Super Seducer 3 a été banni par Steam - MÀJ du 26.03.2021 : le jeu est finalement en vente sur Gamesplanet

Alors qu'il devait initialement sortir le 12 février, Super Seducer 3 avait été repoussé plusieurs fois, en raison de refus successifs de Valve. L'entreprise américaine a finalement décidé de refuser complètement le jeu.

Mise à jour du 26.03.2021

Refusé par Valve, Sony, Microsoft, CD Projekt et Epic Games, Super Seducer 3 a finalement trouvé un moyen de sortir, via la plateforme Gamesplanet.

Le préjudice demeure important pour le développeur, qui a perdu le moyen d'informer tous les joueurs ayant ajouté le jeu à leur liste de souhaits sur Steam (61 700 personnes) et la visibilité que peut proposer la plateforme de Valve, premier magasin sur PC. Les joueurs sont aussi lésés puisqu'ils ne peuvent ajouter le jeu à leur catalogue Steam et qu'ils doivent installer le jeu via l'installateur de Gamesplanet, qui moins pratique que celui de Valve.

Néanmoins, l'essentiel est acquis : après plus d'un mois de galères, le jeu est enfin disponible. Il l'est en outre dans ses deux versions (censurée et non censurée), en fonction des envies des joueurs. Il est en outre dénué de tout DRM.

De plus, en entrant le code promotionnel "Seduce", vous bénéficierez d'une réduction de 5% sur le prix du jeu.

0.jpg

Afin de présenter la situation dans son ensemble, revenons un peu en arrière. Super Seducer est un jeu de séduction en FMV, dont les deux premiers épisodes étaient sortis (sur Steam) en 2019. Si ces sorties n'avaient pas connu de difficultés, et avaient permis à la licence de toucher un public important (plus de 100 000 joueurs chacun), les deux jeux ont ensuite été refusés sur PlayStation 4 et Xbox One, qui ne voulaient voir ces jeux sur leurs plateformes.

Début février 2021, Steam organisait son traditionnel festival permettant de tester des démos de jeux à venir. À cette occasion, le premier chapitre de Super Seducer 3 était disponible... pendant 1h, avant d'être retiré par Valve, sans explication réelle. 

La sortie du jeu approchant, les premiers codes de test - ou de stream - ont été fournis. Cela m'a notamment permis d'y jouer et de rédiger un test pour JeuxOnline. Ce test devait être publié le jour de la sortie de Super Seducer 3 sur Steam, mais cette sortie a été repoussée à plusieurs reprises, en raison de refus successifs de Steam de publier le jeu. Cette décision de Valve peut étonner, en raison du nombre de jeux pouvant presque être classifiés de pornographiques présents sur la plateforme.

3.jpg

L'entreprise justifie son choix par le fait qu'il s'agit ici de personnes réelles et non de personnages animés. De plus, même si le jeu est assez soft (on ne voit aucune femme nue ou les seins dénudés ; il n'y a rien de pire en jeu que sur Instagram, par exemple), il contient quand même quelques scènes plus osées que dans les jeux précédents. Dans les deux premiers chapitres - le premier en particulier - la caméra s'attarde beaucoup sur le corps des deux jeunes femmes que l'on tente de séduire. De plus, durant l'explication de chacun des conseils, Richard La Ruina était entouré de jeunes femmes en sous-vêtements.

Celles-ci étaient floutées dans la version que j'avais, mais ces scènes ont probablement contribué à la décision de Valve. Il s'en est suivi plusieurs échanges entre les développeurs et Steam, les premiers se disant prêts à toute modification pour que le jeu soit approuvé. Néanmoins, le couperet est tombé ce matin : Super Seducer 3 a été définitivement refusé.

Et maintenant ? Rappelons que le jeu a été refusé sur PlayStation et sur Xbox. Il l'a aussi été sur l'Epic Games Store et sur GoG. Une sortie sur Switch est prévue et il y a peut-être d'autres moyens de vendre le jeu sur PC. Néanmoins, dans tous les cas, les dommages subis sont importants :

  1. Le jeu a été entièrement développé, en tablant sur une sortie sur Steam. Il sera probablement beaucoup plus dur à rentabiliser sans cette sortie.
  2. Steam est la plus grosse plateforme disponible sur PC. Oui, il est possible de le sortir ailleurs, mais les ventes en souffriront forcément.
  3. Depuis début février, de nombreux streamers jouent au jeu, qui se retrouve mis en avant. En repoussant sa sortie, le titre perd l'occasion de profiter de cet emballement médiatique.
  4. Depuis deux ans, les développeurs ont axé leur communication sur Steam, incitant notamment les gens à ajouter le jeu à leur liste de souhaits. 61 700 personnes l'avaient fait. Tout ceci est maintenant disparu : même si les développeurs sortaient le jeu ailleurs, ils n'auraient aucun moyen de prévenir tous ceux qui avaient ajouté le jeu à leur liste de souhaits.

Richard La Ruina avait déjà prévenu que ce titre serait le dernier Super Seducer et qu'il prévoyait de sortir un jeu d'horreur en FMV, thème plus consensuel. Il faut espérer qu'il parviendra à trouver une solution pour le jeu et que cela n'empêchera pas le développement d'Horror Seducer.

Réactions (109)

Afficher sur le forum