Gamescom 2016 - Sea of Thieves se dévoile davantage

Rare a profité de la Gamescom pour présenter son prochain jeu, Sea of Thieves, attendu en 2017 sur Xbox One et PC Windows 10. Au programme : des instruments, un point sur la version PC et une longue séquence de gameplay.

Black Flag

Commençons par le plus substantiel : Rare a publié sur sa chaîne Twitch plus d'une heure de gameplay de Sea of Thieves. C'était l'occasion de découvrir ou de s'assurer de plusieurs éléments. Plutôt que de distinguer les deux, nous allons essayer de dégager les orientations que semble prendre le jeu, à l'aide de cette vidéo.

Premier aspect : la séparation des rôles et la collaboration entre tous les membres de l'équipage est essentiel. Il est nécessaire qu'un joueur soit à la barre pendant que d'autres utilisent les canons ou réparent les trous dans la coque. Les manœuvres elles-mêmes impliquent plusieurs joueurs, que ce soit pour manipuler le cabestan, ouvrir les voiles ou tenir la barre.

Toutefois, l'ensemble adopte une jouabilité très orientée "arcade". C'est là le deuxième enseignement de cette vidéo. Si plusieurs personnes sont nécessaires, le navire peut néanmoins être dirigé par seulement quatre joueurs au total. De plus, les canons n'ont pas besoin d'être rechargés ; ils tirent en continu à un rythme lent. Enfin, le moteur physique semble assez limité. C'est l'accumulation d'eau dans le pont inférieur qui entraîne la descente vers les fonds marins du bateau ; en définitive, cela rappelle davantage un système de points de vie (avec un mécanisme de saignement) puisqu'il n'est pas possible de distinguer directement les effets d'un tir bien placé, ni de prendre pour cible l'équipage adverse.

De nombreuses interrogations demeurent cependant. Sera-t-il possible d'avoir un équipage plus importants sur un navire ? De même, existera-t-il plusieurs types d'embarcations (voire, qui sait, sera-t-il possible de les personnaliser ?) ou celles-ci seront-elles toutes identiques, comme cela semble être le cas dans la vidéo ?

Super Ultra Hyper Edition

Rare a également profité d'être en Allemagne - un pays qui apprécie beaucoup les jeux PC - pour évoquer le portage de leur titre sur cette plateforme. Notons que le dernier jeu Rare sorti sur ordinateur est The Collected Works, sorti en... 1988 sur ZX Spectrum. De l'eau a coulé sous les ponts, mais Joe Neate (producteur exécutif) et Ted Timmins tentent de rassurer ce public durant une discussion de taverne. Les deux hommes promettent de prendre en compte les retours de la communauté - notamment via une bêta spécifique -, affirment que la stabilité sera leur priorité et vantent les merveilles du programme Xbox Play Anywhere. Après le fiasco Quantum Break, les joueurs PC auront besoin de choses plus concrètes que des mots pour faire confiance à un titre édité par Microsoft. Toutefois, la bêta devrait permettre de se faire une idée plus précise sur les qualités techniques du titre.

Song(s) of the deep

Ultime présentation de Rare pendant cette Gamescom : les instruments de musique. Andrew et Shelley Person, tous deux Senior Designers, expliquent en une minute le rôle de ces objets dans le jeu. Chaque joueur pourra disposer de son propre instrument et créer la mélodie appropriée au contexte : combat, navigation maritime, escale terrestre, etc. Leur objectif est que ces instruments se combinent facilement afin que les membres de l'équipage puissent aisément se transformer en un groupe de musique.

Réactions (26)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Sea of Thieves ?

10 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (10 évaluations | 0 critique)
7,2 / 10 - Très prometteur