Test de Clea - Et ça des clés Clea a

Environ un an après les autres supports sur lesquels il a été globalement apprécié, Clea arrive sur la console reine des portages où il devrait plaire à peu près pareillement, car le portage est propre. Mais comme tout le monde ne sait pas ce qu'est Clea, en avant pour le test.

banner

Clea c'est quoi ?

C'est un jeu mélangeant survie et horreur dans lequel on incarne Clea, une jeune fille dont on apprend très vite qu'elle semble être habitée par le mal. "Armée" d'une simple lampe, Clea doit parcourir la demeure de ses parents tout en esquivant les diverses incarnations du mal qu'elle ne manque pas de croiser.

La première chose marquante quand on démarre le jeu est sa direction artistique : les personnages ont une façon de se mouvoir un peu raide qui rappelle les spectacles de marionnettes. Associé au fait qu'on se déplace sur un plan en 2D, cela donne un rendu très particulier, mais parfait pour mettre dans l'ambiance horrifique du titre.

Du point de vue gameplay, c'est très simple. Clea peut avancer normalement, courir (ce qui est bruyant), avancer doucement pour faire moins de bruit, jeter un œil plus loin pour éviter des surprises et interagir avec quelques objets de son environnement.

Ces objets sont principalement des portes... énooooormément de portes qui grincent. Il faut donc les ouvrir - sans oublier de regarder par la serrure pour ne pas se faire surprendre derrière - sachant que certaines demandent d'avoir une clé spécifique. Récupérer ces clés - ou parties de clé qui se combinent - est l'activité principale du titre.

Loup y es-tu ?

Cette activité serait plutôt simple si la maison ne regorgeait pas d'entités qui, au moindre contact avec Clea, entraînent un game over brutal. Chaque chapitre apporte ses démons différents, mais la plupart réagissent au bruit et sont attirés par le pas de course de Clea, par une chasse d'eau tirée pour les leurrer ou encore le son de certains éléments à activer.

Les moyens de leur échapper sont limités. Clea peut principalement se cacher dans des armoires le temps que l'orage passe. Elle peut aussi utiliser une bougie bleue qui fait fuir tout ennemi, mais seulement tant qu'on reste dans la pièce en cours.
Globalement, on comprend assez bien pourquoi on se fait attraper donc même si cela peut arriver souvent, c'est rarement frustrant, car on apprend et on essaye autrement d'autant que les ennemis font du bruit et on joue tout autant à l'oreille qu'au visuel. Les points de sauvegarde ne sont pas placés de façon trop sadique et j'avoue en avoir abusé lors de certains chapitres.

Clea dispose d'un inventaire limité à 6 objets et on se retrouve vite encombré entre les bougies bleues, les clés et les potions qui contrecarrent le dépérissement de Clea : au fur et à mesure du jeu, des cicatrices apparaissent sur la fillette et seule l'absorption de potions que l'on trouve lors de l'exploration peuvent les soigner. Sans cela, c'est un game over à venir et avant ça une hallucination associée à une distorsion de l'image qui peut être pénalisante si elle se produit au mauvais moment.

Hélas ça lasse ...

Trouver des clés et ouvrir des portes, c'est bien gentil, mais pas très original, il est donc légitime de ressentir une certaine lassitude assez rapidement malgré la tentative du jeu de renouveler chacun des six chapitres avec un nouveau monstre à chaque fois et de nouveaux mécanismes, mais ça reste peu.

Du coup, faut-il voir la faible durée de vie comme un bon point ? En effet, on arrive au bout en moins de deux heures (en comptant les échecs, le temps effectif affiché étant plus bas) et les fins différentes ainsi que les modes de difficulté plus élevés et leurs défis ne motiveront pas tous les joueurs.

Plus globalement, bien que le jeu se veuille horrifique, je n'ai ressenti aucune tension en y jouant, car les mécanismes prennent le pas sur l'ambiance, c'est dommage.

Clea est donc loin d'être un mauvais jeu, mais sera également loin de plaire à tout le monde, à acheter avec prudence et peut-être plutôt à l'occasion d'une promotion.

Testé par Aragnis sur Switch avec une version fournie par l'éditeur.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Clea ?

0 aime, 1 pas.
Note moyenne : (1 évaluation | 0 critique)
4,7 / 10 - Moyen

Aucun jolien ne joue à ce jeu, aucun n'y a joué.