Test de Monster Energy Supercross 2 - De la boue et des flammes

Discipline relativement peu suivie en Europe, le Supercross est un sport populaire aux États-Unis où se déroule son championnat le plus important, prenant place dans des stades transformés le temps d'un week-end en piste faite de terre et de rampes de saut. Agilité et dextérité sont nécessaires pour arriver en tête et c'est avec la deuxième itération sous la licence officielle du championnat américain, Monster Energy Supercross 2 - The Official Videogame, que l'on tâte le genre. 

Test de Monster Energy Supercross 2 - De la boue et des flammes

Glissades et rampes de lancement

MonsterEnergySupercross-TheOfficialVideogame2_20190203202509.png
Stades de football américain transformés en arènes de terre et de boue, public survolté face aux sauts improbables des motos, le Supercross est une discipline à grand spectacle. Impressionnantes, les courses se déroulent sur un temps limité : de trois à quinze minutes de course, au terme desquelles on effectue un tour de sprint supplémentaire. La régularité et la dextérité sont mises à l'épreuve dans la mesure où la piste, faite de zones boueuses et de rampes, provoque de nombreuses glissades et sauts qu'il faut gérer au mieux. Plus que d'essayer de retenir les trajectoires dans les courbes comme la plupart des jeux de courses, on grappille de précieuses centièmes en abordant de la meilleure des manières chaque saut et chaque atterrissage. Cela passe par une vitesse adaptée pour retomber en pente (et bénéficier de l'accélération) et sur l'enchaînement parfait de lignes droites où peuvent s'enchaîner cinq ou six rampes. Pour ce faire, on jouera avec la vitesse, mais également avec un contrôle complet du poids de la moto en l'air, que l'on peut balancer d'un côté ou de l'autre, ou aborder un saut en "scrub". Ce terme vise une technique couramment utilisée en Supercross, qui consiste à coucher la moto dans l'appel du saut afin d'atténuer l'effet de rebond et sauter moins haut. L'objectif : retomber plus vite et perdre moins de temps en l'air, où on perd constamment de la vitesse.
Une technique de "scrub" au centre du gameplay de Monster Energy Supercross 2, mais qui se révèle difficile à maîtriser. Le jeu offre une courbe de progression intéressante et on tente vite de maîtriser cet élément de gameplay qui nécessite à la fois d'aborder la rampe de lancement en biais plutôt qu'en ligne droite (avec le stick gauche) et de jouer avec le poids du pilote (avec le stick droit) pour coucher la moto avant de la remettre dans une trajectoire correcte pour l'atterrissage. Cet élément de gameplay se révèle très intéressant à apprendre et devient vital dès lors que l'on souhaite performer dans les plus hauts niveaux de difficulté. Heureusement pour les moins acharnés, le jeu offre deux types de gameplay : un facile et un avancé, chacun permettant de sortir ce type de technique avec une difficulté complètement opposée.

MonsterEnergySupercross-TheOfficialVideogame2_20190202155016.png
Les week-end de compétition nous mettent aux prises de plusieurs courses, sur le même tracé, avec qualifications. Les plus pressés pourront configurer le jeu pour ne prendre part qu'à la course, mais dans ce cas ils ne pourront pas choisir leur ligne de départ. Ces courses ont lieu dans plusieurs modes assez classiques, de l'épreuve unique à la carrière en passant par le championnat. La carrière est le mode qui nous a véritablement intéressé puisque, en plus des pilotes officiels de la compétition, on peut créer notre propre pilote et acquérir une moto que l'on fait évoluer en gagnant des crédits. Les possibilités de customisation sont nombreuses, y compris pour l'apparence du pilote, à la manière de Ride 3, développé par le même studio. On commence notre carrière en 250cm³, dans le championnat Ouest ou Est, où on concourt pour un classement général avec une dizaine de courses. Entre chaque week-end, on a le choix d'établir notre semaine de préparation comme bon nous semble : rencontre avec la presse ou les fans pour gagner de l'influence - afin de débloquer de nouveaux sponsors -, participation à des publicités pour de l'argent, entraînements divers qui nous permettent de nous perfectionner dans divers techniques ou des défis face à nos rivaux. Le système de rival marche plutôt bien et dépend des résultats en course, qui mènent à de nombreuses rivalités se réglant sur une piste d'entraînement, où on fait des courses un contre un ou du contre-la-montre pour montrer qui est le meilleur. On note d'ailleurs que les rivaux apparaissent souvent plus agressifs lors des courses et n'hésitent pas à vous coller pour vous faire tomber. Si le système est assez basique, il offre toutefois un peu de piment au cours des saisons avec de véritables rivalités qui se développent sur le terrain. Une fois la première saison terminée, on a accès au championnat en 450cm³, la catégorie reine où la puissance des motos et les sensations sont décuplées.

