Steam Néo Fest : morceaux choisis

Du 16 au 22 juin, Steam propose un festival de démos. C'est l'occasion d'essayer des jeux qui devraient sortir dans l'année et peut-être de découvrir de nouvelles choses. Nous en avons essayé quelques-uns pour vous.

A Juggler's Tale par Grim

C'est la seconde fois que je teste une démo de ce jeu développé par kaleidoscube, un studio allemand. Sur le papier, nous sommes devant l'un de ces nombreux puzzle-plateformers qui sortent régulièrement sur PC. On y suit Abby, une marionnette qui tente de s'évader du cirque où elle est retenue prisonnière. Et qui dit marionnette dit marionnettiste, qui est ici le narrateur de l'aventure, mais aussi, et c'est la grosse originalité du jeu, présence des fils qui manipulent Abby. Le joueur doit en tenir compte lors de ses déplacements pour ne pas rester bloqué. L'univers et la narration semblent réussis, c'est plutôt joli et la démo semble promettre un jeu avec un bon potentiel.

ss_96eacb142b8f19942fa7c953b90472e0685afa74.jpg
ss_f863ab8637002e62eb411979595ec068cdff1621.jpg

Page du magasin Steam : https://store.steampowered.com/app/1252830/A_Jugglers_Tale/

Golf Club Wasteland par NeoGrifteR

La Terre est dévastée et les ultra-riches se sont réfugiés sur Mars. Notre planète natale est désormais un immense terrain de golf pour nantis. Le jeu consiste à drag & drop à la souris afin de mesurer les force et direction du coup et la balle s'en va voltiger à travers le décor. Le personnage rejoint automatiquement sa balle en s'aidant de son jet-pack. Pendant la partie, "Radio Nostalgia From Mars" procure de la musique et des témoignages de gens ayant fui le cataclysme pour se réfugier sur la planète rouge.

Ce n'est pas évident de mesurer la puissance au début ; ce n'est pas le plus intuitif qui soit. Selon le parcours, il faudra naviguer entre les obstacles, viser des ouvertures de tuyaux ou éviter que la balle ne soit volée par des écureuils. Entre chaque zone, l'écran de chargement affiche du texte qui semble suggérer que la Terre n'est finalement pas vraiment désertée. Plusieurs mode de jeux sont disponibles, comme le mode histoire ou divers challenges.

20210619124953 1
20210619125315 1

Page du magasin Steam : https://store.steampowered.com/app/1556870/Golf_Club_Wasteland/

Happy Game par Grim

À chaque année son jeu Amenita Design, un studio qui nous a habitués à des jeux étranges. On ne change pas véritablement de recette, Happy Game est toujours un point&click au style visuel reconnaissable entre mille, mais cette fois, le studio plonge dans l'horreur pour l'étrangeté. On y incarne un enfant qui plonge en plein cauchemar, à la poursuite de son ballon. On retrouve la patte d'Amenita, c'est assez malsain et ça ne m'a personnellement pas donner envie d'en voir plus.

ss_913d35d07d83339a1ab86948b6eed94440a84098.jpg
ss_4954c8846efa0dd0ead36781af9233a2c40f408a.jpg

Page du magasin Steam : https://store.steampowered.com/app/1206060/Happy_Game/

I Expect You To Die 2 : the Spy and the Liar par NeoGrifteR

Sorti en 2017 et régulièrement mis à jour jusqu'à l'an dernier, le premier I Expect You To Die était une petite merveille en réalité virtuelle, un escape game dans l'ambiance des premiers James Bond où on devait défaire les plans d'une maléfique corporation.

Avec la démo de ce second épisode, on nous démontre qu'on continue sur la même recette. Une petite phase de tutorial permet de se remettre les commandes en tête, un fantastique générique nous flatte les yeux et les oreilles, puis on arrive dans la salle de briefing. Cette dernière est devenue bien plus... exiguë. Passé pour mort à la fin du premier, notre personnage doit faire profil bas ; le voilà donc à présent installé dans une petite camionnette de surveillance. Très vite, une cassette diffuse des explications sur la télévision (ce progrès après les bobines et le projecteur du précédent !) : cette fois, on agit en couverture depuis les coulisses d'une salle de théâtre.

On ne joue que la première section de cette mission, mais on retrouve tout le plaisir de la licence : des tiroirs à fouiller, des mécanismes à manipuler tout autour, de quoi manger ou se déguiser. A priori, pas de révolution dans le gameplay, mais on n'assiste qu'au tout début de l'aventure. Et si les tableaux sont aussi ingénieux qu'auparavant, ce ne sera pas bien grave.

