Gamescom 2018 - Premier contact avec Battlefleet Gothic Armada 2

Un aperçu rapide du prochain titre de Tindalos Interactive, Battlefleet Gothic Armada 2. Après un premier opus mitigé, ils ont l'air de vouloir mettre tout le monde d'accord. Rapide analyse.

Gamescom 2018 - Premier contact avec Battlefleet Gothic Armada 2

Après une semaine très chargée en mails, coups de téléphone, gestion de planning et autres amabilités, nous voilà enfin arrivés à la Gamescom !

Mon premier rendez-vous était la découverte de Battlefleet Gothic: Armada 2. J’avoue, je ne l’attendais pas. Le premier a eu un succès assez mitigé, voire très critiqué, mais il possède néanmoins son lot de fans. Je suppose que c’est cet aspect-là qui a joué dans la réalisation de ce second opus. Et en passant, ils ont décidé de faire avec celui-ci ce qui aurait dû être fait pour le premier, et ainsi mettre tout le monde d’accord.

Cet aperçu ne m’a pas permis de voir le travail effectué sur la campagne et la narration, très gros point fort du premier opus. J’ai pu, durant une petite heure, écumer l’espace dans une bataille en 1 contre 1 (vs l’IA) dans une unique mission. Mais j’ai pu la refaire plusieurs fois et donc tester différentes choses avec différentes factions.

Toutes les factions ! 

Vu qu’on parle de factions, les puristes seront ravis : les 12 factions du jeu de plateau original sont intégrées pour les combats multijoueurs.

BFGA2_screenshot03.jpg

À savoir :

  • La flotte impériale
  • Les Space Marines
  • L’Adeptus Mechanicus
  • Les Nécrons
  • Le Chaos
  • Les Corsaires Aeldari
  • Les Aeldari des nouveaux-mondes
  • Les Drukhari
  • La flotte marchande
  • La flotte protectrice de l’Empire T’Au
  • Les Orks
  • La flotte-ruche Tyranide

Et ils n’ont pas répondu par la négative quand j’ai posé la question si d’autres factions pouvaient voir le jour si le succès est au rendez-vous. Parfait !

Intégration des dernières actualités de Warhammer 40k

BFGA2_screenshot02.jpg

Mais seules 3 d’entre elles seront jouables dans la campagne solo : Les Tyranides, les Nécrons et l’Imperium.

Pour les connaisseurs, on y retrouva les développements de l’univers de 40k : « Gathering Storm » et « la 13e croisade noire » qui ont bouleversé l’univers de 40k récemment. Ces évènements servant de toile de fond au jeu, la campagne promet d’être plus dynamique que la précédente, vraiment terrible pour les amoureux du lore.

Mais revenons à nos moutons et à ce qu’on a vu : après avoir choisi une faction, j’ai pu découvrir que chacune d’entre elles possède une flopée de sous-factions, et qu’ensuite on doit sélectionner des pouvoirs. Donc niveau rejouabilité, il y a de quoi faire. Et deviner ce que son adversaire peut faire demandera de très nombreuses heures de jeu pour gagner de l’expérience.

Une fois dans l’espace, on place notre flotte, composée selon le choix de notre sous-faction ou composer nous-même selon un quota de point à allouer à la flotte, sur la zone de départ. Une fois tout le monde prêt, on démarre la partie. 5 points d’objectifs, à capturer pour prendre des points. Le premier à 2930 (de mémoire, c’était un chiffre bizarre, mais me semble que c’était celui-ci) gagne la partie. Ou le premier qui annihile son adversaire. Rien de compliqué, mais au début je n’avais pas tout pigé : je jouais les T’Au, et j’ai voulu faire trop le malin à canarder de loin. Me suis fait prendre les points très rapidement et impossible à récupérer.

2eme essai : Tyranides, orienté contact. OK… on fonce, je joue contre des T’Au pro de la distance… presque gagné, restait un vaisseau à l’agonie à ces idéalistes quand ils ont obtenu leurs 2930 points (je ne m’étais pas concentré dessus vu que je visais l’annihilation).

3eme tentative : Imperium. Du gros classique, je canarde du lourd, abordage, etc. c’était bien parti, mais mon heure est arrivée à son terme.

BFGA2_screenshot01.jpg

Je discute encore un peu avec le dev pour la sortie, prévue pour le mois de décembre, les ambitions (évoquées plus haut) du studio, et tutti quanti, et on s’en va vers d’autres cieux.

Mon avis

Mon impression sur Battlefleet Gothic Armada 2 est très bonne. Pour ce que j’en ai vu, il pallie les manquements majeurs qui avaient été évoqués pour le premier opus et s’ils ont amélioré leur campagne, qui était déjà très sympa. Le titre est dans ma wish list pour la fin d’année.


Que pensez-vous de Battlefleet Gothic: Armada 2 ?

1 aime, 0 pas.
Note moyenne : (1 évaluation | 0 critique)
5,3 / 10 - Moyen

Aucun jolien ne joue à ce jeu, aucun n'y a joué.