Rétrospective 2019 - Troisième partie

La rédaction de la section JOL - JV vous propose une petite rétrospective de l'année 2019, découpée en plusieurs parties. Voici la troisième.

Rétrospective 2019

Voici la liste des contenus publiés avec le lien pour y accéder :

Partie 1

  1. Les Hack'n'slash les plus marquants de 2019 - par Peredur
  2. Les petits jeux de la Switch les plus marquants de 2019 - par Aragnis
  3. Les jeux avec des roues les plus marquants de 2019 - par Hachim0n

Partie 2

  1. Les jeux méconnus à la DA soignée les plus marquants de 2019 - par Grim
  2. Les jeux Linux les plus marquants de 2019 - par Tchey
  3. Les jeux narratifs les plus marquants de 2019 – par Alandring

Partie 3

  1. Les jeu de gestion/stratégie les plus marquants de 2019 - par Seiei
  2. Le MMO le plus marquant de 2019 - par Agahnon
  3. Les plaisirs coupables de 2019 - par Dunta
  4. Les jeux les plus marquants de 2019 - par Glaystal

Partie 4

  1. Les jeux Switch les plus marquants de 2019 - Par Hachim0n
  2. Les jeux japonais les plus marquants de 2019 - par Lianai

Le jeu de gestion/stratégie le plus marquant de 2019 - par Seiei

2019 vient de se terminer et déjà on pense à 2020 ainsi qu'à ses promesses à venir au niveau jeu de gestion et de stratégie, car si l’année qui vient de se terminer n’était pas mauvaise, elle n’a pas non plus été transcendante au niveau de ce genre qui est malheureusement trop délaissé au profit de jeux plus « nerveux ». Néanmoins, le genre n’est pas mourant, loin de là. Juste en attente, car on le ressent cette année : la demande est bien présente.

Cependant, parlons de 2019 !

Cette année aura, encore une fois, été marquée par une grosse sortie de Creative Assembly avec Total War: Three Kingdoms. Excellent jeu, qui combine absolument toutes les valeurs de la société en prenant tous les bons points de leurs titres précédents, tant historique que fantastique, mais force est de constater qu’après la sortie du jeu, c’est toujours Total War: Warhammer II qui trust le nombre de joueurs en activité sur le titre. Le sujet intéresse peut-être moins et je plaide coupable aussi, ces derniers mois je n’ai pas non plus rejoué à TW3K, mais plusieurs fois à TWW2, surtout qu’il est encore régulièrement mis en avant avec du contenu supplémentaire ; qu’on aime ou qu’on n’aime pas la politique de Creative, ça marche.

6.jpg



Cette année aura aussi été ponctuée par le retour attendu d’une série qui a bien réussi son comeback.
Anno 1800 est un excellent jeu qui, lui aussi, repose sur beaucoup de vécu pour offrir la meilleure expérience possible au joueur. Très bien pensé depuis sa sortie, il est régulièrement amélioré avec du contenu supplémentaire ! Il faut que je me refasse une session dans les prochaines semaines, car certaines choses m’intéressent. Il me faudrait plusieurs vies pour jouer à tout ce à quoi je veux jouer.

Autre succès, le remaster d’Age of Empire 2 prouve que le genre RTS n’est vraiment pas mort et qu’il y a vraiment un public pour ce genre de jeu ! Ce titre est une des grosses ventes de cette fin d’année et son multijoueur est très actif. Il reprend absolument toutes les extensions du jeu originel, ce qui est intéressant pour les joueurs n’ayant jamais joué a AoE2 auparavant. Pour les vétérans, les sensations reviennent très vite. C’est de bon augure évidemment pour AoE4 et je me demande si le succès de ce remaster influencera, d’une manière ou d’une autre, la fin de développement du titre à venir. On veut du RTS classique, du vrai avec des constructions, du scout, de la baston !

Dans les bons titres de cette année, on a aussi Planet Zoo, évidemment, qui est une fusion des titres précédents de Frontier Developments. Un jeu dans lequel il est très facile de se perdre durant de nombreuses dizaines d’heures. Le système de jeu est terriblement bien réalisé et les optimisations possibles de parcs sont juste hallucinantes. Allez simplement jeter un œil sur les vidéos et autres streams des plus gros joueurs : ils réalisent des parcs incroyables niveau esthétique et fonctionnalité. Un jeu très facile à prendre en main, donc, mais qui possède une courbe de progression quasi infinie !

Ar5eg



Je citerais aussi Crying Suns qui fait partie de mon top de l’année. Ce rogue-like est pourtant assez classique en soi, mais son ambiance, tant visuelle qu’auditive, mérite le détour. C’est joli, reposant et les mécaniques sont pas mal rodées.

Récemment, Transport Fever 2 est arrivé et lui aussi connaît un succès mérité. Son système de jeu bac à sable est bien rodé et le titre dispose de graphismes améliorés ; si ce n’est pas vital pour un jeu du genre, cela permet évidemment d’avoir une expérience plus immersive. Voir ce qu’on construit depuis le terrain, c’est toujours assez rigolo.

