Test de Remnant From The Ashes - Mi Dark Mi Soul et Mi Siders derrière

Développé par Gunfire Games (Darksiders 3) et édité par Perfect World, Remnant From The Ashes (RFTA) nous propose une aventure mélangeant les genres dans un univers post-apocalyptique. Les inspirations du jeu sont nombreuses et on a eu l'occasion de se plonger dans cet univers atypique.

Un TPS, mais pas que...

On débute l'histoire d'entrée de clic en créant son personnage. Un éditeur intéressant, mais simpliste, nous permet de créer notre personnage (masculin ou féminin). Cela n'a aucun impact sur l'histoire. Une fois cela fait, on vous plonge dans un tutoriel où vous devez rejoindre une tour. Rapidement, vous apprenez que dans les années 60, des scientifiques ont trouvé un mystérieux rocher et qu'une force maléfique, La Racine, a envahi la terre en décimant la population. Vous êtes le fameux "élu" qui doit vaincre la Racine pour que tout aille mieux.

Concrètement, même si c'est sympa, l'histoire n'est guère le point fort du jeu. D'ailleurs, elle n'est pas vraiment imposée, car la majorité du lore se retrouve via des notes parsemées un peu partout dans l'univers. Les grandes ficelles se trouvent sur votre chemin et vous permettent d'avoir une vue d'ensemble.

remnant-from-the-ashes-review-3.jpg

Une fois l'histoire lancée, on vous demande de choisir entre trois archétypes. Ceux-ci ne sont pas gravés dans le marbre, car vous avez accès aux objets des autres classes très rapidement.

Le jeu se déroule en plusieurs endroits que vous visitez, avec un hub vous permettant d'améliorer votre personnage. Vous voyagez donc de zone en zone, défoncez des culs (ou vous faites défoncer) pour ensuite revenir au hub et bis repetita.

... un gameplay avant tout !

Le réel point fort du jeu est qu'il pioche son inspiration dans d'autres jeux. Ainsi, on n'a aucune difficulté à voir des éléments de la saga des SoulsBorn, mélangés à du TPS et à des éléments RPG. Cet ensemble donne RFTA.

Trois types de difficultés s'offrent à vous : Normal, Difficile et Cauchemar. Autant dire que même le mode normal offre son petit challenge. Quand vous avancez dans la difficulté, les monstres font beaucoup plus mal et ont plus de vie. Plusieurs optiques s'offrent à vous. Soit vous voulez de la difficulté rapidement, soit vous voulez faire évoluer celle-ci en même temps que votre personnage. Une chose est sûr, il vous faudra plusieurs run pour débloquer tous les secrets du titre.

remnant-from-the-ashes-review-6-1280x720.jpg

Un élément important à mettre en avant est qu'il y a une génération aléatoire au niveau des niveaux que vous visitez, mais aussi au niveau des rencontres de boss ou de personnages secondaires. Ainsi, il est possible d'avoir des parcours sensiblement différent d'une partie à l'autre. L'importance de vérifier les cartes au maximum est aussi de mise. De nombreux objets sont cachés dans des donjons aléatoires. Si c'est l'optimisation que vous cherchez, de nombreuses parties vous ferez.

Il y a bien un moyen qu'offre le jeu de résoudre rapidement le côté aléatoire du titre. En effet, le titre propose un mode multijoueurs (3 joueurs maximum). Soit les gens rejoignent votre partie, soit vous rejoignez celle d'une personne. Point important à noter, votre progression d'histoire n'est pas liée à celle de la personne que vous rejoignez. Ainsi, si votre personnage évolue, ce n'est pas le cas de votre progression. Une manière donc d'expérimenter rapidement plusieurs parties différentes ou de rejoindre une personne quand il arrive à un moment clé dans le jeu. Par exemple, j'ai rencontré un PNJ en solo, j'ai envoyé un message à un ami, il m'a rejoint pour profiter de l'objet qu'il n'avait pas encore eu (pareil pour les armes, boss, etc). Le but de ce genre de manoeuvres est clairement l'optimisation.

Remnant-From-the-Ashes-Pocket-Watch-Guide-900x506.jpg

En parlant du multijoueurs, celui-ci offre une possibilité supplémentaire : celle de relever les alliés tombés au combat. En effet, en solo, une fois mort, c'est retour au feu de camp. À plusieurs, vous pouvez utiliser votre Fiole d'Estus (dans le jeu, elle portera le nom de Draconique) pour relever un ami tombé. Si toutefois celui-ci venait à mourir, il faudrait attendre le prochain feu de camp pour lui permettre de revenir dans la partie.

