortent de leur isolement dans les forêts de Faerûn pour explorer le reste des Royaumes.

Demi-Elfe Drow - La plupart des demi-elfes drows résulte de liaisons entre des drows Seldarine et ceux vivant à la surface. Si les demi-elfes drows héritent de quelques dons pour la magie, ils ne sont généralement pas élevés dans l’Outreterre.

Nain - 

  • Nain d’Or - Les nains d’or sont connus pour leur assurance et leur vive intuition. La culture de leur Royaume Profond valorise la famille, les rituels et l’artisanat de bonne facture.
  • Nain d’Écu - Les nains d’écu ont survécu à une longue déchéance, abandonnant plusieurs de leurs anciens royaumes pendant les guerres contre les gobelins et les orques. Bien que ces pertes soient la cause de leur mentalité cynique, les nains d’écu sont prêts à tout pour restaurer les terres de leurs ancêtres.

Halfelin -  

  • Halfelin Pied-léger - Les Halfelins pied-légers sont discrets mais sociables, et parcourent Faerûn dans le but de se faire un nom.
  • Halfelin Cœur Vaillant - Selon la légende, c'est au sang nain qui coule dans leurs veines que les cœurs vaillants doivent leur robustesse. Résistants au poison et remarquablement endurants, ces Halfelins savent très bien se défendre.

Tieffelin - 

  •  Tieffelin de la lignée d’Asmodée - Liés à Nessus, le Neuvième Enfer, ces Tieffelins héritent de la lignée infernale de l’archidiable Asmodée la capacité de manier les forces du feu et des ténèbres.
  • Tieffelin de Méphistophélès - Descendants de l’archidiable Méphistophélès, ces tieffelins sont doués d’une affinité particulière pour la magie profane.
  • Tieffelin de Zariel - Les Tieffelins issus de la lignée de Zariel possèdent la force des vrais guerriers et peuvent canaliser des flammes afin de punir leurs ennemis.

Réactions (42)

Afficher sur le forum

  • En chargement...

Que pensez-vous de Baldur's Gate 3 ?

5 aiment, 2 pas.
Note moyenne : (7 évaluations | 0 critique)
5,7 / 10 - Assez bien

Aucun jolien ne joue à ce jeu, aucun n'y a joué.