Conférence Microsoft E3 2016 : ce qu'il faut en attendre

Comme chaque année, les principaux éditeurs tiendront une conférence précédant l'ouverture de l'E3. La rédaction de JOL vous propose d'imaginer ce que ces conférences pourraient contenir. Microsoft ouvrira la deuxième journée de conférence, lundi à 18h30 heure française.

La division Xbox de Microsoft est dans une situation délicate. En dépit d'un important plan de communication, d'un très fort catalogue d'exclusivités et d'un tarif agressif, la Xbox One est aujourd'hui deux fois moins vendues que la PlayStation 4. Pis, aux États-Unis les ventes de la console sont, mois après mois, inférieures aux chiffres de l'année précédente, tandis que la console concurrente continue à progresser sur ce territoire. C'est là tout le problème de la compagnie américaine, dont le succès ne s'estime qu'au regard de sa concurrence. L'an dernier, le constructeur avait réalisé une conférence solide, avec notamment plusieurs exclusivités intéressantes et l'annonce de l'arrivée de la rétrocompatibilité, mais la conférence de Sony quelques heures plus tard a nettement plus marqué les esprits. Microsoft parviendra-t-il à inverser la tendance cette année ? Voici à quoi sa conférence devrait ressembler.

Ce qui est certain

Souvenez-vous l'été dernier

En 2015, Microsoft avait dévoilé plusieurs exclusivités majeures durant sa conférence de presse : ReCore, Sea of Thieves et Gears of War 4 (nos impressions sur la bêta). Il faut y ajouter Halo Wars 2, annoncé durant la Gamescom 2015, ainsi que Crackdown 3 et Scalebound, montrés pour la première fois en 2014. À l'exception du dernier cité, tous ces titres sont toujours officiellement prévus pour 2016, raison pour laquelle ils devraient faire acte de présence durant l'E3. Des doutes sont néanmoins permis concernant ReCore et Scalebound, qui pourraient être préservés pour la Gamescom afin de ne pas surcharger l'évènement pré-E3.

 

Conférence Microsoft E3 2016 : ce qu'il faut en attendre

Forza Horizon 3

Depuis 2011, les joueurs ont un nouveau Forza tous les ans. Pour y parvenir, Microsoft alterne deux licences : Forza Motorsport, la série principale, et Forza Horizon, un spin-off plus orienté arcade. C'est le second qui reviendra cette année, avec une sortie probablement prévue pour septembre prochain.

 Forza Horizon

Battlefield 1

La lutte entre Sony et Microsoft est loin de se limiter aux exclusivités fermes. Les titres tiers sont également un enjeu important, puisque ce partenariat de communication profite aux ventes de l'un des constructeurs. À ce petit jeu, Microsoft a signé un partenariat avec Electronic Arts pour la promotion de Battlefield 1 afin de contrer l'accord entre Sony et Activision concernant la licence Call of Duty. Nul doute que l'éditeur insistera à ce sujet durant sa conférence. D'autres titres tiers devraient également occuper la conférence Microsoft ; il ne serait pas surprenant de voir For Honor, Tom Clancy's Ghost Recon Wildlands, TitanFall 2 ou encore Dishonored 2. Rien n'est cependant confirmé pour ces titres, qui pourraient tout aussi bien occuper la scène de la conférence Sony, alors que la présence de Battlefield 1 chez Microsoft est certaine.

 

Battlefield 1 VS COD

ID@Xbox

Pionnier dans le domaine de l'édition de jeux indépendants, Microsoft a vu Sony reprendre l'ascendant sur cette thématique lors des premières années de la génération actuelle. Or, les développeurs indépendants sont un excellent moyen d'obtenir des exclusivités (définitives ou temporaires) à moindre frais. Pour rattraper son retard, le constructeur américain a mis les bouchées doubles l'année dernière, en annonçant le programme Game Preview (équivalant des accès anticipés de Steam) et en consacrant une large partie de sa conférence à l'arrivée de jeux indépendants sur Xbox One. Plusieurs titres déjà annoncés devraient donc revenir cette année (notamment Cuphead et Inside, la suite spirituelle de Limbo), tandis que de nouveaux portages et de nouveaux jeux seront dévoilés.

 

ID@Xbox

Ce qui est probable

Dead Rising 4

Lors de la présentation de ses attentes pour l'année fiscale 2015-2016, Capcom évoquait le lancement d'une licence capable de vendre 2 millions d'unités durant la période. Les leaks ont fait le reste : il s'agirait de Dead Rising 4. Ce nouvel opus reprendrait plusieurs éléments du premier jeu de la série et sortirait exclusivement sur Xbox One et PC. L'information semble plausible, puisque le chiffre de 2 millions correspond au total atteint par Dead Rising 3.