20210618221041 1
20210618221318 1
20210618221501 1

Page du magasin Steam : https://store.steampowered.com/app/1499120/I_Expect_You_To_Die_2/

Lake par NeoGrifteR

Fin des années 80, Meredith a mis le point final à l'élaboration d'un nouveau logiciel. Elle peut maintenant partir pour deux semaines dans sa ville natale. Si de bien méritées vacances sont la raison officielle, elle va en fait remplacer son père au bureau de poste pendant que ses parents sont en vacances en Floride. Nous suivons donc son quotidien pendant qu'elle livrera lettres et colis dans cette petite ville au milieu des montagnes, au bord d'un immense lac.

La démo de Lake, plutôt longue, nous fait vivre les premiers jours. Nous conduisons le camion pour nous rendre aux lieux indiqués sur la carte, la tournée du jour. C'est l'occasion de rencontrer les locaux, et plusieurs sont d'anciennes connaissances de notre personnage. Parfois, on pourra même rendre service à quelques habitants. Les conversations se suivent avec plusieurs choix de réponse possibles. On pourra ainsi renouer de vieux liens ou en créer de nouveaux.

Le camion se conduit convenablement, même si ce n'est pas avec la souplesse d'un GTA ; vous pouvez oublier les drifts à chaque virage ou l'idée de défoncer les clôtures pour prendre un raccourci. Et le moindre panneau est un obstacle immuable qui stoppera net votre véhicule. Le tout est très joli, même s'il y a encore un peu de clipping.

L'ambiance est tranquille et posée, et les livraisons peuvent se faire avec la musique de la radio locale. On a aussi droit aux appels réguliers du patron qui voudrait que son employée fasse un peu d'extra pendant son temps de pause. En gros, on sent déjà venir la morale selon quoi la vie en campagne serait plus simple que celle dans les grosses villes. Mais si le voyage permet de découvrir une jolie histoire, pourquoi pas.

20210619132213 1
20210619134229 1
20210619134343 1

Page du magasin Steam : https://store.steampowered.com/app/1118240/Lake/

Road 96 par NeoGrifteR

Réalisé par le studio français Digixart, le jeu nous propose de jouer un personnage anonyme qui fugue de chez lui afin de traverser la frontière et ainsi fuir la dictature de son pays. En chemin, il rencontre divers personnages et vit plusieurs aventures.

Le jeu est fait pour être rejoué plusieurs fois : chaque trajet devrait être différent selon le hasard et les choix qui seront faits par le joueur. Et à chaque fois, le joueur pourra en apprendre un peu plus sur les personnages qui jalonnent la route. Pour cette démo, ce sont diverses séquences qui sont proposées, assez pour rencontrer plusieurs des principaux voyageurs.

L'idée est bonne et le jeu a déjà plusieurs qualités : son style, ses personnages hauts en couleurs et leurs doublages ou encore sa bande son. On peut noter quelques soucis de collision ou encore des mini-jeux loin d'être passionnants, mais il est bien indiqué que le titre est encore en développement.

Il est cependant un aspect qui ressort beaucoup de cette démo : son côté politique. L'histoire semble vouloir insister sur les deux personnages politiques qui se disputent le pouvoir, sur les groupes révolutionnaires qui s'y opposent, et surtout sur la place du joueur là-dedans. Plusieurs des choix présentés comme importants tournent autour de ce thème, et pas toujours de manière subtile. On pourrait parfois penser que le personnage est du genre à toujours tout ramener à la politique, même au risque de passer du coq à l'âne. À voir si cette composante ne risque pas de plomber ce qui pouvait être une jolie aventure.

20210618195116 1
20210618195720 1
20210618200719 1

Page du magasin Steam : https://store.steampowered.com/app/1466640/Road_96/

Rogue Spirit par NeoGrifteR

Nous jouons ici un esprit invoqué au cœur d'un monastère asiatique. Après un petit tutorial qui explique comment se battre, on quitte les lieux pour aller roder dans la ville voisine. La particularité ici est de pouvoir posséder le corps d'ennemis défaits, s'octroyant ainsi les capacités inhérentes à sa classe. On peut également reprendre forme spectrale : cela permet de se faufiler entre les ennemis et de voir certains éléments invisibles à l'œil humain.

Rogue-lite oblige, il faut prévoir d'arpenter encore et encore les niveaux générés aléatoirement. On trouve au fil de la progression des totems qui donnent des bonus divers le temps de l'escapade. On récolte également de la monnaie qui permettra d'acheter des bonus permanents au monastère.

L'action est plutôt arcade avec ses attaques normales, secondaires ou chargées, ou encore les parades et esquives. Le jeu est très joli, avec un univers inspiré du Japon féodal. Pour qui aime le genre, Rogue Spirit peut s'avérer une alternative intéressante. Il faudra voir si les différents niveaux seront suffisamment diversifiés pour donner envie au joueur de s'acharner.

