Aperçu de Shin Megami Tensei III Nocturne HD Remaster

Alors que le cinquième épisode de la saga démoniaque Shin Megami Tensei se fait attendre, Atlus nous propose de patienter avec un remaster du troisième épisode sorti initialement en 2003 sur PlayStation 2. À un mois de sa sortie, nous avons pu mettre les mains sur cette aventure fantastique horrifique dopée aux hormones de la haute définition pour un aperçu des premières heures de jeu.

Il y a 34 ans de cela, alors que Final Fantasy faisait ses premiers pas, naissait une autre licence au pays du soleil levant : Megami Tensei - que l’on peut traduire par « Réincarnation de la Déesse » -, avec le jeu Digital Devil Story: Megami Tensei. Créé par Kouji Okada et librement adapté d’un roman de Aya Nishitani, ce jeu fut la première pierre de ce qui devint ensuite un des viviers les plus prolifiques du jeu vidéo. Car si seulement deux jeux et un remake composent cette licence Megami Tensei, sa suite engendra tout un tas de spin-off devenant eux aussi des sagas indépendantes au point de flirter aujourd’hui avec les 100 jeux tous supports et formats confondus. Cette suite, celle qui est à la source de cette nuée de jeux n’est autre que Shin Megami Tensei pour « Véritable Réincarnation de la Déesse ». Nul doute que beaucoup d’entre vous n’ont jamais entendu ce nom, ou seulement furtivement, et je mets ma main à couper que seule une petite poignée a déjà touché à un jeu de cette licence - dont une bonne partie uniquement aux épisodes 3DS. Sachez toutefois que sans Shin Megami Tensei, vous n’auriez jamais pu jouer à ses spin-off les plus connus, ceux qui ont permis à Kouji Okabe de traiter de problèmes de société actuels bien plus ancrés dans le réel : Persona.

C’est donc avec un plaisir tout particulier que les fans attendent le remaster de ce Shin Megami Tensei III Nocturne et c’est avec autant de plaisir que je vais de ce pas vous donner mes premières impressions sur cette version affublée du classique HD Remaster.

ShinMegamiTenseiIIINocturneHDRemaster 20210415205422

 

Tout commence par un rendez-vous manqué au cœur de Tokyo. Alors qu’il devait rejoindre ses amis au parc Yoyogi avant de rendre visite à son professeur de lycée hospitalisée, notre héros sans nom et muet arrive en retard et se retrouve nez à nez avec Hijiri, un personnage singulier versé dans les rumeurs occultes. Le hasard faisant bien les choses, il s'avère qu'il se dirige aussi vers l'hôpital où notre héros doit rejoindre ses amis. En effet, une étrange secte semble y agir dans l’ombre et Hijiri est très intéressé par ces rumeurs. Et ce ne sont pas les premiers pas à l’intérieur de l'établissement qui lui donneront tort. Alors que notre héros retrouve enfin Chiaki, une de ses deux camarades, il constate qu’une chose n’est pas normale dans cet hôpital : il n’y a personne. Pas une âme, pas un son, pas un souffle, juste lui, son amie et le silence. C’est alors que Chiaki, inquiète, lui demande de retrouver Isamu, son autre ami étant parti à la recherche du professeur. Commence alors un long et périlleux voyage dans un monde fantastique horrifique où se mêlent secte ésotérique, démons, prophétie de fin du monde et personnages tous plus étranges les uns que les autres.

ShinMegamiTenseiIIINocturneHDRemaster 20210415210158
ShinMegamiTenseiIIINocturneHDRemaster 20210420030458

 

Le tout premier contact avec Shin Megami Tensei III Nocturne HD Remaster ne laisse pas de place au doute : la refonte est minimale et les développeurs ont préservé au maximum l’expérience originelle. Les cinématiques ont conservé le format 4:3 et n’ont que très peu été retouchées, tout comme les menus qui n’ont pas changé au-delà du lissage de la police. Quant à l’aspect visuel, le jeu passe au format 16:9, pour s’adapter aux écrans actuels, et se dote de textures retravaillées en haute définition afin d’offrir un niveau de détail plus élevé qu’un simple portage tout en préservant l’aspect rétro. Le résultat est à la hauteur de ce que l’on pouvait attendre d’un tel remaster : on prend le même, on applique des textures HD puis un anti aliasing, on élargit au format standard et emballez, c’est pesé. D’un autre côté, c’est tout ce qui était promis et la copie est de bonne facture, donc difficile de faire la fine bouche sur ce point. Soyez toutefois prévenus, ça reste un remaster HD dans son sens le plus minimaliste, n’en attendez rien de plus.

