Star Wars Jedi: Fallen Order, un jeu solo, non linéaire et dynamique

Ce weekend, Electronic Arts et Respawn Entertainment dévoilaient la première bande-annonce de Star Wars Jedi: Fallen Order. Le jeu commence à dévoiler ses mécaniques, narratives mais non linéaires, et focalisé sur un système de combats dynamique.

star-wars-jedi-fallen-o-5cb2c94b7aac4.jpg

Ce weekend, Electronic Arts et le studio Respawn Entertainment profitaient de la Star Wars Celebration de Chicago pour dévoiler la première bande-annonce de Star Wars Jedi: Fallen Order – dont on nous dit qu’elle est réalisée avec le moteur de jeu.
À ce stade, encore peu de détails sont dévoilés sur le gameplay (qui devrait être présenté plus concrètement lors de l’E3 en juin prochain), mais par voie de communiqué, le développeur présente néanmoins le titre comme un jeu narratif et jouable en solo – dans le cadre d’une « histoire authentique se déroulant peu après les événements de Star Wars, épisode III : La Revanche des Sith » (partiellement imaginée par Chris Avellone, aux côtés du narrative designer Aaron Contreras qui signait déjà Mafia III), le joueur incarne Cal Kestis, un jeune padawan ayant survécu à l’extermination des jedis et qui tente ici d’échapper à la Deuxième Soeur, l'un des Inquisitrices d'élite de l'Empire.

Le jeu est donc résolument narratif, mais pas linéaire puisque le développeur promet également la possibilité de « choisir librement chacune des étapes » de cette histoire, permettant de « déverrouiller de nouveaux pouvoirs et capacités pour parcourir les cartes du monde de plusieurs façons ». Le principal enjeu étend de réussir à toujours échapper à la traque de l’Empire.

ea-livre-premier-trailer-premieres-infos-star-wars-jedi-fallen-order.jpg

Et en attendant des précisions sur le gameplay, on retient d’ores et déjà que Star Wars Jedi: Fallen Order entend se focaliser principalement sur des combat de mêlée « intenses et semblables à ceux des films Star Wars », reposant sur le maniement du sabre laser et le pouvoir de force – le joueur se forme en même temps que le jeune Cal Kestis, qui doit encore « achever son entrainement ».
Que faut-il comprendre ? La page de précommande du jeu livre quelques détails supplémentaires sur ce système de combats « innovants » : le développeur promet manifestement des affrontements dynamiques au cours desquels il faudra « frapper, parer et esquiver les attaques ennemies », dans le cadre d’un système de combat « intuitif », « nécessitant de l’entrainement et de la pratique » (manifestement, les capacités du joueur seront mises à l’épreuve). Et d’évoquer aussi la possibilité de « créer différentes combinaisons d’attaques » au corps à corps mêlant donc le sabre laser et le contrôle de la force, au gré de la progression dans l’univers de jeu et des capacités qui seront débloquées progressivement.

On jugera le gameplay plus concrètement le moment venu (le 15 novembre prochain), et d’ici là, on note aussi la promesse d’Electronic Arts sur les réseaux sociaux : non seulement Star Wars Jedi: Fallen Order est un jeu solo, mais qui n’intègre ni microtransaction, ni loot boxes. Un double argument qui fait mouche à l’heure où les modèles économiques sont volontiers sujets à débat (a fortiori quand la même licence et le même éditeur ont été à l’origine de la polémique sur les loot boxes avec Star Wars Battlefront II). Les joueurs, qu’on sait volontiers taquins, en profitent pour répondre à l’éditeur sur les réseaux sociaux avec l’un des slogans du jeu : « ne faire confiance à personne ». On jugera donc sur pièce ?

Réactions (87)


Que pensez-vous de Star Wars Jedi: Fallen Order ?

4 aiment, 1 pas.
Note moyenne : (6 évaluations | 0 critique)
5,8 / 10 - Prometteur