Test de As Far As The Eye - Ainsi souffle le vent

Incarnez le Souffle et guidez votre tribu de Pupilles jusqu'à l'Oeil afin d'échapper à l'immersion du monde. Explorez, récoltez et construisez pour atteindre les objectifs visés et mener à bien votre voyage. Telle est la mission du joueur dans As Far As The Eye, la nouvelle production du studio Unexpected.

Sans-titre-1.jpg

Objectif de campagne

Ainsi souffle le vent

Dans As Far As The Eye, vous incarnez le Souffle qui a pour mission de guider une tribu pacifiste en harmonie avec la nature. L'objectif initial est simple : guider votre tribu de Pupilles jusqu'à l'Oeil, un cirque, qui permettra de sauver la tribu de la grande submersion qui s'annonce. Votre voyage jusqu'au cirque est fractionné en plusieurs étapes disposant d'objectifs à atteindre pour être validées. C'est en enchaînant ces différentes étapes de voyage que vous parviendrez, peut-être, à atteindre l'Oeil au centre du monde.

As Far As The Eye est un jeu de gestion de ressources au tour par tour dans lequel vous ne retrouvez pas de conflits. Vous devez faire évoluer vos Pupilles tout au long du voyage pour explorer de nouveaux lieux, récolter des ressources et construire ce dont vous avez besoin pour poursuivre votre voyage. Vous y retrouvez des mécaniques inspirées de Roguelikes et de City Builders, comme FTL : Faster Than Light ou Civilization.

Même si le thème abordé et l'ambiance générale du titre peuvent vous faire penser que votre voyage sera paisible et de tout repos, détrompez-vous. Chaque étape de votre voyage nécessite votre attention pour gérer vos ressources et les aléas qui peuvent s'abattre sur votre parcours. Vous devez également prendre en compte la suite de votre périple pour ne pas manquer de ressources entre chaque étape de voyage.

 

Mode "Campagne"
Mode "Campagne"
Mode "Libre"
Mode "Libre"

Ou le chemin cyclique d'une tribu nomade

C'est à travers deux modes de jeu que As Far As The Eye propose au joueur de sauver une tribu d'une submersion cyclique. Le premier, la campagne, permet au joueur d'apprendre les mécaniques élémentaires du titre à travers quatre chapitres à la difficulté croissante et mêlant petit à petit des mécaniques supplémentaires et plus profondes. Il est vivement conseillé de vous lancer dans cette campagne avant de poursuivre votre découverte du titre afin de bien comprendre les règles qui régissent votre voyage.

Le second mode de jeu, que je qualifierai de "libre", vous permet d'incarner l'une des quatre tribus disponibles qui sont associées à une difficulté d'aventure spécifique. Il n'est pas possible de se lancer directement dans une aventure difficile : vous devez commencer par la plus aisée (enfin, cela dépend aussi de votre manière de gérer les situations) pour arriver, enfin, aux plus ardues.

 

Voyage de la tribu et choix du trajet

Souffler pour mieux guider

Comme vous jouez seul face à la nature, vous disposez de tout le temps que vous souhaitez pour effectuer votre tour de jeu. Vous pouvez également annuler vos actions si vous trouvez des manières plus optimales pour les réaliser.

Chaque voyage jusqu'à l'Oeil est unique et c'est le joueur qui décide du chemin à emprunter parmi ceux qui lui sont proposés. Chaque chemin effectue la liaison entre deux étapes de voyage et ces étapes disposent toutes d'objectifs à réaliser pour être validées et pouvoir se rendre à l'étape suivante. Le joueur choisit alors le chemin qu'il trouve le plus intéressant et pertinent en fonction des ressources dont il dispose dans son stock (ressources acquises durant le ou les étapes précédentes) ainsi que sur le terrain de jeu sur lequel il se trouve. Il est peut-être plus intéressant de se tourner vers des objectifs liés à la nourriture si la carte propose de nombreux emplacements de céréales ou de gibier et, à l'inverse, de se tourner vers les objectifs liés aux matières premières si vous constatez la présence de nombreuses forêts ou gisements.

Le terrain de jeu est généré de manière procédurale, rendant l'expérience différente à chaque voyage, en plus des différents chemins proposés.

