Ubisoft au sommet des États-Unis durant le mois de mars

NPD a dévoilé dans la nuit de jeudi à vendredi les chiffres concernant les ventes de jeu-vidéo aux États-Unis durant le mois de mars. Si Sony continue sa domination sur le marché des consoles, c'est Ubisoft qui est l'éditeur de jeux le plus performant du mois grâce à The Division, mais aussi à Far Cry Primal.

Comme chaque mois depuis octobre 2015, la publication des rapports NPD rime avec l'annonce de la domination de la PS4 sur la concurrence. Ce mois-ci, 330 000 PS4 ont été vendues, contre 242 000 Xbox One et 66 000 Wii U.

Si ces chiffres ne sont pas très importants, ils témoignent d'une réalité assez négatives pour les concurrents de Sony : si la PS4 signe son meilleur premier trimestre sur le territoire, les ventes de Xbox One et de Wii U sont, elles, en baisse par rapport aux deux années précédentes.

Ubisoft au sommet des États-Unis durant le mois de mars

Graphique fait par ZhugeEX. Source : https://twitter.com/ZhugeEX/status/721044192231825408

 

Cette réussite de la PS4 s'explique notamment par son récent partenariat avec Activision concernant la licence Call of Duty ; en effet, plus de 90% des ventes de PS4 durant le mois de mars proviennent de ce bundle, particulièrement populaire. Avec de nombreuses exclusivités majeures prévues pour les prochains mois, dont le très attendu Uncharted 4, Sony pourrait réaliser en 2016 sa meilleure année sur le territoire américain.

Ubisoft au sommet, Nintendo en embuscade

Le premier jeu du classement NPD n'était pas difficile à prévoir : c'est logiquement The Division que l'on retrouve tout en haut, avec 1.75M d'unités écoulées. Néanmoins, le deuxième titre de ce classement est lui plus surprenant : c'est en effet Far Cry Primal qui occupe cette place, un mois après sa sortie. Le jeu semble donc se vendre sur la durée, pour le plus grand plaisir d'Ubisoft, premier éditeur sur le marché américain en mars.

Derrière ces deux titres, les traditionnels long sellers sont présents (GTA V, 4ème, et Minecraft, 10ème), tout comme les jeux de sport (NBA 2K16, 8ème, plus deux nouvelles sorties aux 5ème et 6ème positions : EA Sport UFC 2 et MLB 16 : The Show) et le Call of Duty annule (9ème, mais il serait bien plus haut en incluant les ventes en bundle).

The Division au sommet

Néanmoins, l'autre éditeur réalisant une bonne opération en mars est Nintendo, qui classe deux de ses jeux dans le top 10 : The Legend of Zelda Twilight Princess HD (308 000 ventes, 3ème) et Pokken Tournament (251 000 ventes, 7ème). Le premier confirme que la licence Zelda est plus populaire en Occident que dans le pays natal de Nintendo ; en effet, le jeu ne s'est vendu qu'à 63 055 exemplaires au Japon durant ses deux premières semaines. Le second, lui, met en lumière l'échec retentissant de Street Fighter V. Ce dernier ne totalise à ce jour que 268 000 ventes, dont un peu moins de 70 000 en mars. Il est donc tout à fait possible que le titre soit dépassé en termes de vente par le jeu de combat de Bandai Namco dès le mois prochain, en dépit du parc installé beaucoup plus important de PS4 (13.4M) que de Wii U (5.2M) aux États-Unis.

Et après ?

Pour les ventes d'avril, deux jeux seront scrutés avec attention : le nouveau Ratchet & Clank et Quantum Break. Si ces titres auront probablement du mal à se classer tout en haut du rapport NPD, leur performance commerciale sera suivie attentivement.

Source : http://www.gamekult.com/actu/charts-usa-ubisoft-brille-les-jeux-wii-u-aussi-A162279.html

Réactions (40)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Ubisoft Entertainment ?

19 aiment, 17 pas.
Note moyenne : (36 évaluations)
4,9 / 10 - Moyen