Mario Tennis Aces : Jeu, Test et Match ?

Alors que les regards sont plutôt portés vers la Coupe du Monde de football, c'est bel et bien sur les courts de tennis que Mario et ses amis se sont donnés rendez-vous pour cet été 2018. Regardons si le set est marqué... ou si l'herbe est plus verte ailleurs.

Comme à l'accoutumée, c'est le studio Camelot Software Planning qui est au développement de ce jeu. Les spécialistes du golf et du tennis Mario ont donc rempilé après des épisodes 3DS et Wii U qui avaient plutôt déçu les amateurs de terre battue et de balle jaune. Les zones colorées et les sauts ont été rangés au placard pour laisser place à un tout nouveau système de jauges d'énergie et de frappes spéciales.

Disons-le tout de suite : Mario Tennis Aces est plus proche d'un jeu de VS Fighting que d'un réel jeu de tennis. Chaque match est une partie de poker menteur dans laquelle vous devrez à la fois anticiper les mouvements de votre adversaire pour essayer de les contrer au mieux - le tout avec vos différentes frappes de base (liftées, smashées, lobées, etc.), mais surtout avec l'utilisation de votre jauge d'énergie. Elle se remplit en fonction de vos actions en jeu comme le fait de charger vos frappes ou de sauver une balle avec une frappe technique (on y reviendra plus bas) et son utilisation est tout simplement indispensable : elle permet de déclencher des attaques spéciales que vous ciblez vous-même (le gyroscope est d'ailleurs d'une très bonne précision), des frappes ultimes qui peuvent casser la raquette de votre adversaire (le poussant à l'abandon s'il n'en a plus dans sa réserve) tout en sauvant n'importe quelle balle perdue (une fusion des super frappes offensive et défensive de Mario Power Tennis), mais aussi de ralentir le temps de façon à récupérer une balle normalement inaccessible à vitesse réelle. À l'instar d'un Street Fighter, vous devez donc répondre à votre adversaire en lui faisant consommer sa barre d'énergie pour l'achever d'une belle frappe qu'il ne pourra pas sauver, mais aussi faire très attention à ne pas vous-même manquer d'énergie au cas où vous ayez à ralentir le temps pour aller récupérer un lob bien placé.

L'assimilation de ces différentes notions se fera en douceur grâce à un tutoriel qui se joue dès le premier lancement du jeu, mais aussi grâce à un mode solo assez travaillé. Pour faire bref, vous jouez le rôle de Mario, qui doit sauver Luigi, possédé par un démon sous la forme d'une raquette. Vous devez donc dénicher différentes pierres magiques disséminées sur une île découpée en différentes cases - chacune correspondant à un défi qui fera avancer l'histoire ou vous offrira des bonus. Mario peut monter en niveau et acquérir des raquettes aux statistiques et aux profils différents, mais ce côté RPG reste toutefois très limité. Au fur et à mesure des différents combats de boss, vous aurez appris à maîtriser à peu près tous les mouvements avancés qui seront pour certains indispensables à la complétion du scénario.

Scénario
Carte

Par contre, ce mode aventure arbore deux défauts majeurs : tout d'abord, sa durée rachitique (3 petites heures si vous avez un bon niveau), mais surtout sa difficulté totalement inégale avec des épreuves extrêmement difficiles assez tôt dans l'aventure et d'autres triviales plus tard (j'ai par exemple passé le boss final du premier coup alors que d'autres m'ont donné beaucoup de fil à retordre). En plus, il est impossible de recommencer une épreuve assez mal engagée sans la quitter, retourner sur la carte et se taper de nouveaux les lignes de dialogues dont certaines sont impossibles à passer... À noter que c'est ici et seulement ici que vous aurez accès aux mini-jeux et débloquerez les terrains spéciaux - et ce sont les seuls unlocks du jeu puisque tous les personnages sont disponibles depuis le début (et les prochains seront distribués chaque mois via les tournois Internet).

Si vous êtes un joueur solo, malheureusement c'est tout ce que Mario Tennis Aces a dans le ventre et vous pouvez revendre votre jeu de ce pas. Il est possible de faire des matchs contre l'ordinateur ou de petits tournois, mais on est loin de ce que pouvaient nous proposer les épisodes N64 ou Gamecube (3 championnats seulement avec une difficulté à peine croissante, impossible de jouer en double ou en désactivant les mouvements spéciaux). Ce qui est plutôt dommage sachant qu'une bonne partie de la communication a été faite sur ce mode histoire et le contenu solo. Allez, vous pourrez toujours sortir les Joy-Con pour jouer avec mamie dans un mode motion-gaming tout droit tiré de Wii Sports, mais ça n'ira pas plus loin.

