Premières impressions d'Ash of Gods

Ash of Gods est un RPG tactique au tour par tour qui nous est tombé dessus de nulle part. Pourtant annoncé depuis pas mal de temps après un Kickstarter réussi l’année passée, le jeu était complètement sorti de notre radar. Et voilà qu’on nous envoie un communiqué nous proposant de découvrir la première grosse heure de jeu et annonçant que le titre sortira le mois prochain sur Steam. Bon, ben on va y jeter un œil, hein !

 

Premières impressions d'Ash of Gods

Et quel œil. Le jeu est effectivement un jeu de rôle tactique au tour par tour, dans la lignée des « Banner Saga » dont l’équipe avoue énormément s’inspirer. Et ça se ressent, tant visuellement que niveau gameplay. Ash of Gods : Redemption est développé par un studio indépendant russe, Aurum Dust, composé de semi-professionnels pleins d’ambitions pour leur titre.

Des décisions lourdes de conséquences

20180208134146_1.jpg

Avant de vous parler du ressenti que j’ai eu en découvrant le jeu, parlons un peu de l’ambition qu’ont les développeurs pour leur jeu. Le point qui est mis en avant, c’est que le joueur aura des choix drastiques à faire et que la moindre de ses décisions peut avoir des conséquences, bonnes ou néfastes, dans le déroulement de l’aventure. Chaque mort aiguillera le scénario du jeu, et la fin, si vous y arrivez, ne sera pas obligatoirement bonne.

On voyage dans le royaume de Terminum, menacé par un péril qui avait été évincé 700 ans plus tôt, la grande Moisson. Un genre de peste, répandu par des êtres semi-divins qui n’ont que pour but de semer le chaos sur leur chemin. Dans la présentation officielle sur Steam, on parle « d’anges qui ont obtenu leur libre arbitrerement et qui ont décidé de transformer le monde des humains en véritable enfer ». On incarne des rebelles qui se regroupent en vue d’affronter le retour de cette menace.

10-thorn-and-krigger-dialogue.png
02-Dialogue-2.jpg

Le fait d’avoir des choix à faire, et de parfois subir des éléments aléatoires (comme la mort d’un personnage), pourra donc affecter le déroulement de l’aventure. Cela permet, en théorie, d’avoir une rejouabilité importante, d’après les développeurs. À ce niveau-là, j’attends de voir la version finale pour m’avancer sur la véracité, ou non, de ces propos. Dans les premières heures d’aventure que j’ai eu (je l’ai faite deux fois), je n’ai pas vu de gros changements scénaristiques selon les choix que j’ai effectués. Mais bon, c’est l’introduction, je veux bien laisser le bénéfice du doute.

Un jeu en deux temps

1-4.png

Le jeu se découpe donc en deux parties. D’une part, les parties narratives, avec des scènes animées et des choix de dialogues dans le pur classique du genre. Et d’autre part, les combats en mode tactique tour par tour.

Ce mode tactique est facile à comprendre. Chaque personnage possède 2 jauges : points de vie et énergie. Vous pouvez choisir, en infligeant vos dégâts, soit de les taper dans les points de vie, soit dans les points d’énergie. Vos adversaires meurent quand leurs points de vie tombent à zéro, mais l’intérêt d’infliger les dégâts dans les points d’énergie est double : non seulement ils en ont besoin pour lancer leurs attaques spéciales, qui évidemment font plus de dégâts que l’attaque de base, mais aussi, une fois la jauge d’énergie à zéro, tous les points de dégâts excédentaires infligés dans cette barre comptent double au niveau des points de vie. À vous d’analyser les forces et faiblesses de vos adversaires, donc, pour voir ce qui sera le plus intéressant comme approche tactique.

4-1.png
3-global-map.png

L’inspiration est évidente

On sent clairement que les gars derrière le jeu se sont inspirés de « Banner Saga » pour réaliser leur titre. Quand j’ai vu la bande-annonce, j’étais presque persuadé qu’il s’agissait de la même équipe. Pas du tout. Ce n’est pas une critique, tant s’en faut. « Banner Saga » est un excellent jeu et si d’autres titres de la même trempe apparaissaient, je ne pense pas qu’on s’en plaindrait. Ash of Gods pourrait bien être de ceux-là. Les graphismes et animations qui ponctuent l’aventure ont un style un peu différent et de bonne facture. L’histoire semble être une grande épopée et devrait, a priori, s’étendre sur plusieurs épisodes. Quant au gameplay, lui aussi fortement inspiré du titre de Stoic Studios, il a déjà fait ses preuves. Bref, difficile de trouver des défauts à ce niveau-là.

Dec_20_21_26_37.jpg

Là où l’on ressent la différence, c’est plus au niveau des détails : les dialogues, la découpe des scènes sont parfois… étranges et mal amenées, pour ce que j’en ai vu. Néanmoins, pour les dialogues, le jeu n’est pas terminé et la version que j’ai eue sous la main était en anglais, traduite du russe et je n’avais aucune référence sur le lexique francophone prévu. Bref, pas évident pour la traduction.  

Par contre, pour la découpe des scènes, j’ai eu du mal à suivre certains plans. Des personnages sont évoqués dans les dialogues sans qu’on sache de qui il s’agit, on avance parfois vers une scène suivante sans comprendre ce qui se passe, où un évènement se produit, mais ne semble absolument inquiéter personne dans la scène et la phase suivante, il y a des morts partout sur la place du village. Bref, l’écriture n’est pas toujours claire.

En contrepartie, la bande son, elle, est superbe et totalement en symbiose avec le thème et l’ambiance du jeu. Elle est réalisée par Krysztof Wierzynkiewics, qui n’est autre qu’un compositeur qui a travaillé sur « The Witcher ». Une bonne référence, donc.

20180208134238_1.jpg
20180208134253_1.jpg
20180208134309_1.jpg
20180208134311_1.jpg

Il vaut le coup ? 

Cependant, je me demande si Ash of Gods a des chances de trouver son public. Je pense que oui, mais seulement auprès des fans de « Banner Saga » qui attendent impatiemment le troisième épisode de la série et souhaitent se mettre quelque chose sur la dent en attendant. Maintenant, je ne juge pas encore le jeu, j’attendrai d’avoir la version définitive et francophone de celui-ci pour m’avancer et donner un avis plus complet. La présentation a tout de même attisé ma curiosité et celle de la rédaction, dans le bon sens.

Rendez-vous le mois prochain pour en savoir plus !

- Aperçu réalisé par Seiei, à partir d'une version fournie par les développeurs.


Que pensez-vous de Ash of Gods : Redemption ?

0 aime, 1 pas.
Note moyenne : (1 évaluation | 0 critique)
4,7 / 10 - Intéressant