Et bon, mon fil rouge, Football Manager, qui est aussi une valeur sure de jeux de gestion, continue son amélioration d’année en année et la version sortie cette année comble beaucoup les attentes de joueurs qui, comme moi, se concentrent sur la formation. On n’est pas encore au bout des idées qui pourraient rendre le jeu encore meilleur, mais ça serait prendre de gros risques de changer une formule qui fonctionne, donc Sports Interactive avance pas à pas.

N'oublions pas aussi Magic The Gathering : Arena, dans le jeux de carte, qui est sorti officiellement il y a quelques mois et qui rencontre un succès certain, donnant même un gros coup de renouveau à la communauté Magic avec une scène esport qui a fusionné avec ce qui existait au niveau du championnat papier ! Le succès du titre sur Twitch et YouTube le démontrent bien.

D’autres jeux sont aussi sortis cette année et peuvent valoir le détour, tels Conan Unconquered, A Year of Rain, Battlefleet Gothic Armada 2 ; ils peuvent occuper quelques soirées sympathiques.

D’autres sont évidemment des déceptions et, dans cette catégorie, difficile de ne pas nommer Rome : Imperator qui était bien en deçà de ce qu’on pouvait attendre d’un titre Paradox. Le jeu s’est toutefois bonifié depuis sa sortie, mais j’ai du mal à retourner dessus. J'attendrai encore un peu pour replonger, je pense.

Ce qui est bien, c’est qu’au milieu de ces jeux qui, avouons-le, ne sont pas si nombreux que ça, on peut relever deux tendances majeures :

  • La première est que les titres sortis précédemment voient leur contenu agrémenté de façon conséquente. Surviving Mars, Total War: Warhammer II, Cities Skyline, les titres Paradox comme Crusader Kings, Stellaris, etc., tous voient leur contenu amélioré et le jeu devenir encore plus sympa de mois en mois !
  • La seconde est que, comme je l’ai dit plus haut, les joueurs sont demandeurs de RTS. C’est de bon augure avec l’arrivée début de l’année de Warcraft 3 Reforged qui, à mon avis, aura aussi un très gros succès, mais aussi d'Age of Empire 4 qui devrait aussi, je l’espère, être un aboutissement de plus de 20 ans d’expérience.

Cette année 2020 sera peut-être l’année des jeux de gestion et des RTS… certains titres annoncés arrive dans le courant d’année, tel Humankind, qui est un 4X très ambitieux, ou Crusader Kings 3. Paradox relance une de ses séries phare et nul doute qu’ils seront attendus au tournant suite à la déconvenue de Rome : Imperator. Mentionnons aussi des titres comme Industries of Titans ou Iron Harvest, également très attendus tous les deux.

Le MMO le plus marquant de 2019 - par Agahnon

Je citerai Eve Online pour ma part. Ce MMO continue d'évoluer sur le plan technique et de ses graphismes, tout en conservant des pistes d'évolution sur ce plan. Le poids des années ne se ressent pas à l'écran, bien au contraire. La démo technique EVE: Aether Wars est d'ailleurs l'une des pistes suivies par CCP Games pour repousser les limites de l'infrastructure réseau d'EVE Online, qui conserve le record de la bataille spatiale mobilisant le plus de joueurs.

Quand un studio continue d'envisager l'avenir sans s'enfermer dans la nostalgie, c'est que le potentiel est toujours bien présent. Il est particulier de pouvoir se dire qu'un MMO lancé en 2003 renferme un potentiel encore infini, si le studio évite toutefois ses atermoiements. La version mobile -- mais séparée -- EVE Echoes illustre au passage que l'on peut pousser l'évolution bien loin avec un peu d'ambition.

Le contenu sandbox en jeu a néanmoins tendance à se scléroser dans les contrées gérées par les alliances, mais le studio a testé cette année des moyens de bousculer des joueurs s'installant trop facilement dans leur zone de confort. Il reste toutefois à concrétiser ces essais l'année prochaine, alors qu'une nouvelle répartition des richesses en 0.0 doit être déployée. De nouvelles propositions PvE sont arrivées en 2019 pour les systèmes sécurisés, s'intégrant de manière intéressante dans l'univers avec les triglavians.

En 2019, EVE Online est un MMO avec un écosystème unique rassemblant plusieurs dizaines de milliers des joueurs.

EVE KOREA

Les plaisirs coupables de 2019 - par Dunta

PlagueTale_1.jpg
Je pense que je citerais A Plague Tale : Innocence pour son ambiance, son histoire, son gameplay efficace et le fait qu'il soit une belle surprise produite par un studio français. C'est vraiment un très gros coup de coeur, qui me fait surveiller de près la suite des aventures d'Amicia et Hugo !


Outer Wilds, également. Sans le Gamepass, je n'y aurais probablement pas touché. Et pourtant, quelle pépite. Une vraie galère à jouer, avec absolument aucune indication et une durée de vie de 23 minutes... en boucle. Pourtant, j'ai dû approcher aisément les 50h de jeu à explorer les différentes planètes et à essayer de comprendre pourquoi cette boucle temporelle n'avait de cesse de continuer. Aussi difficile que magique : un vrai bonheur.


