Test de Cabela’s The Hunt : Championship Edition - Chasse à court

Fils et petit-fils de chasseur, mais pas chasseur moi-même, ce jeu pouvait-il être un moyen de partager avec mon père sa passion de tuer des animaux, mais sans faire de mal à une mouche ?


Titre

La chasse, ce n'est pas que tuer

Et ça, Cabela’s The Hunt: Championship Edition (que je simplifierai ensuite en "The Hunt") vous le fera bien comprendre.

Si comme pour moi la marque Cabela's ne vous dit rien, il faut savoir que c'est une entreprise américaine de vente de matériel de chasse, pêche, tir et camping. Aussi, dans The Hunt, malgré la vue à la première personne, on n'est pas là pour rigoler : oubliez les 360° en jump noscope, ce qui vous attend c'est de la simulation.

Le coeur du jeu est un mode saison de chasse qui commence par une initiation dans laquelle on apprend à se servir de différentes armes (fusil, pistolet, carabine et arc) et matériels (appâts, quad, etc).

On apprend également la traque, qui est relativement simple : quand on est assez proche d'une piste à suivre, une lumière nous l'indique et il suffit de cliquer dessus pour que notre personnage s'oriente dans la direction de l'animal qui a laissé les traces.

L'approche est également importante : pas question de foncer sur les animaux à coups de quad, car ils vous verront arriver. Se servir du relief et adopter un mode plus furtif (symbolisé par des couleurs qui virent aux nuances de gris et une vitesse de marche réduite) sont nécessaires pour que le gibier ne fuie pas.

Réussir l'ensemble des défis permet d'accéder à son premier lieu de chasse. Puis, en chassant le bon gibier de la bonne façon, vous gagnez de la réputation et débloquez un par un les huit autres lieux que le jeu comporte, chacun ayant son ambiance propre et ses dangers allant du lapin tout mignon au crocodile mangeur d'homme.

ViserLe papa de Bambi ?

Dans Cabela's, on n'est pas dans Modern Warfare

Autant vous dire que vous compterez les frags sur les doigts de la main ; le but du jeu est la traque de l'animal, mais, attention, dans les règles.

Selon les lieux, vous avez un nombre de bracelets limité représentant ce que vous pouvez tuer ou non et en quel nombre, ne pas respecter équivaut à un avertissement et le 2ème est éliminatoire.

Une autre règle à respecter est l'arme à utiliser selon le gibier : on ne tire pas le canard au magnum tout comme on ne tire pas certaines espèces femelles. Ces règles se découvrent d'ailleurs par l'erreur pour un novice, car elles ne sont pas expliquées lors du tutorial. Attendez-vous donc à quelques éliminations le temps de savoir bien faire. Pour les viandards, il existe néanmoins le mode "Free Hunt" dans lequel on peut se lâcher.

Le tir est variable selon l'arme ; la portée et la balistique sont pris en compte et un beau tir a droit à son bullet time gratifiant.

On peut de temps en temps tomber sur un animal "légendaire" qui finira en trophée de choix.

Certains lieux comportent également des défis qui apportent de la réputation : ball-trap, chasse au dindon via appât, etc. C'est assez varié et change du reste du jeu. Ces défis sont d'ailleurs rejouables hors mode saison de chasse, mais on ne peut pas dire que la profondeur du gameplay donne envie d'y passer des heures.

On peut également passer du temps dans la salle des trophées et au magasin qui propose de nouvelles armes au cours de la progression.

Une arme factice a été faite pour le jeu, mais je ne l'ai pas eue pour l'essayer et de toute façon avoir une arme à la forme de fusil quand le jeu propose pistolets et arcs paraîtrait bizarre.

Bullet timeTu ne le sais pas, mais tu es déjà mort.

L'avis du bon chasseur qui voit un truc qui bouge et qui tire

Quand je me suis proposé pour tester The Hunt pour JoL, c'était dans l'idée de faire participer mon père et d'avoir son avis sur la partie simulation du jeu.

Et le moins qu'on puisse dire c'est que ça tombait souvent très juste : parfois, mon père me faisait une remarque sur comment telle chose devait se passer et c'est effectivement comme ça que le jeu appréhendait la chose ; généralement, tout ce qui était abordé lui paraissait très correct.

Le jeu étant pensé pour le public américain (d'ailleurs, tout est en anglais : il n'y a pas de VF), il y a évidemment des points spécifiques à leurs méthodes de chasse. Par exemple, on voit rarement en France un tel arsenal et de tels calibres. Néanmoins, la majeure partie des règles sont internationales et je me suis pris quelques moqueries à base de "je t'avais bien dit qu'on ne tirait pas avec ça sur un canard".

Le jeu remplit donc bien son cahier des charges en ce qui concerne le réalisme.

CrocodileJe ne le sais pas, mais je suis déjà mort.

Une bonne simulation aux énormes défauts

Si d'un point de vue simulation The Hunt est vraiment une bonne surprise, il est malheureux de voir le peu de soin apporté à la partie technique du jeu.

Graphiquement, on est sur du niveau "titre moyen sur Wii" ce qui est très dommage tant la balade virtuelle dans les environnements pourrait être agréable avec une ambiance sonore bien retranscrite.

Ensuite, chaque animal que l'on tue.. depop. Je n'imaginais pas forcément devoir dépecer l'animal, mais quand on voit le réalisme de l'ensemble, le fait que le cadavre disparaisse casse l'ambiance.

On note également des mécanismes fainéants comme par exemple les vols de canards qui apparaissent toujours au même endroit et volent dans le même sens. Aussi, quand on doit en tuer quatre, on campe sous leur trajet et on attend le repop régulier.

Tout cela met à mal le point fort du jeu et vu que The Hunt s'adresse à un public de niche, on pourrait demander qu'un minimum de soin soit apporté à la forme.

Pour ceux qui aiment la chasse ou pour les curieux qu'une balade bucolique ne tuant que des animaux virtuels intéresse, Cabela’s The Hunt : Championship Edition est ce qui se fait de mieux dans le genre parce que la simulation est bonne si l'on sait pardonner certains éléments bâclés, mais surtout parce qu'il n'y a pas de concurrence.

MocheSi si, c'est sur Switch en 2018

Testé par Aragnis sur une version fournie par l'éditeur.


Que pensez-vous de Cabela’s The Hunt : Championship Edition ?

1 aime, 1 pas.
Note moyenne : (2 évaluations | 0 critique)
5,0 / 10 - Moyen

Aucun jolien ne joue à ce jeu, aucun n'y a joué.