ShinMegamiTenseiIIINocturneHDRemaster 20210415205353
ShinMegamiTenseiIIINocturneHDRemaster 20210420024217

 

Si la mise à jour graphique est limitée, Atlus s’est aussi attelé à quelques ajouts améliorant grandement le confort du joueur. Par exemple, le jeu est enfin disponible sous-titré en français ainsi qu’italien, allemand et espagnol, ce qui ravira les joueurs peu à l’aise avec la langue de Shakespeare – d’autant plus que les Shin Megami Tensei abordent des sujets complexes comme la religion. De même, et c’est là une preuve qu’ils n’ont pas lésiné sur les moyens pour un jeu qui reste de niche, tous les dialogues ont été doublés en japonais et anglais, ce qui n’était pas le cas sur la version originelle, qui se contentait du texte. Dans la liste des ajouts, on peut aussi citer du contenu en DLC, dont un gratuit proposant un nouveau mode de difficulté, plus facile ; le jeu de base restant plus difficile qu’un Persona, pendant volontairement plus accessible des Shin Megami Tensei. À cela, on peut aussi ajouter quelques rares modifications, dont la possibilité de bouger la caméra librement avec le stick analogique droit, alors que son mouvement n’était contrôlé que par les deux boutons de tranche L1 et R1 sur PlayStation 2 ; le stick droit servant à légèrement diriger le regard du personnage. Enfin, des options supplémentaires ont été ajoutées, dont la gestion du volume, la sensibilité des caméras, le choix de la langue des doublages etc.

Tous ces ajouts et toutes ces modifications donnent un petit coup de jeune à un jeu qui n’était déjà pas très novateur en son temps. Malgré tout, force est de constater que dans les mains, on reste sur des sensations très « rétro », pour ne pas dire archaïques. Il fallait s’en douter, Atlus n’allait pas reprendre la totalité des mécaniques de son jeu au risque de décevoir les fans. D’un autre côté, il n’aurait pas été désagréable de fluidifier les mouvements de caméra et les déplacements du héros, mais ne gâchons pas notre plaisir : on savait à quoi  nous attendre et le travail des équipes ayant participé à ce remaster n’apporte que des avantages pour le joueur. Il faudra juste que les plus jeunes et les nouveaux comprennent que l’on part d’un jeu de 2003, avec tout ce que cela implique comme concessions à accepter.

ShinMegamiTenseiIIINocturneHDRemaster 20210420023045
ShinMegamiTenseiIIINocturneHDRemaster 20210420122128

 

Pour tout le reste, rien n’a changé ou presque et c’est tant mieux. Le système de combat au tour par tour est encore aujourd’hui excellent et ce n’est pas pour rien si Persona 5 en reprend une version plus accessible, même si ici on dirige une bande de démons en plus du héros. On retrouve la mécanique des faiblesses des ennemis pour faire gagner des tours supplémentaires à vos personnages, tout comme la possibilité d’enrôler des démons en leur parlant sous certaines conditions. Ces derniers conservent leurs caractéristiques et peuvent toujours être fusionnés pour en créer de nouveaux plus puissants. D'ailleurs, les dernières mises à jour ont apporté deux modifications sur le système de fusion qui vont pas mal simplifier la vie : l'ajout d'une option permettant de relancer un tirage aléatoire des compétences de base de votre démon, ainsi que celui de l'héritage de compétences permettant de choisir lesquelles seront attribuées à partir de celles des deux démons fusionnés. Globalement, le cœur du gameplay n’a pas du tout été remanié et seules quelques modifications de confort ont été apportées non pas pour rendre le jeu plus facile, mais pour le rendre moins frustrant et c’est une excellente nouvelle.

ShinMegamiTenseiIIINocturneHDRemaster 20210420140527
ShinMegamiTenseiIIINocturneHDRemaster 20210421110010

 

Résultat des courses ? Nous sommes véritablement face à un remaster développé pour les plus puristes des fans. Même si certains ajouts et autres modifications améliorent le confort de jeu, on reste dans une version très proche de l’originale et cela ne plaira pas à tout le monde. Vendu 49,99€ dans sa version standard et 69,99€ pour la version « deluxe » sur PlayStation 4, Nintendo Switch et Steam, le prix risque déjà d’en calmer plus d’un, mais pour ceux d’entre vous qui souhaiteraient se lancer, vous aurez face à vous le squelette de ce qui aboutira plus tard aux Persona modernes. C’est une page de l’histoire du jeu vidéo qui ressort sur nos machines actuelles et rien que pour ça, on peut lui concéder quelques défauts d’âge.

Rendez-vous le 25 mai pour la sortie du jeu - 21 mai pour ceux précommandant la version Deluxe - et un test en bonne et due forme !

Aperçu réalisé par Lianai à partir d'une version PlayStation 4 fournie par l'éditeur.

ShinMegamiTenseiIIINocturneHDRemaster 20210420023652
ShinMegamiTenseiIIINocturneHDRemaster 20210420024823
ShinMegamiTenseiIIINocturneHDRemaster 20210420025145
ShinMegamiTenseiIIINocturneHDRemaster 20210420030058
ShinMegamiTenseiIIINocturneHDRemaster 20210420034554
ShinMegamiTenseiIIINocturneHDRemaster 20210420050323
ShinMegamiTenseiIIINocturneHDRemaster 20210420051233
ShinMegamiTenseiIIINocturneHDRemaster 20210420051304
ShinMegamiTenseiIIINocturneHDRemaster 20210420120249
ShinMegamiTenseiIIINocturneHDRemaster 20210420122435
ShinMegamiTenseiIIINocturneHDRemaster 20210420140148
ShinMegamiTenseiIIINocturneHDRemaster 20210420140156
ShinMegamiTenseiIIINocturneHDRemaster 20210420145343
ShinMegamiTenseiIIINocturneHDRemaster 20210420150002
ShinMegamiTenseiIIINocturneHDRemaster 20210421110010

Réactions (4)

Afficher sur le forum