Pour chaque étape de voyage, vous disposez d'un nombre de tours à ne pas dépasser sous peine de voir votre tribu emportée par la vague qui vous poursuit.

Objectif atteint, changement d'étape

Lorsque l'objectif de l'étape est atteint, il est alors possible, depuis la carte, de se rendre à l'étape suivante en emportant avec soi les ressources qui vous restent après déduction de celles demandées par l'objectif. Les ressources qui sont à votre disposition au départ de l'étape suivante sont celles acquises précédemment. Veillez donc à prévoir des réserves, de nourriture en priorité, pour les prochaines étapes afin de ne pas laisser votre tribu mourir de faim.

Si le joueur constate que l'objectif initialement visé n'est pas atteignable dans le temps qui lui reste, il peut changer de chemin à tout moment pour obtenir un objectif différent, potentiellement plus aisé, pour atteindre la prochaine étape et échapper à la vague.

 

Caravanes et Pupilles

Votre tribu se déplace avec une caravane représentée par une grande créature. C'est dans cette caravane que sont stockées les ressources acquises. Vous avez également l'occasion de croiser des caravanes d'autres tribus au cours d'une partie et il vous est possible d'interagir avec elles pour échanger des ressources, obtenir de l'aide si vous vous trouvez en mauvaise posture ou encore recruter de nouveaux Pupilles.

Vous pouvez jouer un ou plusieurs Pupilles au sein de votre partie. Ce sont les membres de votre tribu et il vous faut donc les guider pour réaliser des activités, récolter des ressources, explorer les lieux. Chaque Pupille dispose de Points de Mouvement qui se restaurent à chaque tour de jeu, limitant donc leurs déplacements. La portée de vision d'un Pupille est d'une case par défaut, cela veut donc dire que le Pupille dévoile le contenu des cases du terrain qui sont adjacentes à lui lors de ses déplacements.

 

Ramasser pour mieux avancer

Comme indiqué précédemment, vous devez récolter diverses ressources au cours de la partie. Des forêts, des gisements, des animaux, des céréales se trouvent sur le terrain de jeu et vous devez indiquer à vos Pupilles ce qu'ils doivent faire pour atteindre votre objectif.

Lorsque vous assignez une tâche de récolte ou de chasse à un Pupille, celui-ci doit d'abord obtenir une forme  visuelle associée à son activité en se rendant à la caravane. Il est donc important de placer la caravane à courte ou moyenne distance des ressources souhaitées. Un Pupille met un certain nombre de tours pour effectuer une récolte de sa ressource, généralement 3 tours. Il doit ensuite rapporter sa récolte à la caravane pour qu'elle soit comptabilisée dans votre stock et utilisable pour vos autres activités.

Les ressources disponibles sur la carte ne sont pas illimitées et s'épuisent à force d'être récoltées, il faut donc veiller à changer de point de récolte si vous faites durer votre session de jeu avant un changement d'étape.

Il est possible d'assigner un seul Pupille à une case où se trouvent des ressources à récolter ; si vous souhaitez vous focaliser sur une seule ressource, vous devez alors rechercher plusieurs lieux de récoltes, un pour chaque Pupille.

Par la suite, il vous est possible de construire des bâtiments associés aux différentes activités. Le Pupille change sa forme au bâtiment et stocke les ressources dans celui-ci. Vous gagnez ainsi en productivité en optimisant les déplacements de vos Pupilles.

En fonction de leur activité actuelle ou de leur future spécialisation, les Pupilles changent de forme visuelle pour être identifiées facilement. Voici un exemple avec le Ramasseur, le Bâtisseur et le Cuisinier.

Bâtisseur
Bâtisseur
Cuisinier
Cuisinier
Ramasseur
Ramasseur

Objectif de campagne

Construire pour mieux suivre

Guider vos Pupilles, c'est une bonne chose. Cependant, pour les aider, vous avez besoin de construire divers bâtiments, soit pour accroître votre rendement, soit pour faire gagner de l'expérience à vos Pupilles. Ces bâtiments permettent également de confectionner certaines ressources à partir d'ingrédients de base (comme la réalisation de pains à partir de céréales).

