Asylamba : Influence. Un Puzzle 4X pour érudits

Venu de nos voisins les Suisses, Asylamba : Influence est la suite de Asylamba: Expansion Stellaire, un "petit jeu par navigateur" sorti en 2015. Ce nouvel opus profite de son passage au grand format pour s'offrir des graphismes améliorés bien que toujours épurés et pour approfondir et peaufiner ses mécanismes.

Il s'agit d'un jeu de conquête spatiale, plus proche en fait du puzzle, dans lequel il faut influencer les systèmes voisins en envoyant des émissaires, tout en se protégeant son propre territoire. Derrière son aspect simpliste, le jeu devient rapidement difficile si l'on pousse un peu l'IA et il faudra souvent retenter plus d'une fois une mission avant de trouver la bonne combinaison.

Dans l'immensité de l'espace interstellaire, vous dirigez votre faction et êtes un expert en propagande. La guerre physique, la destruction de l'ennemi ? Non, cette voie est bien trop destructrice.

Votre intellect vous invite vers une autre stratégie : influencer les systèmes voisins, tout en protégeant le vôtre. Pour ce faire, vous avez des émissaires. Eux et leurs semblables ont traversé les millénaires en prouvant leur efficacité des centaines de fois. Leurs armes ?

Le Savoir des Érudits, la Culture des Artistes, la Foi des Prêtres et la Richesse des Négociants.

Asylamba : Influence est un jeu développé chez nos voisins de Suisse par un petit studio indépendant, RTFM Corp, composé essentiellement de trois personnes : Gil Clavien, Noé Zufferey et Jacky Casas. Le jeu tourne sur Windows, Mac et Linux, pour environ 5€, via Steam.

Sous un habillage élégant et dépouillé, Asylamba propose trois campagnes, dont la première fait office de tutoriel. Les deux autres sont décomposées en environ une vingtaines de missions chacune. Si ce n'est pas assez, vous pourrez toujours vous rabattre sur le mode libre, qui permet de jouer sur une carte à sélectionner parmi une douzaine.

Une fois en jeu, on se retrouve devant une sorte de 4X Puzzle en temps réel, qui penche tout de même beaucoup plus vers le puzzle que vers le 4X.


En effet, en début de partie, le joueur contrôle un secteur et dispose de quelques ressources pour construire un unique bâtiment, au choix. La Bourse, par exemple, génère des précieux crédits pour payer les émissaires ou entretenir d'autres bâtiments, comme une université qui donne +1 Érudits à envoyer dans les systèmes voisins.

Un système faible en Foi est fragile face à une attaque de Prêtre et dans le meilleur des cas un seul émissaire suffira. Cependant, il faut généralement trouver la combinaison la moins chère : un prêtre et deux artistes, quatre négociants ou autre chose ? Et puis, attention à ne pas envoyer trop d'émissaires pour rien, car ils sont précieux et pourraient manquer pour capturer le système suivant.


Les émissaires ne peuvent se rendre que dans les systèmes immédiatement voisins et il faut parfois (souvent) en envoyer plusieurs pour effectuer une capture. On peut recruter des émissaires n'importe où à condition d'en avoir en réserve. Enfin, la plupart des systèmes n'autorisent la construction que de certains bâtiments.



Toute la subtilité du jeu vient de cela. Il faudra chaque fois trouver le bon équilibre et la, ou les, bonnes combinaisons, pour à la fois assurer son économie et capturer les systèmes.

Pour compléter ce tableau, des pouvoirs spéciaux, coûtant une ressource disponible lentement si on a de quoi en générer, permettent d'assassiner un émissaire, de produire soudainement de la richesse ou encore d'augmenter l'influence auprès d'un système en cours de conquête.



Pendant ce temps, l'ordinateur joue également, en temps réel, et si le rythme reste lent, il faudra de temps en temps faire preuve de rapidité pour contre-carrer les plans de l'adversaire.



Au final, Asylamba Influence est un jeu que j'ai trouvé sympathique, bien que trop rapidement répétitif au vu des actions limitées qui sont proposés. La base est cependant très bonne pour une éventuelle suite ou un autre jeu basé sur le même principe initial, mais plus approfondi côté "4X". Son petit prix justifie d'y faire un tour et de décider par vous-même.

Test réalisé par Tchey à partir d'une version fournie par l'éditeur.

Source : https://asylamba.com/

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Asylamba: Influence ?

0 aime, 0 pas.

Aucun jolien ne joue à ce jeu, aucun n'y a joué.