Au niveau du gameplay, on retrouve donc des composantes de Dark Souls (monstres forts, die&retry, feux de camp, esquive, ...) ou de certains TPS comme The Division (système de couverture, sets d'armes et d'armures, compétences, ...). Le mélange des genres permet d'offrir un gameplay rapide, mais aussi difficile dans sa gestion des attaques ennemies. En effet, c'est tout un bestiaire qui s'offre à vous et il est important de connaître les différents mouvements pour les parer au mieux et avancer rapidement.

Par rapport à l'équipement, celui-ci est assez vaste et permet d'orienter votre personnage vers quelques builds (sniper, corps à corps, assaut, ...). Vous disposez d'une arme principale (shotgun, assaut, sniper, ...), d'une arme secondaire (pistolet, pistolet mitrailleur, ...) et d'une arme de corps à corps (épée, hache, ...). Que ce soit sur l'arme principale ou secondaire, il est possible d'avoir un mod d'armes vous offrant une capacité (soin, dégâts, buff, ...). Les mods fonctionnent de la manière suivante : plus vous utilisez vos armes, plus la jauge de votre mod augmente. Une fois pleine, vous pouvez l'utiliser. Là aussi, les possibilités sont nombreuses et vous permettent de créer un gameplay basé sur votre envie.

remnant-from-the-ashes-co-op-crystal.jpg

Outre les armes, vous avez aussi des armures et des bijoux. On continue dans la customisation, car les armures fonctionnent avec des bonus de set. Ainsi, à chaque partie d'un set, vous obtenez un niveau de bonus. Par exemple, l'armure Akari offre, à chaque pièce, une augmentation des dégâts de mêlée et critique de 15/30/45 %. Si vous débutez l'aventure avec des armures de bases, d'autres seront débloquées au fur à mesure de votre progression ou de vos recherches.

Vous avez aussi la possibilité d'équiper une amulette et deux anneaux, qui vous apportent des bonus non négligeables en fonction de votre build. (% d'expérience en plus, recharge plus rapide, dégâts améliorés, ...)

Pour continuer dans la customisation, il existe un système de traits passifs améliorant votre personnage et basé sur une jauge d'expérience. Celle-ci se remplit à mesure que vous venez à bout de vos ennemis. Certains traits sont débloqués de base, mais la plupart demandent des conditions pour être débloqués : venir à bout d'un boss, tirer 150 fois sur les points faibles ennemis, etc. Là encore, un ensemble de possibilités s'offre à vous, que vous jouiez corps à corps ou distance.

Clairement, le gameplay reste le gros point fort du jeu et le fait qu'il soit proposé en multijoueurs offre une plus-value vraiment intéressante. Chacun y va de son build, mais l'entraide est indispensable pour affronter les vagues de monstres. ; on y prend donc beaucoup de plaisir.

Et sinon, ça vaut le coût ?

Le jeu propose clairement une base vraiment intéressante. Du challenge, du gameplay qui tient la route et ce malgré une histoire plutôt aux fraises. Toutefois, le titre n'est pas exempt de quelques bugs, mais cela reste minime pour une nouvelle sortie ; en soi, le jeu est plutôt propre. D'ailleurs, l'optimisation ne pose pas vraiment de soucis, tout tourne convenablement et sans problème, que ce soit en solo ou en multi.

Graphiquement, le jeu n'est pas sans charme, mais n'est pas non plus le plus charmant des jeux disponibles. On note toutefois quelques paysages assez plaisants à regarder donc n'hésitez pas à regarder autour de vous quand la voie est libre.

remnant-from-the-ashes-review-6-1280x720.jpg

Au niveau de la durée de vie, pour votre première partie et en prenant le temps de fouiller, vous en avez pour 10-15h (en fonction de la difficulté choisie, bien entendu). Le jeu possède une grande rejouabilité, qui vous permettra de pousser ce compteur toujours plus en avant. Il est actuellement vendu au prix de 40 euros sur PlayStation 4, Steam et Xbox One. Un prix acceptable par rapport à l'expérience que le jeu offre, notamment en multi.

Remnant: From the Ashes pourrait bien plaire aux amateurs de difficultés comme à ceux qui se cherchent un jeu sympa à faire entre potes. Toutefois, cette expérience ne peut être vraiment intéressante que si le studio prévoit d'apporter un ensemble de nouveautés dans son jeu. Clairement, il offre déjà une expérience sympa, mais courte. Si Gunfire Games a dans l'idée d'améliorer son titre avec du contenu supplémentaire, cela pourrait clairement ajouter une plus-value intéressante.

En attendant, on ne peut que vous conseiller de craquer pour ce titre, en espérant que vous êtes prêt pour un peu de jardinage !

Ce test a été réalisé par Glaystal avec deux versions offertes par l'éditeur.

Source : rc

Réactions (43)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Remnant: From the Ashes ?

4 aiment, 1 pas.
Note moyenne : (5 évaluations | 0 critique)
5,8 / 10 - Assez bien

Aucun jolien ne joue à ce jeu, aucun n'y a joué.