Et bien sûr Kingdom Hearts 3. Oui, il n'était pas parfait. Ou peut être pas à la hauteur des attentes des fans après autant d'années d'attentes. Mais personnellement, après avoir refait les 9 titres précédents sur l'année 2018, voir enfin la fin de l'histoire et l'arc Xehanort se refermer, ça m'a valu un bro check avec mon moi adolescent qui achetait son jeu PS2 sans vraiment savoir à quoi s'attendre (même si y'avait écrit Squaresoft sur la boite et que Squaresoft >*).

75252990 3462532130438547 5980510765885423616 n
Et à titre de gros kiff de joueur, il y a les innombrables heures de coopération avec le Myrhdin sur Resident Evil 5 (on a fini par clore un conflit qui remonte à presque 8 ans !) qu'on a dû faire 6 ou 7 fois cette année (oui oui, rien que ça), Gears of War 4 en Dément ainsi que Gears 5 en dément (qu'on a pas encore fini, mais ce n'est qu'une question de temps). Note qu'en coop, j'ai eu aussi Cat Quest 2 avec la miss et que c'était aussi très sympa.


En fait, je crois que mon année 2019 se résume à avoir su toucher mon âme de gosse, à la fois par des titres solos qui ont sur m'emporter loin dans leur direction artistique et leur scénario, et avec des gens qui me sont proches pour diverses raisons !

Hâte l'année 2020 et l'arrivée des prochaines générations de console !

Les jeux les plus marquants de 2019 - par Glaystal

Nous voilà à l’aube d’une nouvelle année qui promet d’êtres encore plus intenses que celle que nous venons de vivre. Entre l’arrivée de la nouvelle génération de consoles et de titres très attendus (Cyberpunk 2077, Final Fantasy VII Remake, The Last of Us Part II…), il y aura peu de places pour l’ennui.

Finissons d’abord 2019 en parlant des jeux qui m’ont le plus marqués cette année.

Autant y aller directement en parlant de Death Stranding, certainement le jeu qui a le plus divisé la communauté cette année. Il n’en reste pas moins un jeu coup de cœur à mon niveau notamment via un scénario bien ficelé dans un univers plus que cohérent et avec des enjeux de société que l’on rencontre actuellement. Il a réussi, malgré un gameplay pouvant ennuyer, à apporter une vague de fraîcheur au milieu des remakes et autre manque d’inspiration.

DEATHSTRANDING8482_20191111235736.jpg

En parlant de remake, comment ne pas citer celui de Resident Evil 2, qui est certainement l’un des meilleurs remakes produits ces dernières années. Tout en gardant la trame originelle, ils ont réussi à renouveler les décors ainsi que les personnages et à nous offrir ce qui a fait la fierté de la saga : des sensations plutôt que de l’action brute. J’attends impatiemment celui du troisième opus qui reste assez iconique dans la saga.

Difficile de ne pas parler de Sekiro ou Star Wars Jedi: Fallen Order du côté des Dark Souls-like. Chacun s'est offert un gameplay qui a fait ses preuves pour l'incruster dans son univers et on peut dire que cela fonctionne plutôt bien. Cela faisait d'ailleurs un bon moment que nous n'avions eu un jeu Star Wars aussi prenant.

Cette année, j’ai eu l’occasion de tester quelques jeux de stratégies vraiment différents, mais tous aussi intéressants les uns que les autres. C’est ainsi que je me suis plongé en pleine guerre dans Warsaw avec une ambiance faisant parfois penser à The War is Mine ou encore en tant que gestionnaire de donjons dans Legend of Keepers. Ce dernier titre est d’ailleurs un véritable bijou dont j’attends la sortie pour mieux vous en parler. Même si les bases reposent sur un titre solide comme Darkest Dungeon, chaque studio essaie d’y aller de sa patte pour donner un résultat quelque peu différent.

Du côté Tactical RPG, il est important pour moi de citer Fell Seal : Arbiter’s Mark qui nous offre la possibilité de redécouvrir les bases des T-RPG dans un univers prenant et au travers d’une histoire bien ficelée. Dommage que des gros titres tels que Fire Emblem: Three Houses qui se montre imparfait à bien niveau fasse de l’ombre à ce genre de titre moins connu, mais tout aussi qualitatif.

StoryCrossroadsBribe.jpg

Les jeux les plus marquants des Joliens

JeuxOnline ne serait pas ce qu'il est sans sa communauté. Aussi, nous vous proposons d'enrichir cette rubrique avec vos avis. Comme nos rédacteurs, choisissez une catégorie (RPG, jeux de stratégie, jeux avec des roues, jeux à la DA soignée, etc.) et proposez-nous une petite sélection de jeux marquants dans cette catégorie en commentaire de la présente actualité.

Réactions (14)

Afficher sur le forum

  • En chargement...

Que pensez-vous de JOL d'or ?

7 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (7 évaluations | 0 critique)
6,4 / 10 - Assez bien