Test de Bake'n Switch - Chololatines vs petits pains au chocolat

Le monde est menacé par les Mouldies et les gardiens se réveillent pour le protéger. Mais, tiré d’un long repos, les gardiens doivent être nourris, car actuellement trop faibles pour le protéger, l’hibernation ça creuse ! C’est alors que nos six maîtres boulangers entre en actions pour leur remplir la panse.

Co1wa1

Le monde est menacé par les Mouldies et les gardiens se réveillent pour le protéger. Mais, tiré d’un long repos, les gardiens doivent être nourris car actuellement trop faibles pour le protéger, l’hibernation ça creuse ! C’est alors que nos six maîtres boulangers entre en actions pour leur remplir la panse.

Voilà le petit synopsis de base de ce jeu développé et édité par Streamline Games.

Pour satisfaire leurs dieux, ces maîtres boulangers doivent leur offrir des créatures pâteuses, mais, ces dieux étant capricieux, il faut faire attentions à leurs goûts respectifs qui sont variés. Par extension, plusieurs sortes de créatures circulent. L’idée est de les prendre et de les fusionner entre elles, en les jetant les unes sur les autres, pour en faire des plus grosses (jusqu’à 30 cumulé). Ceux-ci deviennent évidemment plus imposantes et plus lourdes, donc plus difficiles à manipuler mais lors vous fera gagner plus de points leur de leur préparation pour l’offrande. De plus, vu que le « four » ne vous demande pas toujours les mêmes, voire exige des assaisonnements différents, il faut gérer au mieux vos déplacement. Et si vous ne respectez pas sa demande, il se met en colère.

Sc6t2r
Sc6t2s

Les mouldies, quant a eux, vous mettent des bâtons dans les roues et vous mènent la vie dure. Par exemple, ils engluent vos pâtons dans une mélasse visqueuse ou grignotent petit à petit les plus grosses boules que vous avez mis en attente. Pour les libérer, ne tardez pas à les frapper à coup de poings pour les dégager et anéantir la menace.

Vos héros pâtissiers possèdent aussi des supers attaques que l’on peut employer une fois que celui-ci a accumulé assez de points pour le faire.

6 personnages différents

Les 6 maîtres pâtissiers sont les suivants :

  • Romarin : la mamie qui nous réchauffe avec ses douceurs
  • Thym : le combattant au poing vigoureux
  • Gingembre : notre chimiste en herbe
  • Persil : notre homme à chat
  • Sel : alias le pêcheur au pâton
  • Sauge : la sorcière pâtissière
Sc6t2t

Visuellement, le jeu est un plaisir pour les yeux avec des graphismes colorés et attrayants, des personnages tout mignons (qu’on aurait bien envie de croquer) qui m’ont clairement attiré vers le jeu. Mais, malheureusement, je dois bien avouer que le jeu en lui-même m’a fortement déçue et que j’en aurais espéré beaucoup plus.

Déjà, il n’est vraiment pas conçu pour être joué en solo, même si le mode est bel et bien existant, celui-ci est clairement orienté multijoueur. Alors en soi, ce n’est pas un problème, mais le mode multijoueur n’est disponible que par invitation, ce qui du coup oblige les joueurs à avoir plusieurs fois le jeu pour jouer ; il n'y a pas de matchmaking. Il vaut mieux donc avoir des amis avec qui se mettre d’accord d’entrée de jeu pour y jouer. Le but du jeu est coopératif pour lutter contre les mouldies, mais en multijoueur il existe aussi un mode « pvp » terriblement sadique dans lequel le but est de saboter la progression des autres joueurs, comme en enfournant les mauvais pâtons dans leurs fours, par exemple.

Pour résumer, si ce jeu est haut en couleur, il manque pas mal de possibilités pour en faire un jeu agréable à jouer, intéressant sur le long terme. Amusant, oui, mais trop limité.

Merci de m’avoir lue et au plaisir de partager d’autres moments avec vous.

Sc6t2u

Jeu testé par Loonao avec une version fournie par l'éditeur.

Réactions (13)

Afficher sur le forum

  • En chargement...

Que pensez-vous de Bake'N Switch ?

1 aime, 0 pas.
Note moyenne : (1 évaluation | 0 critique)
5,3 / 10 - Intéressant