20210619231449 1
20210619231955 1
20210619232612 1

Page du magasin Steam : https://store.steampowered.com/app/1554970/Rogue_Spirit/

Sable par NeoGrifteR

Ça fait longtemps qu'on entend parler de Sable. C'est surtout dû à son style atypique, très proche d'une bande-dessinée. Il a été à nouveau présenté durant le dernier E3, durant lequel il a été expliqué que le jeu mettrait l'accent sur l'exploration, et donc retirerait tout potentiel danger.

Ça fait longtemps qu'on le surveille, et pourtant sa technique ne semble pas avoir évolué. C'était déjà étrange en vidéo, mais voir son personnage avancer avec une animation saccadée l'est encore plus manette en main. Et on assiste également à quelques soucis de synchronisation quand la caméra bouge. Ce n'est qu'une démo, mais ça inquiète quand même un peu.

En dehors de ça, les décors ont bien entendu leur charme et les explorateurs dans l'âme auront visiblement de quoi faire. Les dialogues sont peut-être un peu longuets ou manquent de rythme ; mais encore une fois, ce n'est que le début de l'aventure et il faut bien présenter un peu le contexte.

20210616224920 1
20210616224952 1

Page du magasin Steam : https://store.steampowered.com/app/757310/Sable/

Terra Nil par Grim

Le jeu se décrit comme un city-builder inversé, mais on devrait plutôt le qualifier d'ecolo-builder. Le but du jeu est de transformer une terre désolé en "paradis écologique" en restaurant l'écosystème de ce monde désolé. On débute par l'installation d'éoliennes pour la production d'électricité, on purifie le sol avant d'y faire repousser de l'herbe au moyen de constructions judicieusement placées avant de s'occuper de l'eau, de gérer différents biomes. Avant sans doute de s'occuper de la vie animale. La principale difficulté semble être pour le moment d'éviter de se retrouver à court de ressources pour continuer à avancer, ce qui sous-entend un jeu qui demandera peut-être plus d'optimisation que son côté petit jeu tranquille laisse supposer. Le jeu annonce en tout cas une création procédurale de son monde, et je suis un peu curieux de voir ce que le jeu a en magasin pour limiter le côté très répétitif inhérent au genre. J'ai fini la démo en un peu plus d'une heure et j'avais déjà l'impression d'avoir fait le tour de ce qu'il y avait à voir. C'est édité par Devolver et développé par Free Lives, sans date de sortie pour l'instant.

ss_a41726f78762bf4ab7684c98ef6349e0e2634982_1.jpg

Page du magasin Steam : https://store.steampowered.com/app/1593030/Terra_Nil/

They Always Run par NeoGrifteR

Un chasseur de prime avec deux lames et trois bras, un brigand avec un avis de recherche à attraper, plein de sbires sur le chemin, voilà ce que propose l'équipe de Alawar Premium (Beholder 1 & 2, Do Not Feed. the Monkeys...).

Le jeu They Always Run se joue de côté avec un gros air de Flashback et dérivés. Le style a un joli aspect fait main. Manette en main, le personnage répond au poil : sauts, roulades, coups d'épée ou de poing... Certaines attaques ennemies peuvent également être contrées avec le bon timing et la contre-attaque sera fatale pour ces infortunés. Un scanner s'ajoute à l'arsenal pour dénicher le point faible de certains obstacles ou identifier quelques visages mis à prix.

La démo propose toute une longue course-poursuite pour mettre la main sur le Rat et nous dévoile ainsi de nombreux aspects de son gameplay. Une histoire autour du mystérieux personnage principal se dessine également. L'ensemble est sympa, mais il faut voir si le produit final arrivera à se renouveler suffisamment pour tenir plusieurs heures.

20210616213905 1
20210616215440 1

Page du magasin Steam : https://store.steampowered.com/app/1585440/They_Always_Run/

UnMetal par NeoGrifteR

Ah, la version française de Metal Gear Solid avec sa voix rocailleuse et clichée. Et si on reprenait la même chose, mais avec une grosse couche de second degré digne des films HoT Shot ? Eh bien, vous obtiendriez UnMetal, parodie du tout premier Metal Gear pour le gameplay et de tout le cinéma d'action des années 80 pour le reste.

Un hélicoptère russe apparaît à la frontière et il est aussitôt abattu par les forces armées américaines. À son bord, un seul homme : Jesse Fox, pur produit de l'oncle Sam et accusé d'un crime qu'il n'a pas commis. Il est aussitôt arrêté et interrogé. Et c'est son histoire qu'on vit.

Littéralement. Le récit de son évasion est ponctué par les propos du personnage et par les réactions du gradé qui l'interroge. Et il n'est pas rare de voir le tableau muter au fur et à mesure de ses explications ou de donner le choix au joueur d'en modifier certains aspects. Le reste est tout aussi loufoque : aller aux toilettes fait office de point de sauvegarde, il ne faut pas trop s'approcher d'un garde qui éternue au risque de se dévoiler en lui répondant "à vos souhaits" et crénom, où donc a-t-il déniché cette corde ?