Il existe deux types de bâtiments et, visiblement, chaque bâtiment existant en jeu peut être réalisé dans le type de votre choix. Les bâtiments permanents demandent une certaine quantité de bois pour être fabriqués et placés sur le terrain de jeu. Les bâtiments mobiles demandent moins de bois, mais nécessitent plusieurs ressources différentes. Comme leur type l'indique, les bâtiments mobiles peuvent être retirés du terrain de jeu à tout moment et être déplacés où vous le souhaitez plus tard. Il est également possible de les apporter avec vous dans votre caravane avant de passer à la prochaine étape de voyage, contrairement aux bâtiments permanents qui restent à leur place et sont perdus au changement d'étape.

D'autres bâtiments, comme le Marché, servent à échanger des ressources avec différents taux de change. Ils ne peuvent être construits que sur les cellules adjacentes à la caravane, il est donc important de bien choisir votre point d'ancrage au début de chaque étape pour bénéficier de l'espace nécessaire pour construire les bâtiments dont vous aurez besoin en fonction des objectifs visés.

Roue des compétences

Apprendre pour mieux comprendre

Lorsqu'elles effectuent des activités (comme de la récolte), les Pupilles gagnent de l'expérience dans leur activité pour, à terme, débloquer de nouvelles compétences et capacités améliorant leurs statistiques brutes ou une activité précise (meilleur rendement pour la récolte, par exemple).

L'obtention d'expérience se fait automatiquement lorsque le Pupille fait son travail. Au delà d'un certain stade, il est obligatoire de construire un bâtiment en lien avec l'activité effectuée pour que le Pupille puisse continuer à gagner de l'expérience et se spécialiser dans une discipline.

Plus de 90 spécialisations et 120 traits vous attendent pour faire évoluer vos Pupilles. Chaque Pupille est indépendant au niveau de ses connaissances, vous pouvez donc gérer leurs spécialisations en fonction de votre situation.

 

evenement_aleatoire.PNG

Une nature qui cause des blessures

Dans As Far As The Eye, vous guidez un peuple en harmonie avec la nature, mais il arrive que celle-ci se mette en colère, faisant apparaître des événements aléatoires au cours de votre partie. Des bourrasques, des éclairs et autres péripéties vous attendent et vous devrez y faire face.

Attendez-vous à voir vos Pupilles, vos bâtiments ou même le terrain de jeu subir les frasques de la nature.

 

Fin de partie

Fin du voyage

Comme indiqué en début de test, ce serait une erreur de se fier au ton calme et apaisant de As far As The Eye tant une erreur peut être punitive sur l'avancement de votre étape ou la réalisation d'objectifs futurs. N'ayez pas peur de tester de nombreuses configurations, quitte à perdre de multiples parties, jusqu'à trouver votre rythme de voyage pour atteindre l'Oeil. L'aventure menée sur ce titre fut très intéressante et je compte bien y retourner pour découvrir les spécialisations et traits de Pupilles que je n'ai pas encore eu l'occasion de débloquer, ainsi que pour poursuivre l’optimisation de mes voyages.

Je vous partage donc ici un avis plutôt positif sur ce titre réalisé par une (très) petite équipe de Montpellier, le seul point noir qui a ralenti ma découverte est lié aux interfaces du titre qui disposent parfois d'un accès peu intuitif ou manquant d'un feedback visuel pour identifier plus facilement les endroits où cliquer. Quelques bugs ont également été rencontrés durant la campagne, faisant naître quelques incompréhensions, mais rien de dramatique et il est probable que ces problèmes soient corrigés d'ici la publication de ce test.

 

Nous nous quittons enfin, suite à ce long périple, sur le trailer réalisé pour la sortie du jeu.

As far As The Eye est disponible sur les plateformes Steam, Epic Games Store et GOG à partir du 10 septembre 2020.

Test réalisé par Salakiss avec une copie fournie par l'éditeur ainsi que durant la bêta fermée du titre.

Source : https://goblinzstudio.com/game/as-far-as-the-eye/

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Plateformes Windows
Genres Gestion, fantastique

Bêta fermée 2020 (Europe) (Windows)
Sortie 2020 (Europe) (Windows)

Que pensez-vous de As Far As The Eye ?

2 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (2 évaluations | 0 critique)
5,6 / 10 - Prometteur