MonsterEnergySupercross-TheOfficialVideogame2_20190203211305.png
C'est bien les sensations qui nous ont marqué dans Monster Energy Supercross 2, un jeu capable de proposer une véritable impression de vitesse ou même de flottement lorsque l'on enchaîne les obstacles avec précision. La satisfaction de faire un tour complet sans être ralenti par un obstacle mal abordé est géniale et apparaît comme l'objectif principal. Si les premières courses sont ardues tant il faut apprendre à maîtriser la puissance des motos et la physique du pilote, la courbe de progression est intéressante et permet à chacun de s'amuser assez rapidement une fois les bases acquises. Jusqu'à pouvoir exploiter pleinement le "compound", une carte ouverte à la campagne où on ira s'amuser sans autre objectif que de tenter des figures et d'utiliser comme rampe des éléments du décor qui n'étaient pas toujours prévus pour. Le sentiment de liberté est vite mis à mal par les murs artificiels qui délimitent la zone de jeu, mais celle-ci est assez grande - une fois l'entièreté du compound débloqué via la carrière - pour pouvoir s'amuser.
Celles et ceux qui voudraient un peu plus de difficulté se tourneront sans mal vers le mode en ligne : essentiellement composé de joueurs américains où la compétition de supercross est infiniment plus populaire qu'en Europe, on y trouve des pilotes aguerris et il faut bien l'avouer, il nous faudra encore quelques dizaines d'heures d'entraînement avant d'être vaguement compétitif face aux habitués. D'autant plus que le mode en ligne s'est souvent révélé instable avec des latences, notamment sur les départs de courses, qui venaient gâcher l'expérience.

Des étoiles plein les yeux

MonsterEnergySupercross-TheOfficialVideogame2_20190203190758.png
Plutôt joli grâce à ses effets de déformation de piste au passage des motos et à son animation des pilotes, le jeu offre une ambiance complète qui reflète bien celle du championnat américain de supercross. Des flammes qui accompagnent les départs et les sauts aux commentateurs officiels, en passant par les demoiselles qui annoncent le départ des courses en tenue légère : il ne nous manquait plus que la kiss cam, les gros plans sur les gamins qui mangent des hot dogs et les agents de sécurité qui font des battle de danse pour qu'on soit pleinement immergé dans l'ambiance nord-américaine. Le côté très beauf de cette ambiance tend à faire sourire, mais on applaudit des deux mains le studio italien Milestone, qui a bien saisi l'essence du show à l'américaine. Bien entendu, la relative beauté du jeu a un coût : dans la version testée, sur PlayStation 4, un flou très intense s'installe pour simuler une impression de vitesse et le jeu ne tourne qu'à trente images par seconde. Un framerate qui a d'ailleurs du mal à survivre quand les pilotes sont nombreux à l'écran (au départ des courses par exemple) ou que la pluie vient se mêler du bordel. Néanmoins, c'est quelque chose qui ne nous a pas véritablement dérangé, car le jeu reste très jouable et offre tout de même quelques moments mémorables sous la pluie, quand la piste ne devient qu'un amas de boue où on a toutes les peines du monde à ne pas tomber à chaque virage. Finalement, c'est plutôt la physique parfois douteuse qui nous a peiné, avec des collisions qui nous laissent songeurs, quand on voit des motos qui rebondissent les unes contre les autres ou des pilotes qui s'envolent à plusieurs dizaines de mètres sur certains chutes et collisions pourtant anodines. Sans gâcher l'expérience, on ne peut qu'espérer que le futur jeu de supercross de Milestone fera mieux là-dessus.

Enfin, un mot pour l'éditeur de circuits que propose le jeu. Plutôt complet, il permet de créer des tracés entiers à partager en ligne. Obstacles, rampes et environnement : tout est paramétrable pour laisser libre cours à l'imagination de la communauté. Et cette dernière est plutôt active puisqu'on trouve déjà de nombreux circuits partagés en ligne, de quoi rallonger la durée de vie du jeu en s'éloignant des circuits officiels. Si certains proposent des tracés quasiment infaisables ou d'une longueur absolument tuante, d'autres créent de véritables pépites de technique qui permettent de mettre nos compétences à l'épreuve. 

MonsterEnergySupercross-TheOfficialVideogame2_20190204182346.png
MonsterEnergySupercross-TheOfficialVideogame2_20190204202627.png

Conclusion

Curiosité du jeu de course, Monster Energy Supercross 2 est un jeu sous licence officielle qui fait plaisir à voir. Les développeurs de Milestone ne se sont pas arrêtés au simple contenu sous licence et vont un peu plus loin en proposant un jeu qui offre des sensations assez géniales. Pas irréprochable sur son moteur de jeu, qui a tendance à abuser du flou ou des collisions à revoir, il reste néanmoins un point d'entrée plutôt réussi pour celles et ceux qui souhaiteraient découvrir le genre du supercross. Les fans du championnat américain de supercross devraient aussi y trouver leur compte avec un jeu capable d'en restituer l'ambiance, la difficulté des courses sous la pluie et plus généralement l'exigence technique de la discipline. Une bonne surprise.

Test réalisé par Hachim0n à partir d'une version fournie par l'éditeur.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Monster Energy Supercross 2 - The Official Videogame ?

0 aime, 0 pas.

Aucun jolien ne joue à ce jeu, aucun n'y a joué.