Manette en main, ça ressemble peut-être à du Metal Gear version MSX de 1987, mais le gameplay est quand même actualisé, avec par exemple la possibilité d'attaquer un garde depuis un recoin. Quoique, la gestion du menu est quand même vieux jeu.

En tout cas, pour peu qu'on aime l'humour absurde comme celui des Zucker/Abrahams/Zucker, la démo promet de bons moments de poilade.

20210616221208 1
20210616221629 1
20210616224108 1

Page du magasin Steam : https://store.steampowered.com/app/1203710/UnMetal/

Unpacking par NeoGrifteR

Drôle d'expérience que nous propose Unpacking : nous vivons les différents moments dans la vie d'une femme pendant lesquels elle s'installe dans un nouveau domicile. Pour la démo, cela consiste en sa chambre, puis son premier appartement.

Les lieux sont représentés en un très joli pixel art, pièces remplies de cartons qu'il faudra ouvrir et vider. Les objets peuvent être tournés et déplacés à votre guise. On peut les ranger sur les meubles, les étagères ou dans les placards. Le niveau se termine quand tout a été placé.

Chose surprenante, le jeu insiste sur le fait que tout doit être rangé à la place qui lui convient : impossible de laisser traîner un ballon au milieu de la pièce, un sac négligemment abandonné dans un coin ou une brosse à dent au milieu des chaussettes.

Le principe peut sembler idiot, mais il y a quelque chose d'agréable dans la réalisation de la chose. C'est peut-être un de ces jeux qui laisse le joueur dans un état zen en fin de partie. Certainement quelque chose à voir avec le feng shui.

L'avis de Grim :

Jeu très chill dans son concept, on déballe des cartons et on range des objets le plus logiquement possible (genre, ne pas mettre le grille-pain dans la baignoire). Il y a un petit côté Tetris dans les rangements puisqu'on manque parfois un peu d'espace de rangement et qu'on est prié de ne rien laisser traîner par terre, ce qui élimine le jeu de la catégorie "réaliste" de Steam. Seul bémol de cette démo, ça manque parfois un peu de clarté pour comprendre ce que sont certains objets. J'avoue m'être pris au jeu, mais je doute fort que le concept fonctionne plus de 2 heures.
20210616212007 1
20210616213452 1

Page du magasin Steam : https://store.steampowered.com/app/1135690/Unpacking/

Wartales par Alandring

Annoncé la semaine dernière lors du PC Gaming Show, Wartales peut déjà être essayé sur Steam. La démo ne donne accès qu'à la première zone du jeu, mais permet de se faire une première idée sur son fonctionnement. Ce dernier est assez simple à décrire : Wartales, c'est Mount&Blade, mais avec des combats tactiques. En effet, le joueur contrôle une petite équipe de mercenaires ; celle-ci se balade sur la carte, faisant diverses rencontres - marchands, brigands, gardes, etc.

Le jeu semble être très libre. En effet, il est possible d'attaquer ou de voler n'importe qui, mais aussi de se montrer respectueux. Lors d'une quête, un fermier m'a demandé de requérir l'aide d'amis résidant près d'un lac ; ceux-ci se sont révélés être des bandits et ont engagé le combat contre la garde venue arrêter notre commanditaire. J'ai ensuite eu le choix entre rejoindre un des camps ou simplement passer mon chemin.

Si le potentiel est visible dès les premiers instants en jeu, les limites le sont aussi. Ainsi, si le jeu permet de sauvegarder (ce n'est heureusement pas un rogue-lite), il ne permet pas de le faire librement : en combat par exemple, les seules options qui m'étaient offertes étaient de "recommencer le combat" ou de "revenir au dernier village visité". Une erreur de déplacement (assez courante) est ainsi sévèrement punie. De même, la narration est extrêmement minimaliste : pas de marqueurs, de journal de quête ou de longue conversation ; pour débloquer la mission évoquée plus tôt, j'ai dû entrer dans un bâtiment, parler à un personnage et comprendre qu'il s'agissait bien d'une quête.

Au final, Wartales semble pouvoir tomber des deux côtés. Il peut s'améliorer et constituer une excellente expérience ou au contraire ne jamais réaliser son potentiel. Souhaitons le meilleur à Shiro Games.

Page du magasin Steam : https://store.steampowered.com/app/1527950/Wartales/

1.jpg
2.jpg

Réactions (10)

Afficher sur le forum


Type Festival
Genre Jeux vidéo

Organisateur Valve

Ouverture 16 juin 2021
Clotûre 22 juin 2021
Plus d'informations sur Steam Néo Fest