Electronic Arts se sépare de 350 employés au sein des services marketing et d'édition

Nouvelle vague de licenciements dans le milieu du jeu vidéo. Après Activision Blizzard et ArenaNet, c'est donc au tour d'Electronic Arts de se séparer de 350 salariés.

1461089077904111.jpg

L'information est relayée par Kotaku, qui s'est procuré un mail d'Andrew Wilson, patron d'Electronic Arts, adressé à ses salariés. Dans le cadre d'une restructuration, le groupe va procéder à quelque 350 licenciements (sur les 9000 salariés que compte le groupe). Il semble notamment que ces licenciements n'aient pas de rapports directs avec les derniers jeux de l'éditeur, puisque cette restructuration aurait été amorcée voici déjà plusieurs mois.

Dans son mail, Andrew Wilson explique que l'objectif est de rationaliser les prises de décisions dans les départements du marketing et de l'édition, faisant suite à une consolidation débutée l'an dernier, visant notamment à améliorer le support client, et de modifier certaines stratégies internationales. La restructuration conduit notamment à réduire la présence du groupe américain en Russie et au Japon (via la fermeture de bureaux locaux). Selon Andrew Wilson, le groupe utilisera dorénavant de nouveaux vecteurs pour s'adresser à ces populations de joueurs.

"Nous avons l'ambition d'être la plus grande société de jeux au monde" écrit-il. "Si nous sommes honnêtes avec nous-mêmes, ce n'est actuellement pas le cas. Nous avons du travail à faire sur nos jeux, dans nos relations avec les joueurs, et notre business".

Il ajoute : "Au sein de la société, nos équipes sont d’ores et déjà à pied d’oeuvre pour nous assurer que nous proposons des jeux et des services de grande qualité, distribués sur davantage de plateformes, avec nos contenus et abonnements, pour améliorer nos outils reposant sur le moteur Frostbite, pour nous concentrer sur le jeu en ligne et le cloud gaming, et réduire le fossé entre nous et nos communautés de joueurs."

Contacté par Kotaku, le studio confirme donc le licenciement de 350 employés sur les 9000 salariés que compte l'entreprise. Il est spécifié que le studio entend accompagner les salariés concernés, tantôt pour trouver des solutions de reclassements au sein de l'entreprise, tantôt pour accompagner les départs. Un représentant d'EA ajoute que la société promet une indemnité de départ aux employés licenciés. 

D'après l'un des ex-salariés du groupe qui s’est confié à Kotaku, ces licenciements étaient attendus depuis un moment et Electronic Arts avait d'ores et déjà gelé les embauches et les budgets de ses services marketing depuis des mois. Les membres de ce service s'attendaient à une réorganisation depuis octobre et certains se disent soulagés de ne plus être dans le flou. On pense évidemment aux salariés concernés. 

Source : https://kotaku.com/ea-lays-off-350-people-in-marketing-publishing-analyt-1833575289

Réactions (15)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Electronic Arts ?

13 aiment, 157 pas.
Note moyenne : (171 évaluations)
3,0 / 10 - Mauvais