Dead Rising 4


La rétrocompatibilité

Annoncée l'an dernier, la rétrocompatibilité présente un avantage de poids pour Microsoft : elle permet de communiquer en continu grâce aux nouveaux titres disponibles. les mots "backward compatility" devraient donc être prononcés à plusieurs reprises cette année, que ce soit pour offrir des jeux Xbox 360 avec les derniers titres tiers ou pour annoncer l'arrivée de nouveaux titres dans la liste des jeux rétrocompatibles.

 

Rétrocompatibilité

De nouvelles exclusivités Windows 10

Depuis sa nomination à la tête de la division Xbox, Phil Spencer accorde une large place aux exclusivités. De nouveaux titres exclusifs seront donc certainement dévoilés durant la conférence. Cependant, Microsoft dispose d'un faible nombre de studios internes et ceux-ci sont au travail sur des titres déjà dévoilés. Il est donc probable que les titres soient des jeux Second Party, c'est-à-dire financés par Microsoft, mais développés par des studios indépendants, à l'image de ReCore ou de Scalebound. Il est donc délicat de se prononcer concernant la nature des jeux concernés, raison pour laquelle ils se trouvent dans cette catégorie.

 

1457183933-11764-communitys-reaction-to-xbox-one-exclusives-landing-on-windows-10-is-surprising.jpg

Ce qui est incertain

Xbox Slim et Xbox Scorpio

Microsoft étant un constructeur, leurs conférences ne se limitent pas aux jeux. Or, des rumeurs insistantes évoquent l'arrivée de deux nouvelles machines. La première serait une Xbox de taille réduite et fournie sans lecteur optique ; elle serait vendue à un prix nettement plus bas que l'actuelle Xbox One (vendue à 250$ pour le moment). Plusieurs hypothèses existent sur le sujet. Ainsi, certaines rumeurs évoquent une machine dédiée au streaming de machines utilisant Windows 10 (à l'image des Steam Link) et ne pouvant donc pas faire tourner nativement les jeux Xbox One. À l'inverse, d'autres théories pensent qu'il s'agit juste d'une Xbox One de taille réduite, mais avec des caractéristiques techniques similaires.

 

Xbox One Slim

La Xbox Scorpio, elle, serait une console trois à quatre fois plus puissante que l'actuelle Xbox One. Elle serait toutefois compatible avec l'intégralité du catalogue Xbox One et n'aurait pas d'exclusivité dédiée, tout du moins dans un premier temps. Il s'agirait donc d'un upgrade hardware, à l'image d'un changement de carte graphique dans un PC, mais pas d'un changement de génération. Cette console plus puissante serait compatible avec l'Oculus Rift et devrait, logiquement, coûter nettement plus cher que la Xbox One (500$ au minimum, 600$ plus vraisemblablement).



Plusieurs zones d'ombre entourent encore ces machines, mais la question qui nous intéresse le plus est : seront-elles présentes à l'E3 ? Pour la Xbox Scorpio, ce n'est guère certain. En effet, les rumeurs évoquent une sortie durant le premier semestre de 2017. Or, annoncer une nouvelle machine a pour effet de diminuer les ventes de l'ancienne ; c'est la raison pour laquelle Sony a annoncé que la PS4 Néo ne serait pas à l'E3. Pour une sortie en 2017, il serait plus logique d'annoncer la console au début de cette année ou à la fin de l'année 2016. Néanmoins, Microsoft est dans une situation différente, puisque les ventes de sa console sont déjà en baisse. Cela pourrait inciter le constructeur à hâter l'annonce de ce nouveau modèle, dans le but de réaliser un important travail de communication autour de celui-ci afin de connaître d'importantes ventes dès son lancement. Pour le dire autrement, Microsoft pourrait partiellement délaisser la communication autour de sa Xbox One et compter sur cette nouvelle version pour relancer les ventes de sa machine.

Conclusion

Bien évidemment, ces éléments ne concernent que les parties les plus prévisibles. Il est tout à fait possible que des titres inattendus soient présentés durant la conférence. C'est du moins souhaitable. N'hésitez pas à partager sur le forum les jeux que vous, vous attendez avec impatience !

Réactions (104)


Que pensez-vous de Microsoft Game Studios ?

21 aiment, 36 pas.
Note moyenne : (59 évaluations)
5,0 / 10 - Moyen