Tout naturellement, c'est vers les modes Online qu'il faut se tourner avec un tel jeu. Force est de constater que, dans la forme, l'essentiel est assuré avec brio : s'il s'agit seulement d'enchaîner des matchs contre des joueurs, ils sont disposés sous forme de tournois à élimination directe qui vous feront affronter des adversaires dans la même dynamique que la vôtre. Si vous êtes qualifié en demi-finale parce que vous avez remporté 3 matchs d'affilée, vous rencontrerez forcément d'autres joueurs qui sont dans le même cas que vous. L'organigramme est très agréable à l'oeil et masque un peu le farm de points qu'on peut trouver par exemple sur Mario Kart 8. Et depuis une récente mise à jour, chaque joueur dispose également d'un classement type ELO, que le jeu essaie de faire correspondre avec celui de vos futurs adversaires. Forcément, tout n'est pas parfait, comme les classements qui se font en fonction du nombre total de points plutôt que de l'ELO (on peut retrouver dans le Top 10 FR un joueur qui a à peine 70% de victoires avec un ELO bien plus bas que celui d'autres joueurs moins bien classés) ou encore l'absence de vision des statistiques de votre adversaire après un match, mais peut-être que ça viendra un jour ?

Jeu set et match, alors ? LE E-SPORT SUR MARIO TENNIS ? Force est de constater qu'il y a à l'heure actuelle trop de problèmes vraiment pénalisants pour la bonne santé du titre. Le premier vient de l'équilibrage totalement à la ramasse. C'est bien simple, en avançant dans les classements, vous verrez pulluler des Bowser Junior. La raison, c'est que le personnage est, dirons-nous, cassé, infâme, complètement pété j'en passe et des meilleures. Il est doté d'une bonne vitesse, de bonnes frappes (classiques et techniques) et surtout d'une allonge totalement stupide qui lui donne la capacité d'aller sur des balles qu'aucun autre personnage ne peut récupérer. Waluigi n'est pas en reste, ce qui peut faire penser que les joueurs de tennis référencés en "Défense" (il existe différentes catégories influant sur le style de jeu) sont trop forts. Heureusement, il est possible de refuser un match dès que vous voyez que votre prochaine adversaire est l'un de ces deux lurons.

De plus, les Frappes Techniques, qui s'activent en poussant le stick droit dans l'une des 4 directions, font le café, les tartines et même la vaisselle après. Il est possible de renvoyer à peu près n'importe quoi grâce à des frappes techniques lancées correctement (ce qui n'est vraiment pas difficile : il existe même des méthodes pour y arriver à chaque fois ou presque), le tout en gagnant de l'énergie à utiliser ensuite. Et surtout, il n'y a aucun cooldown dessus ! On se retrouve bien souvent à des échanges de balles que les joueurs récupèrent en faisant des saltos arrières au lieu de les reprendre simplement, le tout pour construire leurs barres d'énergie. C'est très acrobatique, ça ne ressemble pas toujours à grand chose et ça peut faire durer énormément les matchs. Il faut le dire : un affrontement en deux jeux gagnants qui dure plus d'une demi-heure, c'est un poil longuet. Ajoutons à cela quelques bugs de frappes qui ne partent pas à temps, de frappes techniques qui partent par erreur (puisqu'elles s'activent aussi en pressant deux fois X, sachant que ce bouton sert aussi aux lobs et aux amortis et que les autres frappes ont un fonctionnement différent en appuyant deux fois sur le bouton concerné) et on obtient un jeu qui était très bien parti sur Twitch et YouTube, mais qui a subi une terrible baisse de fréquentation deux semaines après. Mais ça, c'est certainement le cadet des soucis de Nintendo.

Mario Tennis Aces aurait tout pour devenir un excellent jeu compétitif qui pourrait prétendre à une place aux gros événements de VS Fighting. Il dispose de tous les ingrédients qui font le succès de la formule, avec des coups simples, des coups spéciaux, des attaques, des défenses et de l'énergie à dépenser de différentes façons. Cependant, le retard qu'a Nintendo sur les fonctionnalités online et les nouveaux modes de consommation des jeux vidéo qui passent de plus en plus par le streaming et les vidéos des influenceurs - que Big N n'a visiblement pas assimilés, à voir le nombre de chaînes YouTube que la firme nippone fait fermer parce qu'elles utilisent leurs jeux - est toujours bien présent et les soucis d'équilibrage et de game design font vraiment tache. Il y a déjà eu des mises à jour, mais les principaux problèmes ne sont toujours pas réglés, quasiment un mois après la sortie du jeu. À l'heure actuelle, les qualités de ce jeu raviront ceux qui sont prêts à grimper le classement avec et contre un seul personnage et à exploiter toutes les failles qui rendront l'expérience beaucoup plus frustrante pour les joueurs plus occasionnels. Ou alors, ceux-là rangeront leur jeu et le ressortiront pour affronter leurs amis une fois de temps en temps. Mais est-ce que cette utilisation justifie la cinquantaine d'euros nécessaires à l'acquisition de Mario Tennis Aces ? Rien n'est moins sûr.

Test réalisé par Malison à partir d'une version fournie par l'éditeur et agrémenté de remarques de Peredur


Que pensez-vous de Mario Tennis Aces ?

1 aime, 0 pas.
Note moyenne : (1 évaluation | 0 critique)
5,3 / 10 - Moyen

Aucun jolien ne joue à ce jeu, aucun n'y a joué.